Lac

Inscription
Connexion

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

C'était l'un de ces journées sans cours à Poudlard. L'école était plutôt calme, car la majorité des élèves (pour ne pas dire pratiquement tous) étaient sortis pour se promener. Certains flânaient sur l'herbe verte ou entre les arbres, d'autres marchaient en parlant gaiement, d'autres encore allaient au stade de quidditch pour voir les entrainements ou tout simplement trainer dans les gradins. On pouvait d'ailleurs y voir certains se prendre pour leur champion de quidditch favori, et faire semblant de voler sur une branche arrachée à un buisson, marquant des buts plus surprenants les uns que les autres.

Elena pour sa part, avait choisit le lac. Enfin choisit... Elle avait rendez-vous avec ses amies, afin de papoter tranquillement après avoir fait un devoirs commun. Sauf qu'elle n'était plus très sûre de l'heure du rendez-vous, ni de la date d'ailleurs. Elle était seulement certaine pour le lieu, car quand elle avait entendu
"on ira au lac, ça vous dit?" elle avait tout de suite acquiescer avec force, sous le rire de ses amies. Depuis toute petite, Elie adorait l'eau et, si elle n'avait pas été si frileuse (et un peu peureuse aussi il faut l'avouer), elle aurait volontier plonger la tête la première sans demander son reste là, tout de suite.

Alors, pour patienter (ou histoire de passer le temps si elle s'était trompée d'heure ou de jour) elle s'approcha de l'eau calme et s'accroupit au bord de l'eau. Elle trempa calmement le bout des doigts de sa main gauche et s'amusa à faire quelques cercles. Au bout d'une bonne demi-heure, elle ne s'était toujours pas lassée de regarder l'étendue d'eau.
Elle entendit un bruit sur sa droite : une silhouette s'approchait doucement d'elle.


"Bonjour" fit Elena poliment.

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

Laura tranquillement se baladait dans les couloirs absolument vides : tout le monde était partie. Elle n’avait jamais vue les couloirs de Gryfondor comme sa ! Elle sortit de sa maison pour aller dehors ou elle vue deux, trois personnes se bousculer pour parler enfin avec leur « star » de quiditch. Ne voyant qu’une ou deux personnes qu’elle connaissait elle partie en direction du parc elle vit quelque sorcier mais personne qu’elle connaissait.

La jeune fille partie donc en direction du lac car elle n’avait rien d’autre à faire ! Elle voulait touchée l’eau de se lac. La jeune fille voulait découvrir cet endroit merveilleux au lieu de rester dans son dortoir vidée de tout intérêt. Elle n’était jamais venue jusqu'au lac mais elle trouva vite l’endroit en question !

Elle marcha quelque minutes avant de trouvée le lac en question elle s’approcha de l’eau avec des yeux pétillant, elle trouvait vraiment cet endroits merveilleux, s'était la première fois qu'elle venais ici !

"Ouah ! Cette endroit est juste magnifique !" Dit elle à haute voix.

La bas tout haut loin elle vit une personne qui s’amusait avec l’eau, de si loin elle ne voyait pas qui cela pouvait être mais elle ne voulait pas s'approcher car la jeune fille s’amusait trop bien pour la déranger.Quand il y eu un grand cou de vents, l'écharpe de Laura c'était envoler et elle dut courir en direction de la jeune fille; elle ne s'était même pas rendue conte mais quand Laura releva la tête elle vit une jeune fille au grand cheveux noirs, la jeune fille de tout à l'heure.

"Bonjour."Lui dit poliment la jeune fille aux longs cheveux noirs.

Bonjour, hum...excusez moi je ne voulait pas vous dérangez..."Fit Laura un peu gêné.

Elle était encore plus gêné car elle ne savait même pas se qu'elle allait dire à la jeune fille qu'elle venait s'en doute de déranger.

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

La personne qui était proche d'elle était en fait une élève qui devait avoir son âge. Elle tenait dans se mains une écharpe rouge et or qu'elle venait tout juste de ramasser. Elena lui sourit, comprenant la situation. Si le soleil était de la partie, le vent s'était invité lui aussi, et il avait certainement arraché son écharpe à la nouvelle venue.
La griffondor (Elie était certaine qu'elle appartenait à cette maison) semblait nerveuse et timide.


"Bonjour, hum...excusez moi je ne voulait pas vous dérangez..."

Elena arrondit les yeux de surprise, puis éclata de rire. C'était bien la première fois qu'une personne de son âge la vouvoyait!


"Tu peux me tutoyer tu sais, je ne suis qu'en première année. Enfin je dis ça mais je ne vouvoie pas pour autant les septième années... Je m'appelles Elena, et toi?"

Une grosse bourrasque de vent souffla d'un coup sans prévenir. Elena commençait à en avoir l'habitude, elle était dehors depuis un moment à présent. Elle fourra ses mains dans les poches de son pantalon, relava les épaules et enfonça son cou dans sa propre écharpe. Quand la "tempête" fût passée, Elie rassembla ses cheveux en une longue queue de cheval qu'elle laissa retomber sur son épaule gauche.


"Tu es venue voir le lac toi aussi?" Demanda-t-elle à la nouvelle venue.

Tout en parlant elle se tourna vers le-dit lac qu'elle admira une nouvelle fois. Elle se demanda si c'était vrai cette histoire de calamar géant qui vivait au fond du lac de l'école...

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

L’écharpe à sa main droite, limite en plein vole, Laura vit que la jeune fille la regardait d’un œil amuser, entre la limite à éclater de rire quand elle lui avait parlé, mais bizarrement quand elle vue que la jeune fille aux cheveux noir ne pouvait pas retenir sont rire éclatant, après sa phrase elle crue qu’elle se fichait d’elle ne savant pas pourquoi avant que la jeune fille aux longs cheveux noir qui la regardait lui dit :

« Tu peux me tutoyer tu sais, je ne suis qu'en première année. Enfin je dis ça mais je ne vouvoie pas pour autant les septièmes années... Je m'appelle Elena, et toi? »Fit la jeune fille les larmes aux yeux.

Encore une fois le vent se refit savoir sans prévenir d’un coup de vent énorme. Laura commençais à comprendre qu’il y en avait souvent ici. L’écharpe à la main, la gryffondor remit celle-ci puis releva ses longs cheveux violets d’un coup sec.

« Comme sa, à l’improviste je n’ai pas vraiment réfléchis à qui était devant moi ! Je m’appelle Laura ! » Fit Laura en rigolant.

« Tu es venue voir le lac toi aussi? » Dit la dénommée Elena.

Laura la regardait une fois encore, Elena regardait le lac d’un drôle d’aire comme si elle doutait de quelque chose dans le lac.

« Oui, je voulais le découvrir, plusieurs personnes mon dit que cet endroit était magnifique et qu’il renfermait énormément de secret plus génial les un que les autre, et puis il n’y a personne dans le couloir de ma maison et de poudlard d’ailleurs et je m’ennuyais un petit peu…
Et toi Pourquoi est-tu la ? »


Laura regardait le lac en question puis se demanda se qu’il y avait comme rumeurs sur ce lac si magnifique, elle n’avait jamais cherché à se sujet. Elle avait quand même entendu parler d’un rumeur comme quoi il y avait un calamar géant dans se lac
Laura vit que la fille à la quel elle venait de poser une question avait un petit blason de sa maison exactement comme Laura avait mais le blason d’Elena était d’un bleu qui était celui des serdaigle. Elle comprit qu’elle venait de cette maison, c’est donc pour sa qu’elle ne l’avait jamais vue.




Image

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

« Comme sa, à l’improviste je n’ai pas vraiment réfléchis à qui était devant moi ! Je m’appelle Laura ! » rit la griffondor

Elena se mit à rire avec elle. Quand elle lui demanda si elle était venue voir le lac, Laura répondit aussitôt :


« Oui, je voulais le découvrir, plusieurs personnes mon dit que cet endroit était magnifique et qu’il renfermait énormément de secret plus génial les un que les autre, et puis il n’y a personne dans le couloir de ma maison et de poudlard d’ailleurs et je m’ennuyais un petit peu…
Et toi Pourquoi est-tu la ?
 »

"Oui il est vraiment beau... Enfin, pour moi dès qu'il y a de l'eau c'est magnifique. J'adore cet élément depuis que je suis toute petite."

De nouveau, elle jeta un œil au lac. Elle était si proche de l'eau qu'elle aurait pu tremper son pied dans le lac en faisant un seul petit pas.


"Je suis venue parce que j'avais rendez-vous avec des amies, mais je crois que je me suis trompée de jour, car elles ne sont pas là et ce n'est pas dans leur habitude d'être en retard. Alors je passe le temps en faisant des ronds dans l'eau. J'allais justement faire des ricochets, tu veux en faire avec moi? Il y a un étang derrière chez moi, avec mon ami d'enfance on en faisait tous les weekend."

Elie fit alors le tour des environs à la recherche de pierre rondes et plates. Il n'y en avait pas tellement dans les environs, surement parce que des générations et des générations d'élèves s'étaient succéder ici, prêt du lac, pour y lancer des cailloux. Elle invita Laura au bord du lac et lui proposa de faire un concours de lancer. Elle avait l'impression pendant un instant d'être rentrée chez elle, dans son petit village où il y avait plus d'animaux que d'habitants. Elle avait même l'impression d'entendre le rire de son ami Raphaël à côté d'elle.

Oui, la petite fille s'amusait si bien qu'elle oubliait qu'elle était devant le lac de Poudlard, et non vers l'étang derrière chez elle. C'est à cause de cela que tout dérapa, parce que les vieilles habitudes ont la vie dures. Après chaque parties de ricochet, Elena et Raphaël se poussaient dans l'eau jusqu'à ce que l'un des deux supplies d'arrêter (toujours en riant).
Prise dans son élan, Elie ne fit pas la différence entre son ami Raph et sa camarade Laura. En riant, elle posa ses deux mains dans le dos de la griffondor et la poussa sans douceur dans l'eau.


Quand elle prit enfin conscience de ses actes, il était trop tard : la pauvre Laura était assise dans l'eau, trempée comme une soupe. Elie cessa aussitôt de sourire et, oubliant le froid ou même son sac qui risquait de prendre l'eau, elle sauta dans l'eau pour aider l'autre fillette à se relever.

"Oh mille pardon! Je suis vraiment désolée" soufflait la Serdaigle confuse. "Je m'excuse, vraiment, pardon. Je ne voulais pas vraiment..."

*Quelle idiote quelle idiote quelle idiote! Tu n'en loupe pas une idiote!*

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

Après cette rigolade, Laura lui répondit qu’elle voulait découvrir ce lac de poudlard puis Elena lui dit

« Oui il est vraiment beau... Enfin, pour moi dès qu'il y a de l'eau c'est magnifique. J'adore cet élément depuis que je suis toute petite. »Dit Elena à Laura.

Laura était contente d'avoir cette passion pour l'eau avec quelqu'un autre que sa sœur car elle aimait cet élément également, elle s’approcha du lac, se mit à genoux, toucha l’eau du bout de c’est doigts, elle écarquilla les yeux, vue comme l’eau était froide pour un mois de mi-avril mi-mai. Elle voulue éclaboussée Elena pour s’amuser, mais elle ne le fait pas car elle avait peur de la vexé mais elle s’en mit quand même sur le visage pour se rafraîchir la tête.

« Je suis venue parce que j'avais rendez-vous avec des amies, mais je crois que je me suis trompée de jour, car elles ne sont pas là et ce n'est pas dans leur habitude d'être en retard. Alors je passe le temps en faisant des ronds dans l'eau. J'allais justement faire des ricochets, tu veux en faire avec moi? Il y a un étang derrière chez moi, avec mon ami d'enfance on en faisait tous les weekends. » Fit Elena, des étoiles dans les yeux.

« Avec plaisir, mais je ne sais pas vraiment en faire…, moi aussi il y avait un étant devant chez moi, j’y jouais souvent avec ma sœur surtout l’été ou l’eau était super chaude ! » Dit Laura se remontant de beau souvenir en tête, toute nostalgique.

Cherchant des pierres adéquate elle se remémora de jolie souvenir, passée plusieurs journée avec sa sœur a l’orée d’un petit étant magnifique, aussi magnifique que se lac. Laura vit un caillou tout plat cacher derrière une grosse pierre. Elle prit la pierre se rapprocha du lac, puis se demanda comment la jeter, elle n’avait jamais fais de ricochet avant cela… Laura lança sa pierre un peu comme elle put et la pierre atterrie dans l’eau avec un gros « plouf ! » .La jeune Gryffondor aimait tellement cette endroit car c’était un endroit libre ou les élève faisait se qu’il voulait (ou presque ), car la chose que Laura déteste le plus au monde sont les endroit clos car quand elle était jeune elle fut enfermer par sa petite sœur qui trouvait sa drôle et c’est à se moment que la jeune fille découvrit un sentiment de peur et d’angoisse quand sa mère lui fit comprendre qu’elle était devenue claustrophobe (peur d’être enfermé dans des endroit clos ).
Laura rit car elle savait que ce qu’elle venait de faire était ridicule. Elena se mit à rire avec elle et leurs rirent se mêlerai au bruit de la forêt (animaux, arbre qui poussent, même au bruit des feuille qui tombent). Les deux jeune filles était dans la même bulle, celle d’un étant magnifique, dans un petit village, seules avec leurs famille ou ami(e)s, l’eau, la fraicheur ou la chaleur peut importe en tout cas on pouvait voire deux jeune filles qui s’entendait bien en riant ensemble. Quand Laura regarda la fille avec qui elle partageait sa bulle, elle vit que celle-ci avait un regard différent que quand elle se sont rencontrer, elle avait un regard plein de souvenir merveilleux, d’enfance surement. Laura s’arrêta de rire et souris avant de jeter un autre caillou dans le lac qui revenue comme le 1er : ridiculement. Elle était devant sa camarade quand elle se remit à rire avant que la jeune Gryffondor sentie des mains dans son dos la poussée en direction du lac un peu trop vite son gout, elle n’avait pas vraiment compris ce qui c’était passée mais quelque second plus tard elle se retrouva dans l’eau trempé de la tête au pied et vue que sa camarade stoppa de rire quand Elena posa les yeux sur Laura.


« Oh mille pardon! Je suis vraiment désolée » soufflait la Serdaigle confuse. "Je m'excuse, vraiment, pardon. Je ne voulais pas vraiment...

On comprenait dans la voix d’Elena qu’elle était complètement perdue car elle sauta dans le lac rejoindre celle qu’elle avait poussée juste avant. Laura ouvra la bouche comme pour lui parler mais avant cela elle cracha un peu d’eau qu’elle ne voulait pas avaler. Laura s’essuya la bouche puis fit un grand sourire pour faire comprendre à sa camarde Elena qu’elle avait l’habitude.

«  Ce n’es pas grave ne t’inquiète pas, j’ai l’habitude avec ma (sadique) de sœur, ce n’es pas grave mais tu n’auras pas du te mouiller avec ton sac il va être trempé, j’espère que tu n’as pas trop de truc important dedans… moi je n’ai rien sur moi qui ne s’abime à l’eau… » Fit Laura en remontant le lac, puis essorant son pantalon et tout c’est habit. Laura qui était de nouveau sur le sol aida Elena à remonter sur le sol…



Image

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

Au contraire d'Elena qui s'était mise à paniquer, Laura ne semblait pas vraiment étonnée de se retrouver dans l'eau. La griffondor cracha un peu d'eau puis afficha un grand sourire avant de prendre la parole.

« Ce n’es pas grave ne t’inquiète pas, j’ai l’habitude avec ma (sadique) de sœur, ce n’es pas grave mais tu n’auras pas du te mouiller avec ton sac il va être trempé, j’espère que tu n’as pas trop de truc important dedans… moi je n’ai rien sur moi qui ne s’abime à l’eau… »

Laura remonta sur la berge et essora un peu ses habits avant d'aider Elena à se hisser à son tour. La Serdaigle se sentait mal à l'aise malgré les paroles rassurantes de l'autre fillette. En plus la Griffondor pensait d'abord à celle qui l'avait poussée avant de penser à elle-même. Elie glissa doucement au sol et se posa à genoux. Elle avait les jambes mouillées et les chaussures pleines d'eau, mais ce n'était en rien comparable avec sa vis-à-vis qui était trempée des pieds à la tête.

"Tant pis pour mon sac, il s'en remettra. Je suis vraiment désolée, un instant je t'ai prise pour mon ami d'enfance. Alors comme ça, tu as une sœur qui est du genre à agir comme ça? Ma sœur aussi. Elle aime bien s'amuser, mais sa conception de l'amusement est un peu différente de celle des autres."

Elle posa ses fesses au sol et entreprit avec grande difficulté d'essorer le bas de son pantalon. Le vent lui fit comprendre que, quoi qu'elle fasse, cela ne servirait à rien. Il valait mieux rentrer avec que l'une des deux fillettes ne prenne froid. Elle n'était encore jamais allée à l'infirmerie, mais préférait éviter d'y mettre les pieds tant qu'elle pouvait. Cela lui rappelait de mauvais souvenirs...

"On ferais mieux d'aller se changer, surtout toi" grimaça Elie encore honteuse. "Nous pourrons toujours revenir nous entrainer plus tard. Enfin si tu en as envie."

Elle devait avouer qu'elle enviait Laura. A sa place, la petite aux cheveux d'ébènes serait rentrée rouge de colère au château, et aurait trouvé un moyen de se venger.

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

"Tant pis pour mon sac, il s'en remettra. Je suis vraiment désolée, un instant je t'ai prise pour mon ami d'enfance. Alors comme ça, tu as une sœur qui est du genre à agir comme ça? Ma sœur aussi. Elle aime bien s'amuser, mais sa conception de l'amusement est un peu différente de celle des autres." Fit Elie toujours désolé.

Elie posa ses fesses au sol et entreprit avec une grande difficulté d’essorer le bas de son pantalon. Quand d’un coup le vent se fit de nouveau savoir, il fallait mieux rentrer avant qu’une de nous 2 tombe malade, Laura n’était encore jamais allée à l’infirmerie et elle ne voulait pas tester cette merveilleuse salle tout de suite…

"On ferait mieux d'aller se changer, surtout toi" Grimaça Elena toujours honteuse. "Nous pourrons toujours revenir nous entrainer plus tard. Enfin si tu en as envie."

« Oui bonne idée c’est vrai que à cause de se vent il y a toute chance de chopée un rhume ! » Fit Laura en trin de tremblée. « Toi aussi tu devrai te changer ! »

Les deux jeunes filles complètement trempée repartirent au château de poudlard pour enfin se changer et ne plus tremblée de froid.

« On revient juste après s’être changé ok ? On s’entendra devant l’entrer du parc. » Fit Laura à sa nouvelle amie.

Tout d’un coup le vent se refit entendre dans un grand coup de vent, il projeta les cheveux de Laura devant elle d’un coup, il faisait encore plus froid qu’avant mais bon les deux jeunes filles tenait bon et elle se retrouvèrent dans le châteaux, la ou elle repartirent chacune dans leurs maisons. 20 petites minutes plus tard Laura se retrouvas à l’entrer du parc la ou elles avaient rendez-vous. Laura vit son amie s’approcher avant de s’enfoncer dans le parc pour se diriger vers le lac quand elles virent un garçon assis contre un arbre, les jambes pliée, les yeux fermée à cause des rayons du soleil, surement en trin de réfléchir à un endroit calme pour se détendre un peu, Laura ne l’avait jamais vue dans cette école : il devait être nouveau. Laura pensant que le jeune garçon dormait, elle ne voulait pas lui dire bonjour, elle continua donc son chemin avec son amie. Quand une châtaigne tomba de l’arbre à côté d’elle...

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

« Oui bonne idée c’est vrai que à cause de se vent il y a toute chance de chopée un rhume ! » Fit Laura toute tremblante « Toi aussi tu devrai te changer ! On revient juste après s’être changé ok ? On s’entendra devant l’entrer du parc. »

Elena acquiesça à la proposition de sa nouvelle amie. Les deux fillettes délaissèrent le lac et traversèrent le parc. Le vent soufflait toujours violemment, mais intervenait à des intervalles un peu plus éloignés qu'avant. Cela ne l'empêcha pas pour autant de décoiffer un peu plus les deux jeunes filles qui courraient presque pour se mettre à l'abri. Le temps grisâtre laissait place au soleil qui apparut timidement. Une fois dans le hall d'entrée, les deux nouvelles amies ne s’arrêtèrent pas en si bon chemin et montèrent les marches qui menaient à leur salle commune respective. Elle se séparèrent au sixième étage après avoir confirmer le lieu du rendez-vous.
Bien que seul son pantalon fût mouillé, Elie changea complètement sa tenue au profit de vêtements plus chauds. Elle rangea les affaires de son sac qu'elle pendit à son lit pour qu'il sèche, puis s'assit au coin du feu. Le temps de se réchauffer un peu, elle attacha ses longs cheveux noirs en deux tresses d'ébènes, afin que le vent ne la dérange plus. Avant de sortir, elle jeta un rapide coup d’œil au dortoir et attrapa sa cape d'hiver.

Elie descendit les marches trois par trois et se précipita au-dehors. En voyant que Laura l'attendait déjà, elle lui fit un petit signe discret et la rejoignit. Sans ce consulter, les deux filles prirent ensemble le chemin du lac. L'une comme l'autre semblaient vraiment aimé cet endroit. En chemin, elle vit un garçon assit sous un arbre, les yeux fermés.
*Il n'a pas froid lui à dormir là par ce temps?* Au moment où elle pensait cela, un châtaigne tomba de l'arbre sous lequel il était assis. Le garçon ouvrit les yeux et tourna la tête vers les deux fillettes.

- C’est vous qui avait lancé sa ?

"Quoi? Non! C'est tomber de l'arbre" Expliqua Elena en essayant de se retenir de rire. Un instant, elle avait crût voir un de ces dessins animés qu'elle regardait plus jeune avec sa sœur. Oui, c'était assez drôle de voir quelqu'un se prendre un fruit sur la tête alors qu'il est tranquillement assis... D'ailleurs, il lui semblait l'avoir déjà vu ce garçon... Si ses souvenirs étaient exacts, il était assis à la table des serpentards le jour de la répartition.

"Est-ce que ça va?" Demanda Elie. Ce prendre une châtaigne sur la tête ne devait pas faire si mal, mais ce n'était pas pour autant agréable.

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

Le jeune garçon qui était assis contre l’arbre reçu une châtaigne comme signe d’accueil à poudlard sur son bras qui était tombée de l’arbre contre lequel il était adossé, puis le serpentard se leva, s’approcha des deux jeunes filles sur le chemin et leurs lança d’un œil amuser.
-C’est vous qui avait lancé sa ?

« Quoi? Non! C'est tomber de l'arbre. » Expliqua Elena en essayant de se retenir de rire.
C’est vrai que c’est asses drôle de voire une châtaigne tombée d’un arbre et de voir que le récepteur de la châtaigne avec peur ! C’est vrai que c’est très marrant ! Mais Laura se retenu de rire car elle avait déjà croisé le jeune garçon, pas que dans le Hall mais avant, il y a longtemps, mais elle ne savait pas vraiment quand, se que Laura savait quand même c’est qu’elle avait déjà vue le nouveau serpentard. Elle oublia bien vite cette pensé. Laura pensait l’avoir vue quelque part, il était assis à la table des serpentards le jour de la répartition des maisons au début d’année.

« Est-ce que ça va ? » Demanda Elie. C’est vrai que se prendre une châtaigne sur le bras ne faisait pas si mal. Mais se n’est pas très agréable surtout puisque le serpentard à sursauter de peur ! Laura se demanda comment il peut venir ici avec se vent, il doit avoir froid. La gryffondor qui se retenait de rire, se reprenant dit en regardant le nouveau venu.

«  Heu… Sans paraitre indiscrète, tu étais bien la quand on à distribué les maisons non ? Parce que je croie t’avoir déjà vue, mais bon sa doit être mon imagination... Laura ne savait même pas pourquoi elle avait posé cette question au serpentard car elle savait très bien la réponse car la jeune fille l’avait vue.

*Mince, j’ai surement l’aire débile pourquoi je lui est posé cette question moi ?!* Pensa Laura avec énervement . Elle ne fit aucun signe distant de tout à l’heure, appart son petit sourire débile qu’elle fait à chaque fois que la jeune fille redoute une parole… Laura espère juste que les personne avec qui elle est ne remarque rien.

Reducio
Désoler pour le retard et la qualiter moyenne, j'avait pas beaucoup d'inspiration.

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

« Heu… Sans paraitre indiscrète, tu étais bien la quand on à distribué les maisons non ? Parce que je croie t’avoir déjà vue, mais bon sa doit être mon imagination...

"Oui tu as raison, je ne pensais pas que quelqu'un admis à un autre dortoir ferais attention à moi. Merci."

Elena suivit du regard la conversation entre la Griffondor et le Serpentard sans y prendre part, n'ayant rien à dire. La petite fille leva la tête vers le ciel pour regarder les nuages qui commençaient à s'éloigner, laissant place au soleil. S'enfermant légèrement dans sa bulle, Elie à rêver qu'elle courrait sur la plage pendant un moment, jusqu'à ce que le vent souffle de nouveau, la ramenant à la réalité.

Elle reporta de nouveau son attention sur ses camarades, et surtout sur le garçon qui ne semblait pas vraiment quoi faire. Il partit d'abord s'assoir sous un arbre pour se reposer surement. Il resta calme un instant avant de se lever à nouveau, prendre un caillou et le lancer dans le lac. Son ricochet rata malheureusement pour lui, et il retourna s'assoir, vraisemblablement déçu. Enfin, il se mit debout et s'approcha des deux fillettes
. *Et bien il ne tiens pas en place celui-là* Elena se mit à sourire discrètement.

"Vous savez comment bien faire des ricochets vous?"

Elena lança un regard malicieux à Laura, avant de baisser le regard à la recherche de la meilleure pierre pour faire un ricochet. Elle en trouva une parfaite prêt d'une fleur et s'en saisit. Elle observa un court instant la beauté du lac calme et silencieux avant de lancer son cailloux d'un geste précis. La pierre rebondit sept fois sur la surface de l'eau avant de couler dans les profondeurs. Elle revint vers le Serpentard en lui souriant gentiment.


"Écoutes attentivement le maître en la matière" riait la petite aux cheveux noirs oubliant totalement la modestie. Puis, en lui fourrant une autre pierre dans les mains :"Tiens, prends la comme ça tu vois? Il faut que ton poignet soit à la fois ferme et coulant"

Elle guida le garçon sur le bord du lac, se remémorant l'insouciance de ces étés où elle s'amusait avec Tessa et Raphaël.




Reducio
Toutes mes excuses pour le retard!

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Le lac, qu'on voit danser...  PV Laura Soubrelune 

« Oui tu as raison, je ne pensais pas que quelqu’un admis à un autre dortoir ferais attention à moi. Merci. » Fit le jeune garçon.

Les nuages commençais à s’éloigner, laissant place au soleil, le temps commençais à s’écouler tranquillement, même le serpentard commença à s’éloigner pour retourné à sa réflexion contre son arbre. Elie n’était pas vraiment la, plutôt dans sa bulle. Pendant que tout le monde était dans sa bulle, Laura à décider qu’elle allait également y rentrer. La Gryfonne en était sur : Elle avait déjà le serpentard qu’elle que part, il suffit juste de trouvée ou… Mhhh, son nom peut être ? Julien ?? Non… Jacques ?? Non plus… Jules ? Oui c’est sa ! Jules ! Laura se souvient au moins de son prénom, c’est déjà sa !
Laura fit « réveiller » par un grand coup de vent. Après sa elle regarda le jeune garçon qui continuai sa petite séance réflexion avant qu’il se lève, et prit un caillou et le jeta dans l’eau, il tomba dans l’eau avec un gros « plouf », Jules fit très dégouter par son magnifique lancer, Elena l’observait depuis quelque temps en souriant, Laura s’appuya contre un arbre pour mieux regarder la scène, en regardant les nuages se déplacer grâce au vent elle réfléchissait, le visage de Jules, elle l’avait déjà vue.


« Vous savez comment bien faire des ricochets vous ? »

Elena lança un regard malicieux à Laura, avant de se mettre à genou pour chercher un cailloux apte à faire des ricochets, elle en trouva un près d’une jolie petite fleur, elle regarda pendant quelque secondes se magnifique lac avant de lancer son caillou d’un geste précis. La pierre rebondit sur le lac un peu près sept fois avant de retomber comme une mouche dans l’eau. Elena revint vers Jules en lui souriant, Laura les regardait depuis son arbre.

« Ecoutes attentivement le maître en la matière » Fit la jeune fille aux cheveux noirs, elle avait complètement oublié la modestie se qui fait rigoler de plus Laura. Elena donna une autre pierre au serpentard. « Tien, prends la comme ça tu vois ? Il faut que ton poignet soit à la fois ferme et coulant »

Laura regardait les deux jeune gens devant elle tout en réfléchissant, elle mit ces deux mains derrière sa tête en regardant Jules essayer de se placer comme Elena. C’est bien son nom : Jules, Laura en est sur mais pourquoi et qui est il ? C’est la question que se pose la fille aux cheveux violet…