Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Ce sujet RPG est réservé aux élèves s'étant inscrits à l'animation de DCFM, c'est à dire Shanti Sadhan, Elly Sparkle, Joy Wedenjack et Noah Blodwell.

Situation : Il est 21h précises, la Lune éclaire le Lac et ses berges. La professeure vous attend sur la petite plage qui borde le lac.

Reducio
Voici donc la mise en situation pour laquelle vous vous êtes inscrits ! Je vous ai demandé dans le hibou de commencer à poster avant que je ne poste, afin de vous laisser le « suspense » quant à cette activité. Je vous laisse jusqu'au 5 mars inclus pour poster, avec les indications que je vous ai fournies. Si vous souhaitez un délai ou si vous avez une question, ma volière vous est ouverte!

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Baisse d'activité le mardi !

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

La nuit commençait à asservir Poudlard et plongeait la plupart de ses élèves dans un profond sommeil, pour certains désabusé, pour d'autres terrifiant, pour quelques-autres encore parsemé de rêves enchanteurs. Joy Wedenjack, elle, traversait les couloirs sinueux du château silencieux à pas feutrés, s'efforçant de ne faire aucun bruit. Se déplacer avec discrétion était devenu un réflexe, si bien que le parchemin attestant d'une autorisation à se promener la nuit ne changeait en rien l'inquiétude palpable qui vrillait l'esprit de la jeune fille. Quelques fois, elle jetait des regards furtifs derrière elle, comme pour s'assurer qu'aucun professeur ne la surprendrait en plein délit - qui n'en était pas un.

Une énième fois, la Serdaigle déplia le parchemin froissé qu'elle serrait entre ses doigts et fixa longuement la signature salvatrice de sa Directrice de Maison. Résignée, elle plia le papier une fois pour toute et le glissa dans la poche de son pantalon. Elle était tiraillée par l'envie imminente de faire demi-tour et de courir se réfugier dans ses couvertures, mais elle savait que graves répercussions s'en suivraient. Ne pas se présenter au Lac relèverait de la plus grande des stupidités. Elle s'était inscrite à ce projet, avait été consentante, avait été enjouée à l'idée d'améliorer ses performances dans cette matière qui la fascinait. Pourtant, la voici, tremblante, douteuse, encore prête à suivre son instinct et à s'enfuir à toutes jambes. En voilà, une drôle idée - de la part de miss Holloway en plus ! Aurait-elle trouvé cela trop banal que de les convier en pleine journée, dans le Parc ?

Lorsque Joy sortit de l'enceinte close du château pour arriver dehors, la brise légère et l'ambiance mélancolique lui arrachèrent un frisson. Elle remonta son écharpe bleue contre son cou et y enfouit sa tête pour espérer y trouver un semblant de sécurité. La fillette, non sans un sourire, pensa que si cette expérience étrange n'avait pas été organisée dans le cadre du cours de sa professeure préférée, sûrement aurait-elle amèrement regretté sa présence ici. Elle qui vouait un culte au sommeil... elle en avait, de ces idées. Se priver du meilleur moment de la journée, celui où elle dormait, pour « s'améliorer ». En réalité, tout se jouait sur la confiance que portait la fillette à sa professeure, qu'elle côtoyait assez souvent pour avoir établi une certaine confiance à son égard.

Tandis qu'elle marchait en se perdant dans ses pensées déficelées, Joy posa un regard inattentif sur les eaux calmes du lac. Elles auraient pu être réconfortantes, mais elles lui faisaient tout simplement peur. Elle détestait la nuit. Ça la terrifiait ; elle se sentait mille fois plus vulnérable qu'en pleine journée. Elle en était persuadée ; dans un instant, les eaux trompeuses allaient vomir un monstre abominable qui aurait tôt fait d'engloutir la Serdaigle pour l'ensevelir dans les tréfonds gluants de la nappe liquide qui s'étendait devant elle. Paranoïaque pour deux noises, elle s'éloigna vivement de la berge, son scénario invraisemblable s'étant soudainement imbriqué dans son esprit tordu.

Quand elle aperçut une silhouette, un peu plus loin, la Serdaigle pressa le pas et fut intensément soulagée de reconnaître la chevelure rousse de sa professeure. Elle était la première arrivée, mais sans doute que les autres n'allaient pas tarder. Elle sourit poliment à l'adulte, la salua, reposa son regard sur le lac et se demanda si sa Directrice de Maison connaissait un sortilège suffisamment puissant pour neutraliser le monstre du lac qu'elle s'était imaginé.

Comme elle se doutait que sa question était ridicule et insensée, elle se tut.

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Elly reportait son regard sur sa vieille montre toutes les dix secondes. Car dix secondes était le temps exact pour que la jeune fille se dise à elle-même que son attitude était puérile... Mais que le temps qu'elle se dise cela, l'aiguille du cadran avait peut être bougé de quelques crans qui rendrait moins longue son impatience de commencer son animation. Elly adorait la Défense Contre les Forces du Mal. Sans aucun doute, c'était sa matière préférée et son tempérament d'enfant active l'avait poussé à se proposer pour ce projet organisé par Miss Holloway, sa professeur.

Se doutant qu'attendre l'heure propice dans son dortoir n'entrainerait que le manque de sommeil de ses compagnes de chambre, la Gryffone décida de rester dans la salle commune des rouges jusqu'à l'heure de son départ pour le parc. Car oui, le rendez-vous donné aux élèves participants se situait sur les berges du Lac de Poudlard. Elle avait conscience que deux Serdaigles, un de première, l'autre de deuxième année seraient présents, (après toi, Miss Holloway était leur directrice de maison, les deux autres présents, la jeune Sparkle elle-même ainsi qu'une deuxième année qu'elle connaissait vaguement : Shanti Sadhan. Ignorant si la jeune Indienne attendait l'heure propice dans son dortoir ou si elle attendait les autres participants, déjà au bord du Lac, Elly avait décidé de ne pas l'attendre.

Dix minutes passèrent comme deux ans. A moitié endormie, un petit filet de bave au coin de la lèvre, Elly ne dut son salut, c'est à dire son réveil, uniquement grâce à une buche qui tomba dans un bruit désagréable sur la pince métallique. Réveillée en sursaut, Elly regarda sa montre. Mince ! Catastrophée, elle s'aperçut qu'elle avait dépassé le temps de son prévu départ de huit minutes. A l'heure qu'il était actuellement, elle aurait du se trouver devant ses coéquipiers et sa professeur. Tout n'était peut être pas encore perdu. Bondissant sur ses pieds, elle traversa les longs et innombrables couloirs du château, ne se souciant guère du bruit qu'elle provoquait. Se faire attraper par Rusard en ayant le droit d'être hors de son dortoir aurait été terriblement amusant si seulement elle n'avait pas trop peur d'arriver en retard.

Resserrant son châle noir autour de son coup, elle se drapa dans sa cape d'hiver et sortit sans bruit de l'immense bâtisse. Mais finalement, la bise de la soirée était plus légère qu'agressive. Elle suivit les allées, ayant peur de rencontrer quelques vilaines bêtes tapies dans l'ombre. Lorsque soudain, un reflet argenté entre les arbres, puis un deuxième et encore un autre. Le Lac. D'ici, Elly ne distinguait personne. Elle s'approcha, tentant de discrètement faire remarquer son entrée pour ne pas effrayer brusquement les deux silhouettes qu'elle apercevait à présent. Elle observa le Lac. De nuit comme de jour, cet endroit était magnifique. Les rayons de lune se reflétaient sur tout ce qui se trouvait autour et l'eau miroitait. Elly aperçut sa professeur aux roux cheveux flamboyants. Elle lui adressa un respectueux salut de tête, n'osant ouvrir la bouche. La seule élève arrivée était la Serdaigle de deuxième année. Bien que ne la connaissant pas, elle se positionna à coté d'elle après lui avoir souri timidement.

Puis, toujours sans dire un mot, elle attendit les deux dernières personnes, réfléchissant en quoi pouvait consister leur tâche et en observant autour d'elle.

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Noah patientait sur son lit, ses jambes se balançant de façon plus ou moins rythmée de haut en bas. Il avait vraiment hâte de se rendre à l'endroit où il était sensé aller. Il n'était pas loin de 21 heures, et il allait bientôt falloir bouger de son dortoir. Non, cette fois-ci, le jeune garçon n'allait pas faucher miss Manin en se rendant dans sa réserve, aujourd'hui, il allait être très sage et faire ce que le professeur Holloway allait lui demander de faire. Parce que oui, il avait rendez-vous avec son professeur de défense contre les forces du mal. Evidemment, ce rendez-vous était purement professionnel. D'ailleurs, ce n'était pas un rendez-vous en tête-à-tête, d'autres élèves étaient invités, notamment Joy Wedenjack. Il était vraiment content qu'elle soit là, d'ailleurs. -C'est ironique, hein-.

Enfin bref. S'il ne se bougeait pas le derrière maintenant, il allait probablement être en retard, et il doutait fortement que cela soit apprécié par les élèves inscrits au "cours", mais surtout par le professeur Holloway. Prenant bien soin d'emporter avec lui l'autorisation signée, lui permettant d'arpenter dans les couloirs de Poudlard durant la nuit, au cas où il se ferait éventuellement prendre par on-ne-sait-qui. Il s'imaginait déjà devant Rusard, lui montrant fièrement le bout de parchemin, affichant une expression de victoire sur le visage. Il savait que le concierge de Poudlard aimait bien punir les élèves, et des rumeurs disaient qu'il aimait bien torturer les gens, et que des instruments de torture jonchaient le sol, étaient accrochés aux murs... Noah n'était jamais entré dans l'antre étrange du concierge, et à vrai dire, il espérait ne jamais y aller. Après tout ce qu'on avait bien pu lui raconter, il s'imaginait le pire et ne souhaitait pas faire de cauchemars toutes les nuits.

Il y était presque, seuls quelques mètres séparaient Noah du lieu où aurait lieu le "cours". De là où il se trouvait, le jeune garçon pouvait apercevoir trois silhouettes, dont une qu'il ne pouvait que reconnaitre, celle du professeur Holloway. Il fallait dire que -bien qu'elle soit de petite taille-, elle était tout de même plus grande que les élèves de première année. De plus, elle était plus ou moins voyante, de par sa longue chevelure rousse, qui, soit dit en passant, était belle. Ouais, Noah aimait bien les cheveux roux, c'était cool ! Enfin, plus il se rapprochait, et plus il constatait que l'une des personnes présentes se trouvait être Joy. L'envie de repartir se coucher lui démangeait, mais il ne pouvait pas faire ça, malheureusement pour lui. La troisième personne, il ne la connaissait pas vraiment, ne lui ayant jamais parlé.

Une fois qu'il fut assez proche du petit groupe, il salua tout le monde et s'éloigna le plus possible de Joy Wedenjack. Non pas qu'il avait peur de chopper la varicelle -quoi que, ne sait-on jamais hein !-, mais plus loin elle se trouvait, mieux il se sentirait. Par ailleurs, ne sachant pas exactement à quoi il devait s'attendre, il espérait quand même ne pas avoir l'obligeance -dans le cas où sa directrice de maison le déciderait-, de faire des équipes de deux et de se la coltiner. Bien qu'il ne trouvait pas qu'elle soit méchante ou quoi que ce soit d'autre, Noah ne supportait pas -pour le moment-, être en sa compagnie. Peut-être que cela changerait au fil du temps... Ou pas !

~ Miss Loewy est puissance ~ ; il me fallait une signature, souvenir du bon vieux temps... :3
Amy Holloway sur un balai c'est genre un minimoys sur un brin d'herbe
Mon code couleur : #662240

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Shanti marchait rapidement dans les couloirs, descendant étage par étage, regardant sa montre toutes les deux secondes et complètement paniquée… Pour une fois, elle n’était pas en retard mais c’était limite ! Il était 20 h 55 et elle devait être au Lac à 21 h ! Or, la jeune fille se trouvait encore au quatrième étage…

Pressant encore un peu le pas, elle réfléchissait à ce qui l’attendait… Tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle avait une sorte de cours un peu spécial avec Miss Holloway en pleine nuit tout près du lac et qu’ils seraient en tout quatre élèves… Deux Serdaigle, deux Gryffondor, dont elle-même. Elle pouvait presque sentir la curiosité dans ses entrailles… Devraient-ils se mettre par deux ? Dans ce cas qui choisirait-elle ? Elle ne connaissait pas beaucoup Elly Sparkle, bien que celle-ci soit de sa maison… Quant à Joy Wedenjack, la préfète-en-chef de Serdaigle, elle ne savait pas trop comment décrire leur « relation » et espérait ne pas avoir à faire équipe avec elle… Pour Noah Blodwell, elle ne lui avait tout simplement jamais parle ! A moins qu’ils ne leur faillent travailler tous ensemble, ou tout seul…

Etrangement, la lionne ne voulait pas vraiment être seule, ce soir-là. Evidemment qu’elle travaillait toujours mieux en solo mais, cette fois-ci, il ne s’agissait pas de faire un devoir… Elle tata sa poche et soupira de soulagement en voyant que le mot de Miss Holloway était la… Merlin, qu’aurait-elle donc fait si elle l’avait perdue en route ? Qu’aurait-elle dit pour expliquer sa présence dans les couloirs à cette heure ?

Ah le hall d’entrée… Ce n’était pas trop tôt ! 20 h 58… A présent, la deuxième année courait presque ! Sortant du château, elle arriva rapidement au Lac et ralentit… Elle aperçut alors Miss Holloway, puis Joy, Elly et ensuite Noah… Sans pouvoir s’en empêcher, elle regarde sa montre : 21 h pile… Et maintenant ?

~ Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! ~
~ Famille Schialom ~
~ Ne regarde par en arrière les yeux, pleins de regrets; mais plutôt en avant, les yeux pleins d'espoir ~ #S.

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Amy avait préparé minutieusement cette nouvelle animation. Autorisations de sortie envoyées, réveil à 20h30 pour être sûre de ne pas être en retard, déroulement de l'activité dans sa tête depuis presque une semaine. Tout avait été prévu pour que ce soit simple mais en même temps des plus réalistes. La jeune femme attendait avec une impatience tout de même dissimulée ses élèves. Elle leur avait donné rendez-vous sur la plage bordant le Lac, car la première partie de l'activité allait se dérouler ici. Tour à tour, elle vit ses quatre élèves arriver, deux de Serdaigle et deux de Gryffondor. Ce fut la préfète en chef de Serdaigle qui arriva en premier, suivie d'Elly Sparkle, de Gryffondor, et de Noah Blodwell, le capitaine de l'équipe des Unchained Hawks. Et enfin, pour clôturer la marche, Shanti Sadhan arriva, pile à l'heure. Amy n'aurait pas toléré de retard, et elle fut ravie de voir que ses quatre élèves avaient respecté l'horaire donné.

Personne n'osait parler, apparemment. Les élèves devaient sans doute attendre de savoir ce qu'ils allaient faire ce soir, dans le Parc alors que le couvre-feu était dépassé. La professeure attendit quelques secondes, histoire d'être sûre de ne pas être interrompue par un salut d'élève, puis elle prit la parole.


« Bonsoir à vous, j'espère que vous n'êtes pas trop fatigués, car nous allons faire une activité qui risque de vous épuiser. Enfin bref, passons au sujet principal. Si nous sommes ici, c'est parce que je voudrais vous voir face à des sortilèges et créatures que nous avons vus en cours ».

Petite pause afin de mesurer les éventuelles réactions, puis Amy reprit.

« Premier exercice. Chacun votre tour, vous plongerez dans le Lac, et serez face à un tout mignon et méchant Strangulot... Immobile. Vous devrez vous en débarrasser avec un sort que vous avez vu pendant mes cours. Pour les Première année, c'est le tout premier sort que nous avons étudié. Pour les Deuxième année... Et bien, puisque vous avez déjà fait face à cette situation, je pense que vous connaissez le sort à utiliser ».

La jeune femme savait pertinemment que les élèves de Deuxième année sauraient s'en sortir facilement, aussi elle avait prévu une solution toute simple pour les première année, qui n'avaient jamais été confronté à une mise en situation réelle. Elle les accompagnerait dans le Lac, et resterait discrète jusqu'à ce qu'ils aient réussi le sort. La professeure s'empressa de leur expliquer le fonctionnement ;

« Je me doute bien que certains n'ont jamais fait face à un Strangulot. C'est donc pour cela que je vous accompagnerai dans le Lac, et resterai près de vous jusqu'à ce que vous réussissiez le sort. Une fois que vous aurez réussi, nous remonterons ensemble, et je redescendrai dans le Lac avec un nouvel élève. Ceci est valable pour vous les première année, mais également pour les Deuxième année, question de sécurité. Vous serez touché par un Têtenbulle, afin de respirer sous l'eau. Oh, et histoire de vous rassurer, le Strangulot que vous verrez sera immobile.. Pour le moment. Des questions ? »

La professeure attendit, au cas où quelqu'un aurait des questions, puis elle reprit une nouvelle fois la parole.

« Nous allons commencer avec vous, Miss Sadhan. Prenez votre baguette, et allons y ».

Reducio
Entrons donc dans le vif du sujet ! Voici la première partie pratique de cette mise en situations. Je vous demanderai donc de décrire votre passage sous l'eau. Quelques informations supplémentaires, au cas où :
- Je vous lance un sortilège de Têtenbulle avant d'entrer dans l'eau.
- Vous n'avez pas à beaucoup nager, car le Strangulot ne se trouve qu'à quelques mètres de notre position de départ.
- Vous devez repousser ou transformer le Strangulot, avec un ou plusieurs essais (c'est à votre convenance).
- Votre RPG devra s'arrêter au maximum au moment où tout le monde a fait face au Strangulot.
- Si vous avez besoin de me faire interagir, merci de bien vouloir me le préciser par hibou !

Je vous laisse environ deux semaines pour poster, étant donné que je ne pourrai écrire (je pense) que le 23 mars. Vous avez donc jusqu'au 20 mars inclus afin de poster votre passage. Je lirai tout en même temps et posterai moi-même le 23 ou le 24 de ce même mois. Si vous avez la moindre question, n'hésitez surtout pas à m'envoyer un hibou.
Et enfin, dernière précision. L'ordre de passage ne m'importe pas vraiment. J'ai écrit dans mon dialogue que vous commencez, Miss Sadhan, mais si vous pensez prendre un peu de retard, et afin de ne pas retarder les autres, merci donc de bien vouloir m'envoyer un hibou afin que je change le nom dans mon dialogue, si besoin est ^^

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Baisse d'activité le mardi !

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Sans plus attendre, Miss Holloway prit la parole, ce qui n’était pas pour déplaire à la jeune Gryffondor.

« Bonsoir à vous, j'espère que vous n'êtes pas trop fatigués, car nous allons faire une activité qui risque de vous épuiser. Enfin bref, passons au sujet principal. Si nous sommes ici, c'est parce que je voudrais vous voir face à des sortilèges et créatures que nous avons vus en cours. Je me doute bien que certains n'ont jamais fait face à un Strangulot. »

Shanti esquissa un petit sourire. Elle était en pleine forme et avait hâte de commencer ! Puis elle réalisa quelque chose… Ils allaient vraiment devoir combattre un stangrulot ? Dans l’eau ?

*Non non, le strangulot va tranquillement sortir de l’eau pour venir te combattre ici…* ironisa sa petite voix.

Elle se retint de lever les yeux au ciel. Stupide voix intérieure… Mais bon, après tout, elle adorait nager, ce ne serait pas un véritable problème de rentrer dans l’eau !


« C'est donc pour cela que je vous accompagnerai dans le Lac, et resterai près de vous jusqu'à… »

Shanti écouta alors vaguement son professeur leur exposer la situation et allait décrocher des explications lorsqu’elle s’écria :

« Nous allons commencer avec vous, Miss Sadhan. Prenez votre baguette, et allons y »

Pardon ? Et pourquoi elle d’abord ? Oui, elle le savait… Miss Holloway avait décidemment un truc contre elle ! Ce n’était vraiment pas juste… Pourquoi Noah ne pourrait pas commencer ? Ou Joy ? Ou même Elly ? Hein, pourquoi ? ? D’accord, elle était censée représenter la maison des courageux, mais en tant que préfète-en-chef Joy aurait pu montrer l’exemple ! De plus, Noah était le seul garçon, pourquoi ne pas le faire commencer, afin de rassurer les filles ? Mais pourquoi la choisir elle, dans tout ce petit monde ? Grr… Elle hocha alors la tête en direction de son professeur, se retenant de lui jeter un de ses regards noirs dont elle avait le secret. Celle-ci lui jeta le sort de « Têtenbulle » et la jeune deuxième année inspira pour se donner du courage. Elle pouvait y arriver. Elle allait y arriver. Elle devait y arriver.

Sans plus attendre, elle plongea et écarquilla les yeux face à ce qu’elle voyait… C’était tout simplement magnifique ! Il y avait des plantes inconnues un peu partout bien qu’il lui sembla avoir reconnu des algues et il y avait même quelques poissons par-ci par-là ! Complètement éberluée, elle oublia même le pourquoi de sa présence dans le lac et rapidement, elle sentit son corps se refroidir au contact de l’eau… Lorsqu’elle était arrivée dans le lac, elle n’en avait pas vraiment senti les effets, trop émerveillée par son intérieur. Mais maintenant qu’elle s’y faisait, elle ressentait sans peine le froid qui s’était glisse en elle… Brrr… Elle n’aimait pas l’eau froide !

Elle pensait qu’elle aurait du nager plus longtemps que cela mais seulement après quelques brassées, elle aperçut un strangulot. Elle se saisit de sa baguette et sans plus attendre, accéléra afin de s’approcher encore un peu de lui. Ce fut alors qu’il la repéra… Un brin de panique surgit en elle. Et si elle ratait son coup ? Immédiatement, comme saisie par la peur, elle lança « Bullitor ! » ce qui n’eut aucun effet sur le strangulot, à part de faire apparaitre quelques bulles en sa direction. Ceci eut le don d’énerver la créature et Shanti crut son heure arriver…


*Mais qu’est-ce que tu as ?* s’énerva sa petite voix. *Reprends-toi ma vieille, tu n’es pas dans la maison des courageux pour rien ! Tu n’es pas une Sadhan pour rien ! ALLEZ DU NERF !*

Shanti reprit alors courage en elle. Oui. Elle était une lionne et n’abandonnerait pas sans se battre. Oui. Elle était une Sadhan et elle ferait honneur à son nom. Oui. Elle n’allait pas abandonner. Cette fois un peu plus calme, elle retenta sa chance et prononça distinctement la formule, tout en faisant le geste qu’il fallait et en visant le strangulot. Heureusement, la créature marine se transforma en plusieurs bulles d’eau, ce qui permettait à la jeune hindoue de remonter à la surface. Elle jeta un petit coup d’œil à son professeur puis commença à nager vers la surface, voulant en finir au plus vite. Elle adorait l’eau mais de la a y rester encore et prendre le risque qu’un autre strangulot l’approche… Non merci, ça suffisait pour ce soir !

Alors qu’elle sortait du lac, elle ne jeta pas un regard aux autres participants. Apres tout, qu’aurait-elle pu leur dire ? Bonne chance ? Un sourire moqueur apparut sur son visage. Celui qui la forcerait à dire bonne chance a Joy Wedenjack n’était pas encore ne ! Quant à Noah ou Elly, elle ne les connaissait pas assez pour ça et soyons honnête, elle n’avait vraiment pas envie de parler à qui que ce soit pour le moment ! Ce fut plutôt fatiguée par ses émotions fortes qu’elle s’assit alors sur la berge, tentant de reprendre une respiration régulière.


*A vous !* pensa-t-elle finalement, en regardant ses camarades.


Reducio
J'espere que je n'ai pas trop tarde et que mon poste convient !

~ Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! ~
~ Famille Schialom ~
~ Ne regarde par en arrière les yeux, pleins de regrets; mais plutôt en avant, les yeux pleins d'espoir ~ #S.

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Elly comptait les rayons de lune qui glissaient les uns après les autres sur le lac. Le ciel était sombre en cette nuit de fin d'hiver. Malgré la noirceur habituelle de celle-ci, on pouvait nettement distinguer une épaisse couche nuageuse surveiller le château et ses alentours. Une voix sérieuse et calme lui fit tourner la tête. Quelques secondes plus tôt, après s'être installée à la gauche de Joy Wedenjack, Elly avait vu les autres participants de l'animation arriver, toujours en silence, Shanti Sadhan et Noah Blodwell s'étaient étrangement placés le plus loin possible de la préfète en chef sans que la première année de Gryffondor n'en connaisse la raison. La jeune fille blonde avait pourtant l'air très gentille et Elly ne bougea donc pas d'un pouce. Enfin bref. La professeur prit enfin la parole après avoir laissé le temps aux nouveaux arrivants de s'habituer à la semi-obscurité du lieu :

" -Bonsoir à vous, j'espère que vous n'êtes pas trop fatigués, car nous allons faire une activité qui risque de vous épuiser. Enfin bref, passons au sujet principal. Si nous sommes ici, c'est parce que je voudrais vous voir face à des sortilèges et créatures que nous avons vus en cours ».


Une activité qui risque de vous épuiser ? Ça commence bien se dit Elly . La jeune Gryffondor resta pourtant attentive car les mots sortilèges et créatures ne présageaient rien de bon. Heureusement, elle s'était couché très tôt la veille pour avoir un maximum d'énergie. Elle se campa donc sur ses pieds et se fit déterminée. Puis, elle écouta la fin du monologue d'explications de la directrice de Serdaigle.

" -Premier exercice. Chacun votre tour, vous plongerez dans le Lac, et serez face à un tout mignon et méchant Strangulot... Immobile. Vous devrez vous en débarrasser avec un sort que vous avez vu pendant mes cours. Pour les Première année, c'est le tout premier sort que nous avons étudié. Pour les Deuxième année... Et bien, puisque vous avez déjà fait face à cette situation, je pense que vous connaissez le sort à utiliser ".


Plonger dans le lac ? Toute habillée ? Elly grimaça, ne voulant pas rentrée trempée au château. Comment expliquer ces mystérieuse flaques d'eau jusque dans son dortoir ? La professeur n'allait surement pas laisser faire ça. Puis, la jeune fille se rappela qu'un problème légèrement plus gros venait contrecarrer ses pensées : Un strangulot ? Un mignon et méchant strangulot ? La jeune Sparkle commença réellement à stresser. Miss Holloway n'allait tout de même pas les laisser tout seul dans l'immensité et la profondeur du lac ! Elle souffla. La sorcière n'avait peut être pas encore fini ses explications :

" -Je me doute bien que certains n'ont jamais fait face à un Strangulot. C'est donc pour cela que je vous accompagnerai dans le Lac, et resterai près de vous jusqu'à ce que vous réussissiez le sort. Une fois que vous aurez réussi, nous remonterons ensemble, et je redescendrai dans le Lac avec un nouvel élève. Ceci est valable pour vous les première année, mais également pour les Deuxième année, question de sécurité. Vous serez touché par un Têtenbulle, afin de respirer sous l'eau. Oh, et histoire de vous rassurer, le Strangulot que vous verrez sera immobile.. Pour le moment. Des questions ? "


La jeune rouge soupira de nouveau mais de soulagement cette fois. Si l'institutrice de défense contre les forces du mal les suivaient sous l'eau, elle ne les laisseraient surement pas se faire attaquer. Et puis, le strangulot sera immobile.... pour le moment. Non Elly n'avait pas de question mais elle était tout de même un peu effrayée. Miss Holloway annonça le premier à aller sous l'eau et Elly pria pour que ce ne soit pas elle. Heureusement :

" Nous allons commencer avec vous, Miss Sadhan. Prenez votre baguette, et allons y "


La jeune hindoue de deuxième année ne semblait pas ravie elle non plus de commencer. Elly vit avec surprise qu'elle lançait un regard noir à leur professeur. Celle-ci lui jeta un sortilège Têtenbulle et la Gryffondor plongea sous l'eau. Après le mouvement et les paroles de leur professeur, le silence qui régnait semblait presque menaçant et la jeune Sparkle en vint à avoir l'impression que le lac avait englouti les deux femmes. Elle regarda en diresction de Joy et Noah. Leur sourit sans savoir si ils l'avaient vu, puis regarda les places vides de Miss Holloway et de Shanti. Elle inspira et ferma les yeux. Une envie de regagner le château la démangeait, presque aussi puissante que celle qui l'obligeait à rester. Pour faire passer le temps, elle pensa à la manière dont elle réagirait face au strangulot jusqu'à ce qu'un bruit étouffé ne lui parvienne. Quelques bulles eclataient à la surface de l'eau et Elly se pencha pour mieux voir. Soudain, une première tête surgit du lac. Shanti. Celle de Miss Holloway apparut à son tour. La deuxième année nagea les quelques brasses qui la séparaient du lac et s'assit sur la berge pour reprendre son souffle. Elle leva la tête tout d'un coup et Elly sut alors que le tour de la deuxième personne était arrivé. Avant que Joy ou Noah n'ai pu faire quoi que ce soit, elle s'avança et inspira à fond avant de mettre ses chevilles dans l'eau pour tester la température. Elle vit Miss Holloway, toujours dans le lac et elle plongea. S'approchant en crowl de la professeur, elle attendit que celle-ci ne lui lance le sort puis, elle se prépara à replonger. Le sortilège Têtenbulle lui donnait la bizarre impression de se retrouver dans une casque d'ancienne combinaison de plongée. Elle bascula en avant et donna un battement de jambe pour se propulser sous l'eau. Sans se retourner, Elly observa autour d'elle. Elle tressaillit quand quelque chose retint sa cheville. Une algue. Elly détestait les algues, c'était gluant, long, et froid. Comme une langue enroulée au bas du mollet. Effrayant. Les algues étaient pourtant différentes de celle de la mer, elles bougeaient, pas d'un même mouvement, comme celles ballottées par le roulis incessant de l'océan, non, d'un mouvement propre à chacune d'entre elles. Elles semblaient prêtes à engloutir la jeune fille et à la traîner jusqu'au fond de l'étendue d'eau. Elly déglutit et, ayant enfin dépassé la forêt d'algues, commença à ressentir la morsure du froid. L'eau était glaciale. Mais une forme apparut sur la droite de la jeune rouge. Le strangulot. Elle s'approcha et constata l'affreuse laideur de la créature. Puis, elle tira sa baguette de sa manche et dit : "Mashwabak". Elle avait voulu dir "Lashlabask mais la peur lui tiraillait le ventre. De plus, elle avait l'impression d'être à des années lumières de la civilisation. Il fallait qu'elle se reprenne. Et vite. Elly savait très bien nager mais l'eau froide et la peur la faisait divaguer. Ne contrôlant plus ses mouvements, elle aperçu qu'elle avançait pile sur le strangulot. Redoutant par dessus tout de toucher cette horrible créature, la jeune fille arma sa baguette et hurla : Lashlabask ! Un jet d'eau bouillant sortit de sa baguette et frappa la créature en plein thorax (? enfin ce qui y ressemblait). Le sort laissa des tâches rougeâtres sur le corps de la créature qui se laissait tomber au fond du lac. Avant de regarder si elle le voyait encore, Elly adressa un petit signe de la main à Miss Holloway, dont elle venait de s'apercevoir de la présence puis battit des pieds et remonta à la surface. Par magie, lorsqu'elle passa sa tête au dessus du niveau de l'eau, la bulle lui entourant le visage se creva et la laissa respirer l'air pur de la nuit. Elle nagea vers la berge et s'allongea sur le sol, fermant les yeux, soupirant et inspirant profondément, trempée jusqu'aux os. Un minute plus tard, sans se retourner, elle haussa les yeux vers les deux Serdaigles et leur lança :

"- Bonne chance."

Puis, elle referma les yeux le temps de se reposer un peu.

Reducio
Je suis infiniment désolée du retard et espère que mon post vous convient ;)

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Peu après qu'elle soit arrivée au point de rendez-vous, Joy Wedenjack aperçut une silhouette - mince, plutôt petite, augurant une élève jeune - se profiler dans la nuit. Sachant que le petit groupe serait constitué de deux Gryffondor et de deux Serdaigle, la deuxième année en conclut qu'il s'agissait là d'une rouge et or. Elle la salua d'un signe de tête mais ne pipa mot, trop occupée à ses introspections quant à la façon dont elle avait bien pu accepter d'abandonner son lit pour aller faire un coucou au Lac, sous une température si glaciale.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsque Joy reconnut les deux derniers arrivants ; Blodwell et Sadhan. De tous les élèves du château, il avait fallu que ces deux-là se présentent, tous deux aussi détestables l'un que l'autre, le premier pour sa jalousie maladive et la deuxième pour sa susceptibilité exaspérante. Si jalousie et susceptibilité faisaient également partie des défauts de Joy, son ego le lui cacha et elle ne put que serrer les dents en comprenant avec qui elle allait passer sa soirée. Il ne manquait plus que Dylan Swanson et la bonne ambiance serait de mise.

Sans se préoccuper de l'animosité qui persistait entre les élèves, miss Holloway débita les instructions en leur précisant qu'il faudrait plonger dans le lac, affronter un strangulot immobile, puis remonter. Ça ne commençait pas trop mal ; la situation n'était pas inconnue à Joy, qui avait déjà du assister à un cours où elle avait du faire exactement la même chose. Sadhan désignée, celle-ci fit la moue et, mauvaise volonté oblige, plongea dans le lac. Les minutes s'égrainèrent, la tension était palpable, le silence éloquent. Joy n'était pas stressée - pas encore, du moins. Elle savait comment agir. Enfin, lorsque la Gryffondor ressortit du lac, apparemment éreintée, elle n'eut la courtoisie de prononcer un mot et c'est silencieusement que l'autre Gryffondor décida que c'était à son tour. Elle plongea et l'attente infernale recommença.


« Bonne chance. » dit-elle lorsque, essoufflée, elle fut ressortie des eaux désormais turbulentes.

La politesse la plus élémentaire venait, enfin ! d'être prononcée. Heureuse de voir qu'au moins une personne ici n'avait pas perdu sa langue au combat, Joy offrit un grand sourire à cette Gryffondor qui lui semblait décidément sympathique et répondit ;

« Merci, c'est sympa. »

Puis elle tourna son regard vers Blodwell et considéra qu'elle pouvait y aller. Empoignant fermement sa baguette, l'Écossaise respira un grand bol d'air pour se préparer, remercia mille fois son père de lui avoir appris à nager, puis laissa son corps somnoler sous les profondeurs du lac.

C'était avant tout une question de fierté. Joy était, avec Sadhan, la plus âgée du quatuor. De quoi aurait-elle l'air si elle était la seule à échouer ? Décidée à s'en sortir avec efficacité et rapidité, armée du sortilège de Têtenbulle et d'adrénaline, la jeune fille s'enfonça dans les eaux, se propulsant avec d'amples mouvements de bras. Par miracle, le strangulot n'avait pas été placé bien loin ; la Serdaigle n'eut le temps de nager que quelques mètres lorsqu'elle l'aperçut, immobile, même pas effrayant. Elle se concentra, pensa aux enjeux de ce qu'elle s'apprêtait à faire, puis prononça la formule « Bullitor » en visant l'animal aquatique avec précision. Tout fonctionna - heureusement - comme prévu, le strangulot était hors-jeu, elle pouvait remonter à la surface en toute tranquillité. Ce qu'elle fit.

Elle se dirigea vers Elly - ou quelque chose du style, elle n'était plus sûre de son prénom - tandis qu'elle se remettait fébrilement de ses émotions. Levant ses yeux bleus vers Blodwell, elle attendit qu'il les imite tout en laissant son esprit divaguer autre part.

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Ils étaient là, à attendre que la dernière personne se manifeste. L'heure butoir était presque arrivée et Noah redoutait l'instant où le professeur commencerait le cours sans que cette dernière personne ne soit là. Le jeune Blodwell observait le château, tentant tant bien que mal d'apercevoir Shanti. Cette dernière arriva quelques minutes plus tard. Timing parfait, cette jeune fille était arrivée pile à l'heure. Suite à cela, le cours spécial pouvait commencer, le professeur Holloway commença alors à expliquer à ses élèves ce qu'ils allaient devoir faire, et plus elle avançait dans les explications, plus Noah se mettait à paniquer. Bon sang de bonsoir, pourquoi s'était-il inscrit à ce cours ? C'était certain, il allait mourir durant cet exercice ! L'enfant stressait, il redoutait l'instant où il allait devoir aller sous l'eau, le fait de devoir affronter un Strangulot ne lui faisait pas peur, ce qui le rendait ainsi, c'était le Lac en lui-même. Premièrement, il ne savait pas nager, il savait qu'il serait protégé vis-à-vis de sa respiration, un sortilège lui permettrait de respirer. Deuxièmement, il avait une peur bleue de l'eau. L'eau était tellement sa phobie, qu'il avait peur de prendre des bains, ne sait-on jamais ce qu'il pouvait lui arriver dans ce genre d'endroits.

C'est ainsi qu'il laissa passer tous les élèves devant lui, s'écartant davantage du lac à chaque fois que quelqu'un y sortait. Il n'osait pas, et plus il sentait son tour venir, plus il paniquait. Il aurait bien voulu faire part de sa phobie à son enseignante, mais il ne pouvait pas faire ça. Déjà, en réalisant l'exercice, il ferait un grand pas en avant par rapport à sa peur qui l'envahissait, mais aussi, il ne voulait pas paraître ridicule devant les trois filles, et surtout devant Joy. Déjà qu'ils ne s'aimaient pas vraiment, si en plus, il lui donnait une opportunité de l'humilier... Non, ce n'était ni envisagé, ni envisageable. Il était hors de question qu'il n'en fasse rien, Noah allait aller dans ce lac, même s'il devait s'évanouir à l'intérieur (espérons que ça n'arrive pas non plus !).

Joy fut la dernière des filles à passer, lorsqu'elle sortit du lac, le coeur de Noah s'emballa -non pas parce qu'il venait de découvrir soudainement qu'il éprouvait des sentiments amoureux à l'égard de la fillette, il ne faut pas abuser non plus hein-, mais surtout parce qu'il venait de réaliser que c'était à son tour. Est-ce que les élèves avaient droit à un joker ? Oui ? Non ? Non. Ok, bon. Légèrement (lol) apeuré, Noah se dirigea vers l'étendue d'eau qui se dressait à quelques mètres de lui. Lorsqu'il arriva sur le bord, il attendit que le professeur Holloway lui lance le sortilège du Têtenbulle. Quelques secondes plus tard, Noah se retrouva avec une bulle d'air placée au niveau de son nez, et il entra dans l'eau doucement. Cette dernière était complètement gelée, tellement froide qu'il se demandait bien comment les autres avaient fait pour entrer là-dedans sans pression.

Au début, il galéra un peu, le fait d'être dans l'eau le perturbait et le jeune garçon ne cessait de se débattre. Ses bras et ses jambes battaient dans tous les sens, ce qu'il le faisait descendre, puis remonter à la surface sans arrêt. Voyant bien qu'il n'arriverait à rien en faisant tout cela et en essayant au plus profond de lui de combattre sa peur, ou tout au moins la contrôler un maximum, il tenta de se calmer. Cela lui paraissait être la meilleure solution. Lorsqu'il y fut plus ou moins parvenu, il se mit à la recherche du Strangulot dont avait parlé le professeur Holloway. Heureusement que ce dernier était immobile, sinon le petit Blodwell aurait probablement été tué. Quoi que miss Holloway était là pour jouer le rôle de garde du corps, elle l'aurait probablement sauvé.

Noah leva sa baguette vers la créature immonde qui se trouvait devant lui. Jusqu'alors, il n'avait jamais réalisé à quel point c'était moche. M'enfin, ce n'était pas le moment de jouer les critiques de beauté, plus vite il sera hors de l'eau, mieux il se porterait. La première tentative fut un échec total, il n'était pas concentré et étant envahi par le stress du fait qu'il soit dans l'eau, il n'était parvenu à rien. Son état d'esprit ne l'aidait vraiment pas, et il ne parvenait pas à contrôler ses émotions. Il fallait qu'il se ressaisisse, Noah était sûr qu'il ne pourrait pas sortir de ce fichu Lac sans avoir touché ce fichu Strangulot.

Pour la seconde fois, l'enfant leva sa baguette vers la créature, pensant au sort qu'il allait jeter. Lashlabask, un sort particulièrement utile dans ce genre de situations. Il se demandait s'il avait l'occasion de l'utiliser dans sa vie future, il se doutait que oui, les accidents étaient vite arrivés, et il se demandait si ce jour-là, il parviendrait à le maîtriser. Essayant de ne plus penser à rien, de toute façon ce n'était pas non plus le moment de penser à l'avenir, il tenta de se concentrer encore et encore. Rien n'y faisait, sa peur de l'eau l'en empêchait. Cependant, malgré cela, il jeta le sort. Plantant ses yeux dans ceux de son ennemi, il le lança, espérant que cela ferait quelque chose. Un jet s'en alla de sa baguette et alla s'abattre sur le Strangulot, qui ne daigna même pas ressentir une once de douleur. Etait-il si faible que ça ? Ou était-ce l'environnement qui le perturbait trop ? Là étaient les deux principales questions qu'il se posait. Noah ne se sentait pas très bien là-dedans et, complètement détruit, il s'en alla du lac. C'était vraiment trop pour lui, il sentait qu'il allait lâcher prise.

Reducio
Vraiment navré pour ce retard... !

~ Miss Loewy est puissance ~ ; il me fallait une signature, souvenir du bon vieux temps... :3
Amy Holloway sur un balai c'est genre un minimoys sur un brin d'herbe
Mon code couleur : #662240

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Une fois que Miss Sadhan l'eut rejointe, la professeure de Défense contre les forces du Mal lui lança un Têtenbulle, s'en laça un à elle-même, et les deux plongèrent dans le Mac. Il ne fallut pas longtemps à l'élève et son professeur pour trouver le Strangulot, immobilisé quelques minutes plus tôt par Amy. Cette dernière observa attentivement son élève, jaugeant les éventuelles réactions de Shanti. Celle-ci semblait quelque peu effrayée par le Strangulot pourtant immobile. En même temps, elle n'avait que douze ans, et Amy se dit que ce genre de mise en situation était peut-être un peu trop « poussée » pour des élèves de cet âge. Miss Sadhan semblait finalement plus déterminée qu'effrayée, et elle réussit à transformer le Strangulot au bout de la deuxième tentative. La créature se transforma en bulles, et Amy et Miss Sadhan remontèrent à la surface. Un sur quatre, fait.

Miss Sadhan sortit de l'eau, et n'adressa aucune parole à ses camarade, ce qui n'étonnait pas vraiment l'Américaine. Elle mit cela sur le contre-coup de la situation, et Miss Sparkle prit la suite de sa camarade Gryffondor. Amy ne connaissait que peu Elly Sparkle, puisque celle-ci était en première année, mais pas de sa maison. En tout cas, la professeure savait que si elle s'était inscrite à cette expérience, c'était parce qu'elle en avait envie, et elle ne douta pas une seule seconde de la détermination de son élèves, aussi jeune soit elle. Celle-ci rejoignit Amy, et la Directrice de Serdaigle lui lança sans préambule le sortilège de Têtenbulle. Les deux plongèrent ainsi sous l'eau. La situation allait se répéter plusieurs fois, mais cela ne dérangeait pas la professeure, qui aimait beaucoup voir ses élèves en action. Cela lui faisait ainsi comprendre que ses cours servaient à quelque chose et que les élèves n'oubliaient pas tout en sortant de la salle. Elly se retrouva ainsi face au strangulot, et eut autant de mal que Shanti. Au début, la professeure n'entendit qu'un gargouillement incompréhensible venant de la Gryffondor, puis elle se reprit, n'étant qu'à quelques centimètres du Strangulot. Celui-ci, bien qu'immobile, dut lui faire un peu peur puisqu'elle hurla presque dans l'eau la formule Lashlabask. Sa part du travail était faite, et comme si Amy n'était pas là, elle remonta à la surface. La professeure la suivit quelques secondes plus tard, et la vit s'allonger sur la berge du Lac, comme totalement vidée par cette expérience. Encore deux élèves.

Pour Joy Wedenjack, ce fut beaucoup plus simple que pour ses deux premières camarades. Celle-ci, après avoir reçu le sortilège Têtenbulle, plongea dans le Lac, arriva près du Strangulot, et avec une facilité déconcertante, lança un unique Bullitor qui réduit de nouveau le Strangulot en bulles d'eau. Amy releva un sourcil très intéressé. Il ne lui semblait pas qu'en première année, Joy se débrouillait aussi bien. En tout cas, la professeure était très fière de voir les progrès de sa préfète en chef, et toutes les deux remontèrent rapidement à la surface.
Le petit Noah Blodwell arriva ensuite, fermant la marche des essais. Amy voyait qu'il semblait effrayé voire apeuré, mais la professeure le laissa gérer son essai. Les deux plongèrent sous l'eau. La professeure regarda attentivement le passage de son dernier élève, qui ne fut malheureusement pas concluant. Son premier essai n'atteint pas la cible, et le second n'eut aucun effet sur le Strangulot.Amy n'était pas déçue mais plutôt désolée pour son élève, qui n'avait pas réussi à se débarrasser de la créature. Après quelques secondes, les deux remontèrent à la surface, et Noah sortit immédiatement de l'eau.

Amy libéra le Strangulot de son immobilité et ressortit de l'eau. Voyant que ses élèves étaient frigorifiés, la professeure se souvint qu'elle avait oublié de les sécher magiquement ! Elle s'exécuta, non sans excuses, et attendit que tous reprennent leurs esprits. Après quelques secondes, la professeure de Défense contre les Forces du mal reprit la parole.


« Félicitations à vous. Même si tout le monde n'a pas réussi à se débarrasser du Strangulot, sachez que je suis ravie de vous voir en action, et que vous vous débrouillez très bien. Maintenant, passons aux choses sérieuses. Vous vous doutez bien que vous ne serez jamais face à un Strangulot immobile en conditions réelles. C'est donc pour cela que je vais vous mettre face à un Strangulot en mouvement. Vous devrez utiliser les mêmes sorts que la première fois, Lashlabask pour les première année, Bullitor pour les Deuxième année. Je resterai avec vous tout le long de votre passage, une nouvelle fois, et si je vois que la situation tourne mal, j'interviendrai. Mais je sais que vous êtes capables de vous débarrasser du Strangulot, je vous fais entièrement confiance ».

Peut-être qu'Amy y allait un peu fort. Les élèves étaient déjà épuisés par la première partie de la situation, et il lui semblait avoir vu les visages changer de couleur lorsqu'elle avait mentionné le Strangulot en mouvement. Evidemment, elle resterait très près de ses élèves, histoire de les protéger si jamais le danger venait à être trop présent, c'était également dans ses fonctions. La professeure finit par reprendre la parole, histoire qu'aucun de ses élèves ne se carapate pendant le léger silence qui s'était installé.

« Miss Sparkle, vous souhaitez commencer ? »

Après avoir eu l'approbation de la dénommée, l'élève et la professeure retournèrent dans le Lac. Amy lança deux Têtenbulle, et les deux plongèrent. Un Accio plus tard, le Strangulot était là, ni trop près, ni trop loin.

Reducio
Voici donc la deuxième partie de cette mise en situation. Comme pour la première, je vais vous demander

de raconter votre passage dans l'eau, avec le Strangulot en mouvement. Bien sur, et comme vous le savez, n'oubliez pas de respecter les règles RPG (dix lignes minimum et BB code).

N'oubliez pas que vous incarnez des élèves de onze et douze ans, et que vous pouvez tout à fait ne pas réussir cette épreuve-ci.
Pour le RPG, voici quelques points qui vous aideront à écrire votre partie.

- Vous recevez un Têtenbulle avant de plonger
- Le Strangulot se trouve à environ 5 mètres de vous lorsque vous êtes sous l'eau, et se déplace doucement mais sûrement vers vous.
- Lorsque vous ressortez de l'eau, le Têtenbulle s'annule, et vous recevez un sort de séchage une fois sorti du Lac.

Pour le délai, je vous laisse quinze jours, c'est à dire jusqu'au 7 avril inclus. Si vous souhaitez un délai ou si vous avez la moindre question, ma volière vous est ouverte, je ne mords pas sur ça ! Miss Sparkle, je vous ai mise en première pour l'ordre de passage. Si vous pensez prendre du retard au niveau de votre RPG (pour absence ou autre motif), n'hésitez surtout pas à m'envoyer un hibou afin que je change le nom dans mon dialogue.


Reducio
Puisque monsieur Blodwell a échoué à son passage, celui-ci fera un exercice différent du vôtre, ne vous étonnez donc pas mesdemoiselles ! ^^

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Baisse d'activité le mardi !

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Joy Wedenjack entra dans l'eau, et l'attente recommença. Pour Elly, à part ses propres passages dans le lac, les moments les plus intéressants de cette animation étaient les courts laps de temps pendant lesquels un élève sortait de l'eau et un autre y entrait. La jeune rouge se leva de la berge, doucement et lentement, par peur d’abîmer ses muscles ankylosés par le froid. Elle retourna s'asseoir à l'endroit où elle avait attendu son passage, à l'endroit où se trouvait la préfète en chef quelques secondes plus tôt, endroit vide et silencieux, comme si le lac avait englouti les deux femmes. Son propre passage ne s'était pas trop mal déroulé.... en fait si. Sans se voiler la face, Elly avait quasiment hurlé sur la bestiole immobile et failli s’étrangler avec de l'eau en voulant hurler la formule. Il fallait qu'elle se reprenne nom de dieu ! Quelle était le mot d'ordre, le porte-bonheur, la devise des Gryffondors ? Le courage, le courage, le courage et le courage ! Scandant ce nom dans sa tête, Elly parvient à se rassurer et à se remotiver. Le choixpeau ne se trompait jamais. Point. Il ne s'était même pas écoulé cinq avant que Joy ne ressorte du lac, un petit air satisfait plaqué sur le visage, qu'Elly aurait eu si elle avait aussi bien réussi son passage sous-marin. La bleue vint s'installer à côté d'Elly, la trouvant peut être moins... froide que les deux autres. Au moins, si un travail par deux était à faire, il était probable que Noah et Shanti se mettent ensemble, pour éviter quelque dispute avec la préfète de Serdaigle. Aussi, Elly leva le pouce en signe de félicitation et lui sourit timidement. Puis, un "plouf". Pendant ce temps, Noah Blodwell était à son tour rentré dans l'eau. Et, l'attente......recommença. Avec un demi-sourire, Elly sauta d'un pied à l'autre pour empêcher l'eau glaciale présente sur ses vêtements et ses cheveux de la transir. Le temps passa. L'heure tournait. Et Elly commença à s'inquiéter. Le seul garçon mettait vraiment longtemps à remonter à la surface et Elly s'adressa aux deux aînées, espérant que leur vision serait plus positive que la sienne :

"- Vous pensez qu'il y arrive ? Ça fait un bon bout de temps qu'il est parti."

Sans savoir si elles lui répondaient, Elly s'avança vers l'eau sombre qui dissimulait un paysage à couper le souffle, pour tenter d'y voir quelque chose, la main en visière. Soudain, une petite tête blonde apparu à la surface du lac. Poussant un soupir de soulagement, Elly recula et laissa Noah sortir de l'étendue d'eau. Avait-il réussi ? Elly n'en savait rien. Miss Holloway sortit à son tour du lac et se positionna devant ses élèves. Surement en les voyant trembler, elle s'excusa et les sécha à l'aide d'un sort. Tout de suite, Elly se sentit mieux, comme remise d'aplomb. La directrice de Serdaigle reprit alors la parole :


"-Félicitations à vous. Même si tout le monde n'a pas réussi à se débarrasser du Strangulot, sachez que je suis ravie de vous voir en action, et que vous vous débrouillez très bien. Maintenant, passons aux choses sérieuses. Vous vous doutez bien que vous ne serez jamais face à un Strangulot immobile en conditions réelles. C'est donc pour cela que je vais vous mettre face à un Strangulot en mouvement. Vous devrez utiliser les mêmes sorts que la première fois, Lashlabask pour les première année, Bullitor pour les Deuxième année. Je resterai avec vous tout le long de votre passage, une nouvelle fois, et si je vois que la situation tourne mal, j'interviendrai. Mais je sais que vous êtes capables de vous débarrasser du Strangulot, je vous fais entièrement confiance"

L'esprit d'Elly se scinda en deux parties. Les deux s'affrontaient, comme sur un ring de boxe, le seul sport moldu que connaissait Elly. La première partie était en proie à une crise d'angoisse. Elle conseillait à Elly de refuser, de prétexter un maux quelconque et de rentrer au château. La deuxième partie, elle, lui hurlait de prendre une bonne fois pour toute son courage à deux mains et de foncer, de prouver que Gryffondor était vraiment sa maison. Force fut de constater que la deuxième partie était plus persuasive. Elly chassa de sa tête la première, sous le sourire narquois de la seconde. Miss Holloway reprit :


"-Miss Sparkle, vous souhaitez commencer ?"

Elly hocha la tête puis, regarda les autres participants, durant une seconde. Elle entra dans le lac, d'abord ses chevilles, ses mollets, ses cuisses, sa taille et, lorsque l'eau lui monta à la taille, elle avança en brasse jusqu'à se trouver à environ vingt mètres du rivage. Miss Holloway lui lança le sortilège Tetenbulle puis, elle plongea, aussitôt suivie par Elly. Elle avançait plus vite que la dernière fois, prenant garde à éviter les masses d'algues. Réprimant un frisson de dégoût. Elle aperçut enfin le Strangulot. Tentant de ne pas y penser, elle se cacha derrière les algues, pour se préparer. Courage, courage, courage. Elle tira sa baguette et articula silencieusement "La-shla-bask" pour bien habituer sa mâchoire à la pression de l'eau. Puis, elle nagea à découvert. Malheureusement pour lui, le strangulot ne l'aperçut qu'au moment où Elly commença à prononcer la formule. Et quand son "Lashlabask" calme mais puissant le frappa de plein fouet, il se trouvait à plus de trois mètre de la jeune fille. Elly, fière d'elle, remonta vers la surface où, comme tout à l'heure, après avoir gagné la berge, elle s'allongea quelques secondes pour reprendre son souffle. Se relevant sur les coudes, un sourire aux lèvres, elle observa Joy, puis Shanti et enfin Noah, tentant de deviner qui se rendrait en deuxième dans le lac. Après que l'élève se soit désigné, elle hocha la tête pour lui souhaiter bonne chance.

Reducio
Je suis terriblement désolée de n'avoir pu poster plus tôt ! J’espère que ce léger retard n'est pas trop grave.

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Poudlard avait considérablement changé le caractère de Joy. Arrivée timide, celle-ci avait gagné en confiance et se montrait parfois trop sûre d'elle voire méchante. Il y avait tout à parier que ce trait de personnalité avait joué lors de son passage dans le lac. Se sentant en sécurité et sachant qu'elle avait déjà eu affaire à la même situation durant un cours de Défense contre les Forces du Mal, la jeune fille n'avait pas beaucoup douté de ses capacités face au strangulot et avait plongé dans le lac sans appréhension. Ce qui s'était conclu sur une réussite. Malheureusement, Joy se doutait que les épreuves suivantes seraient un peu plus corsées et que sa tranquillité était éphémère.

Placée à côté d'Elly, qui était la personne la moins antipathique des trois autres élèves, Joy attendait. Blodwell avait fait le grand plongeon et les trois jeunes sorciers attendaient, patiemment, qu'il ressorte - vivant ou non - du lac. Tic tac, tic tac, tic tac. Le temps défilait et toujours pas de tête blonde qui sortait de l'eau. Joy, bien qu'elle n'appréciait pas son compère Serdaigle, ne souhaitait pas pour autant que son passage tourne mal. Alors, lorsque la gentille Gryffondor demanda ce qu'elles pensaient de cette attente inexplicablement longue, la fillette répondit :


« Ouais. Je sais pas ce qu'il fait. J'espère qu'il lui arrive rien de grave. »

Rancunière peut-être, mais pas insensible. Quelques secondes plus tard, Blodwell se défit enfin de l'emprise cruelle des eaux, apparemment épuisé. En observant la mine du Serdaigle, Joy aurait juré qu'il n'avait pas réussi son épreuve. Elle préféra cependant se taire, de peur de se tromper. Peut-être qu'il nageait simplement très lentement ou qu'il était très consciencieux lorsqu'il lançait des sorts - ce qui expliquerait le temps infernal qu'il avait mis.

Miss Holloway les sécha à l'aide d'un sortilège puis commença à expliquer comment se déroulerait la suite de cette animation atypique. Ce qu'il fallait retenir, c'était qu'ils allaient faire la même chose à l'exception que le strangulot... bougerait. Forcément, les choses seraient plus compliquées et Joy sentit la confiance qui l'avait habitée l'abandonner lâchement. Désormais craintive, elle n'avait plus rien, même pas le stupide courage des Gryffondor. Juste sa baguette magique. Sa directrice de maison demanda à Elly de commencer et celle-ci s'exécuta.

Elle entra doucement dans le lac et Joy ne la lâcha pas du regard jusqu'à ce qu'elle ait complètement disparu sous l'eau. L'attente recommençait, encore et toujours. Cependant, le temps que prit Elly pour se débarrasser du strangulot était honorable. Lorsqu'elle ressortit du lac, c'était avec un sourire aux lèvres qui indiquait qu'elle avait très certainement réussi. Ne pouvant plus rester immobile, Joy entreprit de prendre le relais. Au moins, elle n'aurait plus à stresser quand elle serait sortie.

La fillette prit une grande respiration et tenta de se calmer. Elle ne s'était pas inscrite à cette animation pour en garder un mauvais souvenir. Elle se rassurait tandis qu'elle avançait progressivement, et lorsque l'eau atteignit sa poitrine, elle se plaça horizontalement et commença à nager. Elle s'enfonça sous l'eau, aux aguets, baguette prête. Ses yeux bougeaient sans cesse et elle avait l'horrible impression d'être une proie - alors que ça aurait du être le contraire. Ce qu'elle faisait n'avait rien à voir avec le fait de jeter un sort à un strangulot immobile et par conséquent inoffensif. Il pouvait surgir des algues à tout moment. Les mouvements de Joy étaient lents et, lorsqu'elle fit un tour sur elle-même, elle aperçut le strangulot qui se faufilait parmi les algues. Elle se sentit aussitôt immensément soulagée, dégaina sa baguette, prononça distinctement le sortilège
« Bullitor » en visant sa cible. Qu'elle loupa de quelques centimètres. Elle n'avait pas été assez précise lorsqu'elle avait pointé sa baguette magique vers la créature. Elle recommença donc, se concentrant cette fois-ci tandis que le strangulot continuait à avancer. Le sortilège jaillit de sa baguette magique et atteignit la créature aquatique ; elle avait réussi.

Joy ne perdit pas de temps pour ressortir du lac. Dès qu'elle fut en contact avec la terre ferme, elle s'assit et ne jeta même pas un regard au suivant.

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Noah regrettait beaucoup d'être sorti du lac sans avoir tenté davantage d'anéantir ce foutu Strangulot. Bien sûr, ce n'était pas de sa faute, il n'y pouvait rien lui, si l'environnement ne lui était absolument pas adapté. D'un autre côté, ce n'était pas plus mal, qu'il soit enfin sorti de cette immense étendue d'eau. Il se disait que dorénavant, il n'aurait plus besoin d'y retourner, même s'il avait raté son exercice, il imaginait que le professeur Holloway allait renvoyer ses élèves dans ses eaux sombres et sales, pleines de créatures dangereuses... Malheureusement pour lui, il se mettait bien le doigt dans l'œil. Noah traînait des pieds et avançait lentement, il ne voulait pas retourner là-dedans et s'éloigna ainsi le plus loin possible. Ses vêtements trempés lui donnaient froid et le jeune garçon ne pouvait s'empêcher de grelotter et de claquer des dents. Ses cheveux blonds dégoulinaient de partout et les gouttes s'infiltraient dans son dos : une horreur. Vous n'imaginez pas la joie qu'il avait ressentie lorsque la professeur de Défense contre les Forces du Mal lui avait lancé un sort pour qu'il sèche, une vague de chaleur lui avait alors parcouru tout le corps... Ça avait été une sensation vraiment agréable !

« Félicitations à vous. Même si tout le monde n'a pas réussi à se débarrasser du Strangulot, sachez que je suis ravie de vous voir en action, et que vous vous débrouillez très bien. Maintenant, passons aux choses sérieuses. Vous vous doutez bien que vous ne serez jamais face à un Strangulot immobile en conditions réelles. C'est donc pour cela que je vais vous mettre face à un Strangulot en mouvement. Vous devrez utiliser les mêmes sorts que la première fois, Lashlabask pour les première année, Bullitor pour les Deuxième année. Je resterai avec vous tout le long de votre passage, une nouvelle fois, et si je vois que la situation tourne mal, j'interviendrai. Mais je sais que vous êtes capables de vous débarrasser du Strangulot, je vous fais entièrement confiance. »

Était-ce une blague ? Si oui, ce n'était vraiment pas drôle du tout ! Noah était une fois de plus en panique totale, pour la seconde fois depuis le début de ce cours, il avait eu envie de se sauver. Pourquoi diable sa directrice de maison tenait tant à les envoyer sous l'eau ? Pourquoi ne préférait-elle pas faire affronter ses élèves à une créature qui vit sur terre ? Il y en avait pas mal, pourtant ! Surtout si elle souhaitait les faire travailler sur des sortilèges précis... M'enfin. De toute façon, ils n'avaient pas le choix ? Lui qui avait été tellement content de quitter ce fichu lac, il allait devoir y retourner... Si ce n'était pas de la chance, ça... Puis, cette fois-ci, l'exercice serait plus compliqué que le précédent, les élèves allaient devoir affronter un Strangulot, encore, mais cette fois-ci, ce dernier ne serait pas immobile. Il aurait la possibilité de venir étrangler son adversaire. Quelle joie, n'était-ce pas génial, tout ça ? Non, pas du tout, non.

Comme la fois précédente, l'enfant attendit que les autres élèves fassent le premier pas, il était clair que ce ne serait pas lui qui se jetterait à l'eau le premier. Il n'était pas encore tout à fait prêt psychologiquement. D'ailleurs, c'était vachement dur pour lui, quoi qu'un peu moins que la première fois. Il avait les chocottes, c'était sûr, mais disons, 3% de moins que la fois précédente. C'était déjà pas mal, non ? Enfin. Ce fut Elly qui passa la première, les autres élèves n'avaient pas d'autre choix que d'attendre que le temps passe, pour Noah, une grande préparation au niveau du cerveau était nécessaire. Après Elly, ce fut au tour de Joy. Noah s'était promis de passer juste après elle, il ne voulait pas passer en dernier, c'était plus traumatisant. Puis, il trouvait que c'était une sorte de motivation -ne cherchez pas pourquoi, cet enfant est bizarre-.

La Serdaigle était déjà de retour, les minutes lui avaient paru étrangement rapides, Noah avait eu l'impression qu'Elly et Joy étaient restées à peine 3 minutes dans le lac. Maintenant, c'était à son tour. Il fit un signe de tête en direction de Shanti afin de faire comprendre à cette dernière qu'il y allait. Noah flippait de plus en plus, et plus il s'approchait du lac, plus il avait envie de rebrousser chemin. Ce qu'il ne fit pas, bien évidemment. Lorsqu'il fut arrivé à la hauteur de sa directrice de maison, celle-ci lui lança le sortilège du Têtenbulle, et avant qu'ils n'entrent dans l'eau, elle lui fit part de quelques explications.


«  Étant donné que vous n'avez pas réussi le premier exercice, je ne vais pas vous compliquer la tâche. Vous allez tout de même devoir affronter le Strangulot, mais une fois de plus il sera immobilisé. Si vous avez besoin d'aide, je serai à proximité. »

Alors là, il se sentait vachement soulagé ! Bon, il allait quand même devoir affronter l'eau, mais au moins, le Strangulot serait de nouveau immobile. Enfin, pour lui. Lorsque le professeur Holloway eut terminé de lui donner les consignes, Noah hocha la tête et entra dans le lac, suivi de près par la professeur. L'entraînement recommençait. Il battit alors des bras et des jambes comme pour la première fois, le faisant encore et encore remonter à la surface. Rien n'y faisait, il n'arriverait jamais à vaincre cette peur. Bien sûr, il tenta quand même de toutes ses forces.

Bien qu'il fut toujours autant effrayé, le jeune enfant réussi tout de même à se calmer et à prendre place sous l'eau. La créature se trouvait qu'à quelques mètres de lui, elle était une cible tellement facile qu'il était presque impossible de ne pas la toucher. Noah le savait, pourtant, mais c'était dur. L'enfant ferma les yeux quelques instants, tentant d'oublier le plus possible l'environnement dans lequel il se trouvait, il imaginait autour de lui l'herbe verdoyante qui entourait sa maison, les fleurs disposées un peu partout, le petit lac qui abritait quelques petits poissons... Il s'imaginait chez lui. Cela avait l'air de plutôt bien fonctionner, ses muscles se relâchaient petit à petit, il se détendait.

Lorsqu'il rouvrit les yeux, il observa la créature d'un air déterminé, il allait l'avoir cette fois-ci, et pas question de se défiler. Il tenta ainsi son premier essai. La baguette levée, il prononça distinctement la formule magique adéquate, un jet qui semblait bouillonner s'en alla de sa baguette pour venir s'abattre sur des algues un peu plus loin. Noah était déçu, certes, mais il n'allait pas en rester là. La deuxième fois serait la bonne, il en était sûr. Il referma les yeux durant 3 ou 4 secondes et cria presque 'Lashlabask'. Il lui semblait que cette fois-là, le jet était légèrement plus puissant (pas trop non plus) que les fois précédentes, et, lorsqu'il regarda le Strangulot, il remarqua que ce dernier avait été touché. Enfin ! Il y était arrivé ! Noah était content, tellement content qu'il en oublia presque qu'il se trouvait dans l'endroit le plus effrayant du monde, selon lui. Ni une, ni deux, il se dépêcha de sortir de l'eau un large sourire aux lèvres. Il avait hâte de savoir quelle serait la prochaine étape de l'entraînement, croisant les doigts pour que les élèves n'aient pas à retourner dire bonsoir aux Strangulots et autres créatures étranges.

~ Miss Loewy est puissance ~ ; il me fallait une signature, souvenir du bon vieux temps... :3
Amy Holloway sur un balai c'est genre un minimoys sur un brin d'herbe
Mon code couleur : #662240

Animation de DCFM  Réservé aux inscrits 

Elly avait été la suivante à passer. Shanti avait souri à cela… Le courage des Gryffondor parlait apparemment ! Puis ce fut au tour de Joy et enfin de Noah. Les deux filles s’en étaient bien sorti mais pas Noah… C’était bien dommage pour lui mais si Shanti devait être honnête, cela ne lui faisait rien de particulier.

« Félicitations à vous. Même si tout le monde n'a pas réussi à se débarrasser du Strangulot, sachez que je suis ravie de vous voir en action, et que vous vous débrouillez très bien. Maintenant, passons aux choses sérieuses. Vous vous doutez bien que vous ne serez jamais face à un Strangulot immobile en conditions réelles. C'est donc pour cela que je vais vous mettre face à un Strangulot en mouvement. Vous devrez utiliser les mêmes sorts que la première fois, Lashlabask pour les première année, Bullitor pour les Deuxième année. Je resterai avec vous tout le long de votre passage, une nouvelle fois, et si je vois que la situation tourne mal, j'interviendrai. Mais je sais que vous êtes capables de vous débarrasser du Strangulot, je vous fais entièrement confiance »

Si elle devait être honnête, Shanti dirait qu’elle avait peur. Sincèrement peur. Les mots de Miss Holloway résonnaient encore dans sa tête… Ce que Miss Holloway leur demandait de faire aurait bien du finir par arriver, Shanti s’en doutait tout de même mais… C’était trop rapide. Son cœur avait failli frôler la crise cardiaque… Elle était peut-être dans la maison des courageux mais elle était désolée, la, c’était au-dessus de ses forces. Elle sentit les larmes lui monter aux yeux et se claqua mentalement. Règle numéro une, ne jamais laisser voir ses faiblesses. D’ailleurs, elle n’était pas une pleurnicharde, elle ne pleurerait pas à cause d’une fichue épreuve ! Non, elle voulait pleurer parce qu’elle avait réalisé qu’elle n’était pas aussi forte qu’elle le voudrait. Elle ne voulait pas avoir peur… Pas devant un strangulot. Mais elle n’y pouvait rien et c’était cette impuissance qui l’énervait.

Elle ravala ses larmes qui menaçaient de couler et reprit un visage fermé. Elle ne devait pas oublier qu’elle devait faire honneur à sa maison, a son nom. A elle, aussi. Elle avait douze ans, elle n’était plus aussi jeune que cela. Et d’après sa grand-mère, il n’était jamais trop tôt pour se faire un nom, pour se faire respecter. En y pensant, elle se retint de soupirer. Elle donnerait n’importe quoi pour avoir une famille normale. Evidemment qu’elle était fière d’être sorcière et de sang-pur (si on oubliait sa mère) mais toutes ces traditions, toutes ces « lois », parfois, elle voudrait tout envoyer balader !

Elle entendit alors distraitement Miss Holloway annoncer qu’Elly commencerait et ne la regarda pas faire. Tout comme elle ignora Joy et Noah… Elle avait d’autres hippogriffes à fouetter, elle n’avait pas le temps de faire du tourisme ! Elle devait vraiment se concentrer et arrêter de penser à sa famille. Techniquement, elle devrait faire exactement la même chose que la première fois. C’est-à-dire lancer le sort. Mais… Cette fois le strangulot serait en mesure d’esquiver et même d’attaquer. Elle ferma les yeux et inspira profondément. Ce n’était qu’une épreuve de plus. Que pouvait-il se passer au pire ? Elle échouait lamentablement et Miss Holloway devait la sauver des griffes de l’animal ? Ce n’était pas un drame. Bon d’accord, peut-être que si. Mais il ne fallait pas imaginer le pire.

Ce ne fut que quelques minutes après que Noah soit sorti de l’eau qu’elle réalisa que c’était à elle. Génial. Sans un regard pour les trois autres, elle se leva souplement et dignement et plongea dans le lac, baguette en main. Cette fois-ci, elle dut nager deux ou trois mètres de plus que la dernière fois mais cela ne la dérangeait pas. Au contraire, la natation la calmait toujours. Alors qu’elle apercevait la créature, elle sentit sa poitrine se serrer et son cœur s’accélérer. Tentant de refréner son angoisse, elle pointa sa baguette vers le strangulot et dit d’une voix plutôt calme mais tremblotante « Bullitor ». Comme la fois précédente –décidemment elle n’avait pas de chance, seules quelques bulles en sortir et elles énervèrent visiblement la bête. Génial. La dernière fois, elle avait échappait a sa colère, étant donnée qu’elle était immobile mais cette fois… Tandis que son cœur s’affolait et que le strangulot se dirigeait vers elle plutôt rapidement, elle une pensée pour son petit frère. C’était pour lui qu’elle avait toujours fait tous ces efforts pour être la meilleure… Elle l’avait fait en espérant qu’il n’aurait pas toute la pression qu’elle avait toujours eue… Elle avait eu raison. Il ne fallait pas s’arrêter en si bon chemin. Cette fois confiante et pleine de vie, elle cria presque le sortilège et le regarda avec soulagement atteindre sa cible de plein fouet.

Soulagée, elle nagea rapidement jusqu’à la surface et sortit du lac, un petit sourire aux lèvres. Visiblement, elle avait fait ses preuves.

Reducio
Désolée, je sais que je poste tout juste a temps :sweatingbullets:

~ Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! ~
~ Famille Schialom ~
~ Ne regarde par en arrière les yeux, pleins de regrets; mais plutôt en avant, les yeux pleins d'espoir ~ #S.
  Retour   Répondre