Lac

Inscription
Connexion

Au hasard du Lac  PV Lira 

A Poudlard, s'il fallait souffler un coup et prendre un grand bol d'air, le mieux était de se rendre dehors. A l'intérieur des grosses pierres du château, on étouffait vite. Et Dakota avait grandement besoin de prendre l'air. Le Parc étant bondé d'élèves ayant fini leurs cours et qui se réjouissaient un peu trop fort à son goût, elle préféra continuer à marcher sur l'herbe afin de trouver un endroit calme où s'installer et se reposer de ses heures de cours. L'après-midi allait toucher à sa fin, mais la Serpentard aimait rester seule à ce moment de la journée. A force de se balader, elle arriva vite aux abords du Lac de Poudlard. Ici, les élèves étaient moins nombreux, et Dakota se trouva un endroit plutôt confortable pour s'asseoir et souffler un peu. La jeune fille choisit un saule imposant afin d'en faire son dossier, et elle sortit un livre de son sac afin de le lire en paix.

L'endroit était assez impressionnant, mais Dakota aimait la paix et la sérénité qui s'en dégageaient. Cependant, elle ne s'approcha pas trop de l'eau du Lac : elle avait compris, au fil des cours, que certaines créatures pas forcément très amicales vivaient dans le fond de ces eaux, et qu'il n'était pas intelligent d'y faire trempette. Le bruit des élèves qui se trouvaient dans le Parc résonnait légèrement, mais Dakota y fit abstraction : elle était là pour se détendre, et non pour s'énerver.

Bien calée contre son saule, la préfète ouvrit son livre, « De la Maîtrise de la Magie », qu'elle venait d'emprunter à la Bibliothèque la veille. Ce livre avait piqué sa curiosité, et comme les devoirs se faisaient plus rares en cette fin d'année, la jeune fille avait le choix entre ne rien faire et rester affalée dans l'un des canapés de sa Salle Commune ; ou profiter de ce temps libre pour assoiffer sa connaissance en matière de magie. Elle se décida pour la seconde solution : de toute manière, la Serpentard aurait tout le temps de se reposer pendant les grandes vacances.

C'était donc un livre posée sur ses genoux que la jeune Roth profitait de cette fin de journée. Tellement plongée dans la lecture de ce nouvel ouvrage, Dakota n'entendit d'abord pas feutrés de l'arrivant, qui se glissait à côté de la Serpentard. Puis, ceux-ci devinrent de plus en plus audibles, et la Serpentard tourna la tête, tombant face à une autre élève, qu'elle ne connaissait pas du tout. Si elle était arrivée près de Dakota, c'était sûrement qu'elle voulait quelque chose, ou que cette jeune fille était très curieuse. Sans se relever de son arbre, la préfète lui demanda :


« Est-ce que tu as besoin de quelque chose ? »

Reducio
Ce RPG est un entraînement pour Lira Irenion, afin qu'elle se familiarise avec les RPG. Je me charge donc de lui signaler si ses réponses sont trop courtes ou inappropriées.

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »

Au hasard du Lac  PV Lira 

Cela faisait maintenant plusieurs jours que Lira était arrivée à Poudlard. Chaque jour après les cours, elle se promenait dans l'école pour faire connaissance des lieux où, à présent, elle passera le plus clair de son temps.
Elle venait d'avoir un cours de Défense Contre les Forces du Mal et, contrairement à ses camarades, n'avait pas réussi à lancer le Sortilège Gonflus. Elle était énervée par cela, elle détestait échouer là où tout le monde réussi, elle détestait échouer tout simplement enfaite.
C'est pour cela qu'elle décida de visiter le lac, de trouver un endroit calme et reposant à l'abris de tout ces regards indiscrets et de tout ce chahut. Elle voulait se poser quelque part pour réfléchir à un moyen de réussir le Sortilège et pour s'entraîner, sur un fruit, tout d'abord, si elle en trouvait un bien-sûr...

Lira marcha plusieurs minutes, slalomant entre les arbres et les fleurs, cherchant un fruit ou autre chose et regardant le lac et ce qui s'y reflétait. Au loin, elle aperçut une jeune fille brune, seule sous l'ombre d'un arbre. Elle pris sur elle pour ne pas rebrousser chemin et décida d'aller à sa rencontre. Peut être pourrait-elle l'aider à exécuter ce Sortilège et puis, Lira n'avait pas encore d'amis et savait bien que sans amis ces années à Poudlard seraient plus compliquées.
Elle s'arrêta à côté et reconnu la préfète de Serpentard, elle avait déjà entendu parler d'elle, comment s'appelait-elle déjà ? Elle ne savait plus. Elle hésita à prendre la parole, mais la jeune fille la devança.

"Est-ce que tu as besoin de quelque chose ?"

Lira l'observa, elle n'avait même pas dénié lever la tête. Elle voulu prendre ses jambes à son cou mais elle pris son courage à deux mains et parla d'une façon presque inaudible.

"Euh... Je... Je voulais juste faire ta connaissance !"

« Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage »
Books are a uniquely portable magic. ~ Stephen King
« Griffes et crocs, griffes et cœur, Gryff' vainqueurs ! »

Au hasard du Lac  PV Lira 

Dakota leva les yeux plus haut et fixa la nouvelle venue. Elle tiqua devant les couleurs de sa robe. Rouge et or, c'était une Gryffondor. Mais la jeune fille ne semblait pas méchante pour un sou, elle semblait même un peu apeuré, ou simplement perdue dans cet immense château. Dakota ne pouvait pas la blâmer, elle la comprenait, même. Elle-même avait eu du mal à se faire au château. En réalité, elle ne s'y était toujours pas fait.

La Gryffondor était en effet assez jeune, et, à son regard effrayé, prête à partir d'un instant à l'autre, la Préfète en avait rapidement déduit qu'elle avait devant elle une Première Année. La rouge ne se laissa pas pour autant démonter, et, avec tout le courage que lui imposait sa maison, elle prit la parole et lança vers la Serpentard :

« Euh... Je... Je voulais juste faire ta connaissance ! » 

Dakota marqua sa page, ferma doucement son livre, et le posa sur ses genoux, puis fixa son regard dans celui de la nouvelle arrivante. Elle avait de longs et de drôles de cheveux roses, c'était inhabituel, mais plutôt joli. La jeune Roth n'aurait jamais osé avoir de tels cheveux, mais peut-être que sa camarade n'avait pas eu le choix de la couleur, après tout. Ses grands yeux écarquillés étaient d'un bleu profond, si profond qu'on aurait pu s'y perdre.

La Serpentard aurait pu aisément laisser la jeune lionne seule et partir. D'ordinaire, Dakota était d'une timidité folle, tellement qu'elle parlait le moins possible aux gens : elle n'avait pas été habituée à parler aux inconnus, ni à se faire des amis. De ce point de vue, elle s'était grandement améliorée, surtout depuis sa nomination en tant que préfète de Serpentard. Et puis, elle ne pouvait pas laisser cette âme en peine seule, sans le moindre remords. Cela était contre ses propres principes.

Dakota se leva donc, faisant attention de bien remettre le livre emprunté dans son sac, puis se tourna vers la Gryffondor, un sourire chaleureux aux lèvres, histoire de la mettre en confiance :


« Dans ce cas, je m'appelle Dakota. Heureuse de te connaît… Euh, c'est quoi ton prénom déjà ? »

Oui, Dakota était très douée pour se faire des amis, elle était très discrète et très courtoise. Après cette question un peu directe, elle espérait que la jeune Gryffondor ne prenne pas réellement la fuite.

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »

Au hasard du Lac  PV Lira 

Lira observait la Serpentard, un silence pesant c'était installé. Elle attendait la réponse de son interlocutrice qui la regardait enfin.
Elle ne l'avait encore jamais vu d'aussi près, la jeune Gryffondor l'avait seulement croisé dans les couloirs de Poudlard et lors des repas. Cette jeune fille possédait de court cheveux bruns ainsi que de grands yeux d'un marron intense.
La jeune Serpentard marqua sa page puis rangea son livre dans son sac, sur la couverture Lira cru voir d'une grosse écriture rouge "De la maîtrise de la magie". La première année observa tout les faits et gestes de la préfète pour essayer de la cerner, cette dernière décida alors de prendre la parole pour se présenter.

"Dans ce cas, je m'appelle Dakota. Heureuse de te connaît… Euh, c'est quoi ton prénom déjà ?"

À l'entente de ce prénom, Lira se souvint qu'elle avait entendu une jeune fille crier ce prénom dans les couloirs et avoir vu la préfète de Serpentard se retourner.
La Gryffondor ne répondit pas directement, elle écoutait le murmure du vent passant entre les feuilles, les bruits dans animaux dans les buissons, les cris des oiseaux. Elle observait le ruissellement de l'eau, l'herbe bougeant au gré du vent.
Elle aimait les bruits de la nature, depuis toute petite elle vivait dans de grandes villes sans verdures et aimait profiter de ces instants magiques en pleine nature. Ces moments la détendaient.

La brune semblait aimable et le fait qu'elle lui adresse la parole montrait que la Serpentard était gentille et s'intéressait un minimum à elle, du moins, c'était l'impression qu'elle dégageait. La panique de Lira descendit et elle osa prendre la parole à son tour.

"Enchantée Dakota ! Je m'appelle Lira !"

Elle avait maintenant un sourire affiché sur son visage, montrant l'espoir d'une amitié naissante.

« Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage »
Books are a uniquely portable magic. ~ Stephen King
« Griffes et crocs, griffes et cœur, Gryff' vainqueurs ! »

Au hasard du Lac  PV Lira 

La réponse de la Préfète sembla amener un déclic dans la tête de la Gryffondor, ses yeux apprenant à Dakota que son prénom était familier aux oreilles de la rouge. La verte attendit donc que son interlocutrice lui réponde.

Néanmoins, la jeune Gryffondor resta un long moment silencieuse. Dakota ne savait pas vraiment si c'était parce qu'elle était impressionnée - ce qui l'aurait étonnée - ; ou parce qu'elle ne savait pas quoi répondre. En réalité, la lionne semblait ailleurs : pendant un cours instant, Dakota se demanda si elle n'était pas de trop, car la Gryffondor était en totale harmonie avec la nature, et cela faisait un peu flipper la Serpentard. Elle aurait bien voulu partir, comme elle avait voulu le faire quelques instants plus tôt. Mais cela n'aurait pas été bien, vis-à-vis de la Gryffondor.

Cependant, ce moment d'absence ne fut pas aussi long, et la Gryffondor reprit vite ses esprits. Cela réjouit intérieurement la préfète, qui n'aurait pas su quoi faire devant une fille qui allait communiquer avec les brins d'herbe ou l'eau du Lac. Dakota n'était pas aussi proche de la nature que cela, en réalité. Cela l'apaisait, comme à peu près tout le monde, mais sa relation avec la nature se résumait seulement à ça.

L'air un peu effrayé de la Gryffondor semblait avoir presque disparu, sûrement grâce à la nature ambiante. En tout cas, bizarrement, cela réjouit Dakota, et elle sourit en écoutant la réponse de sa camarade :


« Enchantée Dakota ! Je m'appelle Lira ! »

La Gryffondor s'appelait donc Lira... La dénommée Lira était maintenant en train de sourire de toutes ses dents, et elle semblait attachante, avec ses cheveux rose bonbon. Maintenant que les présentations étaient faites, Dakota aurait bien voulu prétexter un mal de tête et partir, afin de se replonger dans son livre. Cependant, elle se sentait mal de laisser sa nouvelle camarade seule, surtout qu'elle ne semblait pas connaître grand monde à Poudlard.

Affichant un grand sourire, la Serpentard lança à Lira :


« Heureuse de te connaître, Lira. Alors, tu avais besoin de quelque chose ? ».

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »

Au hasard du Lac  PV Lira 

"Heureuse de te connaître, Lira. Alors, tu avais besoin de quelque chose ?"

La Serpentard affichait maintenant un grand sourire. Lira se sentait d'autant plus à l'aise de voir que son interlocutrice n'était toujours pas partie et quand elle entendit ses paroles, elle eut une étrange envie de crier. Elle avait toujours été trop enthousiaste et optimiste aux yeux des autres et avait donc appris à se contenir.
À la place, elle garda un sourire radieux sur son visage et s'imaginait en compagnie de Dakota, à parler de tout et de rien et à gambader dans le Parc et dans Poudlard. Elle secoua la tête pour enlever ses idées étranges de sa tête et réprima un rire en se rappelant l'image des deux jeunes filles se tenant la main et marchant, ou plutôt sautillant dans l'herbe. La préfète devait vraiment la prendre pour une personne étrange.
Après tout c'est ce qu'elle est, une personne étrange. Son imagination est sans limite.
Lira se souvenu alors de la présence de la jeune Serpentard qui la regardait toujours à l'attente d'une réponse.
Son objectif, quand elle était venue voir la jeune fille, était de faire connaissance avec elle. La Gryffondor ne voulait pas se perdre seule dans les couloirs de Poudlard pendant 7 ans.
Elle décida alors que cette jeune fille lui ferait visiter Poudlard. Lira espérait que la Serpentard accepterait, elle détestait changer ses plans en cours de route.
La Gryffondor se décida alors à lui poser la question.


"Heu... Oui ! Je ne connais pas très bien Poudlard et depuis que je suis arrivée, je ne fais que me perdre dans les couloirs donc pourrais tu me faire visiter s'il te plaît ? Eh puis, on pourrait apprendre à se connaître comme ça !"

La jeune Gryffondor finit sa phrase avec un grand sourire et commençant à avoir mal aux jambes, décida de s'asseoir dans l'herbe, en face de la Serpentard.

Reducio
Je tiens à préciser que je suis peu fière de ce RPG, je n'arrivais vraiment pas à l'écrire !! ^^"

« Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage »
Books are a uniquely portable magic. ~ Stephen King
« Griffes et crocs, griffes et cœur, Gryff' vainqueurs ! »

Au hasard du Lac  PV Lira 

La Gryffondor semblait gagner en assurance, ce qui fit plaisir à Dakota. Elle ne savait même pas pourquoi d'ailleurs : la Serpentard qui, au début, se fichait bien de savoir si quelqu'un allait venir lui parler ou non, était maintenant heureuse de voir qu'elle pouvait aider ou faire sourire les autres. C'était sûrement son rôle de Préfète qui la rendait de plus en plus sociable. Lira était donc plus en confiance, et cela se vit, même dans son attitude. Elle était maintenant pleinement confiante, et elle décida donc de se lancer et de déballer son plan :

« Heu... Oui ! Je ne connais pas très bien Poudlard et depuis que je suis arrivée, je ne fais que me perdre dans les couloirs donc pourrais-tu me faire visiter s'il te plaît ? Eh puis, on pourrait apprendre à se connaître comme ça ! »

Lira avait sorti son plus beau sourire, sûrement pour amadouer encore plus son interlocutrice verte et argent, déjà que ses petits cheveux roses et sa bouille enfantine étaient de sacrés arguments en sa faveur. Mais Dakota fit la moue. Elle était tellement plongée dans son livre, et tellement bien assise contre le tronc de l'arbre qu'elle avait choisi, qu'elle ne voulait vraiment pas partir et servir de guide touristique sur pattes à une élève. Lira avait l'air très sympathique, mais il y avait des limites.

Cependant, les grands yeux de son interlocutrice firent vaciller Dakota. Elle ne pouvait pas la laisser là, errer comme une âme en peine dans ce grand château qu'était Poudlard, tout de même ! Lira semblait attendre de pied ferme une réponse, car elle se planta sur le sol, les fesses sur l'herbe, toujours en regardant la Serpentard. Que faire ? La jeune Roth ne pouvait pas laisser la jeune fille seule, cela allait à l'encontre de son rôle de Préfète. Mais, en même temps, cela allait d'un ennui mortel de faire visiter chaque pièce à Lira. Certes, le château était beau, mais il était immense, et les pièces se ressemblaient, au bout d'un moment. Et puis, il était loin, et rien que ça, c'était un argument de poids.

Après moult hésitations, la Serpentard secoua la tête et s'assit en tailleur, juste devant la Gryffondor, à une distance raisonnable. Dakota pensait avoir trouvé un compromis entre la demande de sa nouvelle camarade et son envie de ne pas s'ennuyer comme un rat mort à marcher sur les dalles froides de Poudlard. La préfète se pencha vers la nouvelle venue, et lui glissa :


« Hmm… Pour moi, le meilleur moyen d'apprendre à connaître un endroit, c'est de faire un cache-cache ! »

Brillante idée, n'est-il pas ? Dakota souriait intérieurement, contente d'avoir eu cet éclair de génie. Certes, ce n'était pas l'idée du siècle, mais elle était tout de même heureuse en pensant à ce qui les attendait, Lira et elle. Toute joyeuse, Dakota attendit donc la réponse de sa camarade, croisant les doigts pour qu'elle accepte.

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »

Au hasard du Lac  PV Lira 

« Hmm… Pour moi, le meilleur moyen d'apprendre à connaître un endroit, c'est de faire un cache-cache ! »

Lira regardait sa camarade, un cache-cache ? pensa-t-elle, mais, il n'y aucun rapport.
La jeune fille ne comprenait pas ce que voulait dire la Préfète, à quoi bon faire un cache-cache quand on ne connaît pas les lieux. La Serpentard voulait sûrement se débarrasser de la Gryffondor, elle se serait perdu et, elle aurait ainsi pu retourner à sa lecture. Cela n'étonnerait pas la jeune fille à la chevelure rose, les Serpentard et les Gryffondor n'ont pas une grande complicité et l'excentricité de Lira a déjà fait fuir bon nombre de ses camarades.


La jeune fille arrachait l'herbe avec ses mains, elle étendu ses jambes et se pencha vers l'arrière pour observer le ciel. Il y avait quelques nuages mais le soleil brillé, un temps parfait pour traîner dehors n'est ce pas ? se dit-elle.
Lira réfléchissait à la proposition de sa camarade, le parc est vaste en effet mais elle ne voyait pas l'intérêt de découvrir ce lieu, elle aurait tout le temps de le faire après ses cours. Ce qu'elle voulait c'était visiter Poudlard, pas cet endroit, à quoi bon visiter un lieu où seule la verdure a sa place ?
Décidément, elle ne voyait pas le rapport. Elle hésitait, rien ne l'empêchait de ne pas accepter, les seuls risques étaient que la préfète l'abandonne ou qu'elle tombe dans le Lac et se fasse attaquer par les créatures qui s'y baignent. Lira était tellement maladroite qu'elle pourrait y tomber la tête la première.


Elle hésitait. Quand elle était plus jeune, elle jouait souvent à ce jeu avec ses amis Moldus, mais un jour, ils ont voulu lui faire un mauvais tour et ils l'avaient abandonné dans un vieux bâtiment et étaient venus la chercher le lendemain matin en s'était rendu compte qu'elle n'était pas rentré chez elle. À partir de ce jour, elle se méfiait de tout.

Après mainte et mainte réflexion, elle se redressa rapidement et déclara d'une voix forte et avec un petit air malicieux :

« Très bien ! J'accepte !! Mais à une condition, elle accompagna cette phrase avec le chiffre "un" fait avec ses doigts.
Tu te caches la première ! On est jamais trop prudente ! »

Elle finit sa phrase en affichant un grand sourire ainsi qu'un clin d'œil et fit un "V" avec ses doigts.

Reducio
Désolée pour ce retard impardonnable, je n'étais pas inspirée ! :sweatingbullets: :/

« Tout apprentissage ira d'abord aux enfants du courage »
Books are a uniquely portable magic. ~ Stephen King
« Griffes et crocs, griffes et cœur, Gryff' vainqueurs ! »

Au hasard du Lac  PV Lira 

A voir les grands yeux ronds et surpris de Lira, Dakota se tassa sur place, de peur d'avoir eu une idée tellement mauvaise qu'elle n'allait pas plaire. C'est vrai qu'un cache-cache, surtout avec une inconnue, surtout avec un Serpentard, ça pouvait surprendre, voire faire terriblement peur. Mais la préfète avait bien montré à Lira qu'elle était gentille, douce et inoffensive. Elle ne l'avait pas agressée : au contraire, elle lui avait parlé gentiment, avec toute la sympathie dont elle était capable.

La Gryffondor commença à arracher de l'herbe avec ses mains, signe qu'elle était distraite, anxieuse. Dakota ne comprenait pas : ses intentions étaient tout à fait louables, alors pourquoi la lionne était-elle dans cet état ? Pensait-elle que Dakota voulait lui jouer un mauvais tour ? C'était absurde. La jeune Roth n'était pas méchante, mais ça, Lira ne le savait pas. Cette dernière semblait vraiment tiraillée, à choisir entre accepter la proposition de la préfète, quitte à risquer de se perdre dans ce beau château qu'était Poudlard ; ou prendre ses jambes à son cou et s'enfuir, le plus loin possible de cette folle furieuse.

Dakota attendait patiemment que sa camarade prenne une décision. Elle commença elle aussi, machinalement, à arracher de l'herbe, se disant qu'à cette allure-là, le Lac n'aurait bientôt plus d'herbe à ses abords. Le silence commença à tomber, puis s'éterniser, jusqu'à devenir presque habituel, si bien que la Serpentard avait peur de respirer trop fort, pour ne pas perturber le calme ambiant. Et surtout, elle ne voulait pas influer sur la décision de sa camarade.

Soudain, Lira prit sa décision. Elle s'était levée, rapidement, comme si chaque seconde perdue pouvait la faire flancher sur sa position. Elle débita alors sa réponse :


« Très bien ! J'accepte !! Mais à une condition. » 

Bon. C'était déjà ça : Dakota allait jouer les baby-sitter pour une Gryffondor perdue, on avait tout vu. Bizarrement, cela ne dérangeait pas plus que cela la préfète. Au contraire, elle y trouvait presque un certain amusement. Elle allait pouvoir jouer dans les couloirs et les pièces de Poudlard, le rêve de tout individu…

Mais cette histoire de condition était assez contrariante. Dakota laissa donc encore la parole à sa camarade, qui termina son explication, accompagnée de signes de la main :


« Tu te caches la première ! On est jamais trop prudente ! » 

Ouf ! Dakota s'était attendue à du chantage, du genre : « On joue si tu me donnes toutes tes chocogrenouilles ! » Mais cette condition posée par Lira était tout à fait acceptable. Et, de toute manière, Dakota avait déjà dans l'idée de se cacher la première. Soulagée à l'idée qu'aucune contraire ne lui était posée, la jeune brune répondit directement à son interlocutrice rouge :

« Marché conclu ! »

La Serpentard reproduit le même signe en v que sa camarade, puis posa sur elle un regard plus sérieux : les choses allaient se corser. Car Dakota avait, elle aussi, des conditions à énoncer :

« Alors, voici les règles : je vais me cacher dans une partie du château. A mon top, tu comptes jusqu'à 10, sans tricher, et tu pourras te mettre à me chercher. Dès que tu me trouves, je t'explique quel est cet endroit, et ce sera à ton tour de te cacher ! »

Dakota s'assura que Lira avait bien assimilé ses instructions, puis elle cria, soudainement :

« TOP ! »

Et la Serpentard disparut entre les arbres.

***


~ RPG TERMINE, A SUIVRE... ~

Journaliste aux Chroniques du Sale Hasard ❋ Proud to be a Slytherin.
« On ne se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire. »