Lac

Inscription
Connexion

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Image

Solaris, dans le dortoir du feu était pleinement en train de se demander si le dortoir du feu n’était pas en étouffement littéral. La première année essayait d’échapper au brouaha constant que dégagait le dortoir. Consciente de l’atmosphère étouffée, Solaris chercha une fenêtre à ouvrir, en vain. Finalement, elle poussa la porte du dortoir, qui grinça horriblement et sortit dans le château tranquille. Dévalant les escaliers quatre à quatre, elle arriva à la porte de Poudlard en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Le souffle court après cette descente pour le moins rapide, elle franchit le porche dans un soupir de soulagement et d’aise.

L’été n’épargnait personne. Le soleil diffusait sa chaleur, ce qui se résumait à des coups de soleil. Bien sûr, elle s’attendait à l’épouvantable chaleur, mais ce n’était pas son. climat préféré*Bon. Au lac !* pensa Solaris. Tout en marchant dans la douce herbe, elle recevait de plein fouet le vent chaud, qui ne faisait qu’accentuer les choses. Ceci était loin de plaire à la jeune fille, et elle en avait conscience. Après avoir bataillé avec le vent, Solaris arriva enfin au lac. Celui-ci est, comme toujours, d’un beau bleu profond, très vaste il ondulait au bon plaisir de Mr le vent. Justement, les long cheveux noirs de jais de la première année volait derrière, formant une courte trainée. Solaris, comme invitée par l’arbre majestueux qui se dressait devant ses yeux vert émeraude. L’escalade du tronc fut certes pénible, mais le résultat en valait la peine. Une magnifique vue de l’ensemble du parc s’offrait à l’apprentie sorcière. *splendide !* pensa t-elle. L’étendue bleue semblait si calme… pourtant, elle avait bien compris que ce lac cachait d’innombrables créatures hideuses. *Dire que tout cela repose dans ce lac.* songea t-elle. Elle s’adossa au tronc qui offrait une bonne cale, avec une jambe pliée sur la grosse branche et l’autre qui pendait mollement dans le vide. Elle regarda le vent faire son sillage dans l'herbe, qui, pour sa part, semblais être fraîchement coupé. Les eux dans e vague, perdue au fil de ses pensées, Solaris semblait tombée du ciel. Bercée par le bruissement des feuilles de l’arbre, elle sortit de sa poche un crayon, une gomme, et une feuille pliée en quatre qu’elle avait, in-extrémis, attrapé sur sa table de chevet. Elle commença par de vagues traits qui laisseraient bientôt place au paysage du parc de Poudlard. La jeune fille n’était pas experte, néanmoins elle savait dessiner un modèle, n’importe quel modèle qui ressemblait d’une façon réaliste au modèle pris en compte. Sa main prit bien trop vite des courbatures à son goût, mais elle ne se découragea pas. Enfin satisfaite, elle contempla son œuvre, ainsi que l’original, dans la l’impureté de l’air chaud.

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Lexie avait fait le calcul : voilà déjà 1 mois et demi que la jeune fille avait quitté sa ville moldue natale pour découvrir un monde magique en intégrant la très respectueuse école de sorciers à Poudlard.

Malgré sa joie immense d'appartenir à un monde si beau, vaste et magique, et sa volonté d'en apprendre un maximum et de faire ses preuves en tant qu'élève sorcière, elle n'en était pas moins triste d'être éloignée de ses proches. Quand on grandit avec 9 frères et sœurs, que l'on soit proche ou non, on ressent une certaine solitude lorsque l'on se trouve séparé des siens.

C'est le cœur serré que Lexie décida de quitter la Salle Commune pour retrouver sa nature, qu'elle admire tant. Peut-être que cette escapade dans son univers fétiche lui redonnera le sourire et lui fera se sentir plus proche de sa famille.

Elle s'était déjà rendue au Parc, profitant des rayons de soleil, comme la plupart des élèves. Mais elle n'avait pas encore eu l'occasion d'explorer davantage le coin, notamment à la lisière du Lac.

C'est perdu dans ses pensées, pensant à ses animaux à qui elle rendait visite quotidiennement, que la jeune Serdaigle s'aventura un peu plus loin du château, passant par la forêt.

Ah les arbres, le sifflement du vent, les bruits d'animaux : elle se sentait de nouveau chez elle. Le calme régnant dans la nature lui avait manqué. Ici, pas de jalousie, pas de conflits, pas de chamailleries, seulement la pureté de la verdure et de la vie animale.

Bien que Lexie avait l'habitude de se rendre au lac près de sa maison familiale, elle fut toute émerveillée et stupéfaite devant l'aspect de CE Lac-ci. Il était à la fois beau, splendide, mais aussi si ténébreux et mystérieux. La petite fille aux yeux émeraudes ignoraient quelles étaient les créatures qui pouvaient bien se loger sous ce bleu fabuleux et immense.

La Serdaigle était tellement préoccupée par ce spectacle qui se dessinait sous ses yeux émerveillés, qu'elle ne s'aperçut qu'au bout d'une dizaine de minutes qu'une silhouette se tenait contre un arbre, avec ce qui semblait être un morceau de parchemin et un crayon. Lexie observait cette inconnue qui s'activait avec son crayon dans les mains.

Elle décida de s'approcher afin de la saluer, toute ravie de pouvoir discuter avec une autre élève.

Lexie n'était plus qu'à quelques mètres lorsqu'elle reconnut enfin cette silhouette, vêtue de la même couleur que les Serdaigle : c'était Solaris. Elle l'avait déjà remarquée à différentes reprises dans la Salle Commune et dans certains cours. Une jeune fille qui semblait prendre à cœur de participer aux cours et aux devoirs. Un nez toujours dans les bouquins, elle n'en restait pas moins une camarade très sociable, puisqu'elle se faisait aisément des amis ici.


« Bonjour Solaris, c'est moi, Lexie. Je sais qu'on ne se connaît pas encore vraiment, mais je serais ravie que l'on fasse plus ample connaissance, si cela te convient, naturellement ? »

Oui oui, la petite fille avait un franc parlé, elle ne passait pas par quatre chemins : droit au but ! C'était son caractère, cela était une manière parfois un peu trop brutale d’interpeller les gens ainsi, mais au fonds, Lexie était une petite fille rayonnante, avec une grande joie de vivre et très spontanée : il n'y avait rien d'autres à voir dans son comportement, seulement de la spontanéité et non de l'agressivité.

"parfait et original"
ça te définit bien je trouve - Milenka Alder
"Les Éclairs, une équipe du tonnerre" - Lexie -
#87CEFA

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Solaris songea un instant à retourner dans le dortoir, mais en se souvenant de la fournaise, elle préféra renoncé à cette idée. dans la contemplation de son dessin n’avait pas vu arriver une connaissance qu’elle avait depuis peu de temps connue. Intriguée elle se mit à quatre pattes au plutôt à quatre jambes et se pencha en avant pour découvrir que ce n’était autre que Lexie, la Serdaigle en première année qui était devenue préfète suite à la nomination de professeure de Potion de Miss Primard, l’ancienne préfète de Serdaigle. Solaris, elle, était à cent pour cent sûr que cette nouvelle préfète serait parfaite ! Bien que la première année ne la connaissait que très peut. Lexie est très active pour nous faire gagner des points, et Solaris la glorifiait amplement. C’est alors, que contre l’attente de la dessinatrice, Lexie leva la tête et lui dit :

« Bonjour Solaris, c'est moi, Lexie. Je sais qu'on ne se connaît pas encore vraiment, mais je serais ravie que l'on fasse plus ample connaissance, si cela te convient, naturellement ? »

Solaris sursauta avant de reprendre ses esprits. Bien sûr qu’elle voulait faire connaissance avec Lexie. Solaris avait remarqué que la Serdaigle parlait très franchement, ce qui prouvait qu’elle ne disait pas ça pour du beurre. Solaris s’exécuta alors pour lui répondre :

« Bonjour, Lexie ! Bien sûr, je veux bien faire connaissance avec toi! Attend deux secondes, je descends… »

C’est ainsi qu’elle entreprit de descendre de l’arbre, ce qui ne fut guère une très grande réussite. En effet, elle se retrouva suspendu à la branche pendent que son parchemin dérivait emporté par le vent tout en se rapprochant dangereusement du lac. Accrocher à cette branche comme un singe, Solaris ne s’étonnerais guère de voir Lexie pouffer de rire, et elle le comprenait nettement. Pour couronner le tout, son dessin s’était fait la malle. *R-i-d-i-c-u-l-e* pensa t-elle amèrement. Comme elle ne voulait pas rester dans cette fâcheuse posture, elle se laissa tomber par terre en espérant retomber sur ses pieds. L'impacte fut brutal, et Solaris n'aimait pas ça. En plus, ce temps était à tomber par terre, justement, et comme pour l'été dernier, le soleil était traitre et ne lu faisait pas de cadeaux, encore moins si elle tombait par terre dans un bruit sourd. Le souffle court, elle arriva enfin à terre après cette horrible descente. Au moins, elle auras appris à aire la posture du singe, qui n'était pas du tout élégante, pour Lexie comme pour elle. Si elle avait su, elle aurait franchement été plus délicate. Il est vrai qu'elle s'était fourré toute seule dans cette affaire, mais elle s'en était plutôt bien sortie, au final. Maintenant, il ne restait plus que l'affaire du dessin et du lac. Et à ce moment, elle comprit que ça allait se jouer serré, très serré.

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Lexie, visage tourné vers le ciel en direction de Solaris, attendait patiemment sa réponse. Elle ne voulait en rien la déranger, et surtout ne souhaitait pas qu'elle se blesse.

« Bonjour, Lexie ! Bien sûr, je veux bien faire connaissance avec toi! Attend deux secondes, je descends… »

Ravie par cette réponse, la jeune Préfête souriait et observait Solaris perchée en haut d'une branche, qui tentait désespérément de descendre de l'arbre afin de la rejoindre.
La jeune fille ne semblait pas très à l'aise pour cette descente, ce fut un tantinet chaotique, mais l'essentiel, c'est qu'elle ne tomba pas. Lexie ne voulait pas être la cause d'une éventuelle chute.


"Prends ton temps, je ne voudrais pas que tu te blesses. Si tu as besoin d'une aide, n'hésite pas."

La Serdaigle toucha enfin terre, non sans difficulté, mais c'était terminé. Les deux fillettes se mirent à rire, soulagées que ça ne soit plus qu'un simple souvenir sans conséquence.

"Eh bien, tu sembles plus à l'aise dans une salle de cours que sur un arbre hihi. Que dirais-tu de faire trempette ?

Lexie, quelque peu solitaire et casanière depuis son arrivée à Poudlard, souhaitait sortir un peu de cette routine qui s'était installée malgré elle. Sa soif de connaissances ne pouvait être rassasiée par de la lecture uniquement. Les livres apportaient un tas de choses, naturellement, mais l'expérience et le vécu étaient tout aussi importants.

Il était également primordial de faire des rencontres, notamment avec les élèves de sa classe ou de son dortoir, au vu du nombre d'années où la jeune Serdaigle serait dans cette école. Les êtres humains, par défaut, ne peuvent mener une existence solitaire. C'est en pensant à cela que Lexie attendait la réponse de Solaris...

"parfait et original"
ça te définit bien je trouve - Milenka Alder
"Les Éclairs, une équipe du tonnerre" - Lexie -
#87CEFA

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Lexie lui avait bien dit de prendre son temps. Bien sûr, Solaris non plus ne voulait pas se blesser. En fin de compte, elle était arriver à descendre de cet arbre, non sans encombre, certes, mais elle y était parvenue et c’était l’essentiel. Un fois arriver en bas, la Serdaigle ria de bon cœur avec la jeune préfète, aussi soulagée qu’elle de ce mauvais souvenir, à présent. Reprenant son sérieux, sa camarade lança :

"Eh bien, tu sembles plus à l'aise dans une salle de cours que sur un arbre hihi. Que dirais-tu de faire trempette ?"


Solaris souri de cette requête tout à fait pensable. Oui, cette inespérée trempette lui sembla être une bonne idée évoquée comme possibilité par la rouquine. Mais juste avant de répondre, Solaris courut chercher son bout de parchemin qui c’était échoué dans l’herbe, non loin du lac, c’est-à-dire un gros risque pour ce malheureux dessin. Elle retourna vers Lexie et s’attela à répondre tout en roulant son œuvre sauvée de justesse des flots du lac.

« Ho oui, avec plaisir ! L’été est à mourir, tu ne trouve pas ? »


Ce que disait la première année fut comme soulignée par un rayon de soleil qui réchauffa encor un peut plus l’atmosphère. Cette température accablante n’avait l’air d’enjouer personne. Cette fois, la chaleur avait tapé fort. L’idée de se rafraichir paraissait bien bonne. Le vent chaud ne pourrait pas empirée les choses, cette fois ci. Au contraire, il allait peut être arrangé les choses. Rien que d’y pensé, Solaris devenait rêveuse et ne tarda pas opiner vers le lac en se demandant si un calamar géant allait surgir de nulle part et interrompre la trempette commune. Tout en croisant les doigts pour qu’une telle chose inimaginable ne se produise, Solaris attendait la parole de Lexie indiquant la trempette ouverte. Après tout, c’était son idée, à elle l’honneur ! Solaris espérait également que des "bons-public" n'allait pas surgir et se moquer de leurs initiative. Mais bon, les deux jeunes filles s'en ficherait bien, de toute façon. La brise non fraîche s'avairait être toujours bien présente, au désespoir de Solaris, qui déprimait déjà à l'idée d'un nouveau courant d'aire. Le cycle de la solitude de Solaris allait être romput après le départ en vacances de Sylvius, son ami.


Reducio
Mon code couleur est l'indigo. ;)

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

"Eh bien, tu sembles plus à l'aise dans une salle de cours que sur un arbre hihi. Que dirais-tu de faire trempette ?"


Lexie voyait un sourire apparaître sur le visage bonne enfant de Solaris. Cette perspective semblait la ravir.
Soudain, la brunette s'éloigna : mais où allait-elle ? Pensa la jeune préfête.

Elle n'eut pas le temps de poser la question, que Solaris revenait toute joyeuse. Son parchemin s'était malencontreusement égaré pendant la descente de la jeune Serdaigle.

Le comportement de cette fillette la faisait doucement sourire et elle se reconnaissait un peu en elle.



« Ho oui, avec plaisir ! L’été est à mourir, tu ne trouve pas ? »


A mourir ? Tiens, voilà une drôle de façon de s'exprimer sur cette saison. Mais au final, Solaris n'avait pas tort. Lexie avait beau aimer la chaleur, le soleil, les journées au bord de la mer pendant les vacances, cette journée était particulièrement étouffante.

« Cet été est effectivement très chaud et lourd, c'est pour ça que ce bleu azur du Lac m'attire inlassablement. Aller, suis-moi ! »

C'est donc très déterminée que Lexie retira sa jolie robe parsemée de fleurs au tissu fin, idéale pour la saison. Elle avait déjà prévu le coup, en deça de cette robe, elle avait mis son maillot de bain, acheté 6 mois plus tôt par sa bienveillante mère. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de l'inaugurer, et le portait aujourd'hui fièrement. D'un vert-spring, autrement appelé un vert-printemps, il faisait ressortir ses yeux émeraudes. Cette couleur était la sienne, elle lui correspondait totalement. C'était aussi une couleur en harmonie avec la nature ; nature qu'elle aimait et admirait tant. Dernier point, c'était aussi la couleur de l'espoir, l'espoir d'un monde meilleur, l'espoir de faire ses preuves dans cette école, l'espoir d'un jour nouveau pour elle : trouver sa place.

Vêtue de son nouveau maillot de bain, la fillette s'avança gaiement aux abords du Lac. Dans un premier temps, elle s'assit afin de jauger la température de l'eau en l'effleurant avec les mains, puis elle y glissa ses pieds. De nature frileuse, cette étape était nécessaire. Le Lac n'était pas encore de la « bonne température », mais la chaleur accablante et étouffante, dénuée d'air, l'encouragea à continuer en ce sens.

Tout en s'arrosant les bras et la nuque, elle observait Solaris, qui semblait plus timide. D'un signe de tête, elle l'encouragea à la rejoindre et lui cria :


« Aller viens Solaris, ça rafraichit, tu ne peux pas passer à côté de ce plaisir simple de la vie !!! »

Lexie ne savait pas trop comment s'y prendre pour motiver la jeune Serdaigle. Très joueuse, elle arborait maintenant un sourire espiègle, car l'envie de l'asperger d'eau lui traversa l'esprit, mais elle se ravisa, ne connaissant pas assez la fillette. Elle ne voulait pas prendre le risque de la faire fuir ou de la mettre en colère...

"parfait et original"
ça te définit bien je trouve - Milenka Alder
"Les Éclairs, une équipe du tonnerre" - Lexie -
#87CEFA

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Solaris fut quelque peu surprise que Lexie aïe prévue un maillot de bain. Celui-ci était vert, un peut comme le feuillage de l’arbre. *Elle avait dut prévoir de se baigner* songea t-elle. Néanmoins, elle se sentait un peu timide de plonger. Elle n'avait certes pas peur de l'eau, mais la perspective était légèrement déstabilisante. *Il n'y a aucune raison!* pensa t-elle en se maudissant sa timidité qui prenais parfois bien que rarement le dessus. Après elle commençait vraiment à se sentir comme chez elle ici. La fillette ferma les yeux et souffla un bon coup pour chasser la timidité qui la menaçait. Enfin, comme si elle avait lut dans ses pensées, la jeune préfète lança :

« Aller viens Solaris, ça rafraichit, tu ne peux pas passer à côté de ce plaisir simple de la vie !!! »


Solaris la regarda un instant, voyant qu’un sourire traversait son visage. Et ce sourire, Solaris le connaissait bien. C’était celui qu’elle-même faisait quand une idée de se genre lui traversait l’esprit. Puis elle vue Lexie se résigner. Soudain, un éclair illumina les yeux de Solaris. Pour tout dire, sa farce allait être du côté de Lexie, mais à la fois irréprochable. Après tout, elle était bien née le 1er avril, jour des farces ! Alors elle ajouta :


« J’arrive, je vais chercher mon maillot !»


A peine avait elle dit cela qu’elle avait déjà disparut à l’entrée de Poudlard. Elle remonta les marches le plus vite possible, et en un rien de temps, elle arriva au dortoir. Se souvenant de la raison pour laquelle elle avait quittée e dortoir, un peut plus tôt. Elle se dépêcha donc d’enfiler son maillot, de revêtir sa robe sur laquelle se trouvait dessiner le Lys royale version pastèque, et redescendit les marches. Elle arriva dans la clairière, le souffle court. Prenant cette fois son temps, elle marcha jusqu’au lac, où Lexie se trouvait. Solaris enleva sa robe, c qui fit découvrir un maillot de bain orange, telle le fau ardant. Une fois ces actions accomplit, elle s’essaya au bort de l’eau et se mouillât les bras, les jambes, et tout le reste. Après s’être habituée à la température de l’eau assez froide pour le moment, mais déjà un peu chaude, elle sauta se roula en boule en position de bombe, et tomba dans l’eau dans un énorme SPLATCH sonor, tout en prenant soins d’éclabousser un maximum Lexie, sinon se ne serait pas drôle. La première année remonta à la surface, les yeux joueurs comme un chaton, telle que les avait été ceux de la préfète. En attendant sa réaction, la Serdaigle s’enfonça dans l’eau jusqu’au cou. Solaris espérait vraiment que Lexie n'allait pas se mettre en colère. Parfois, l'envie la prenait de faire une mini farce. Si la rouquine n'aimait pas les farces, elle s'en voudrait toute sa vie. Elle avait peut-être fait un peut fort pour cette fois, mais il n'y avait que peut de chance que Lexie ne s'énerve après ce sourire éspiègle que Solaris avait put lire dans le regard de la jeune préfète de Serdaigle. C'est ce que Solaris appellais "le coup en farce". Oui, elle l'admettais, elle aimait beaucoup faire des farces, et elle ne ratais jamais une occasions d'en faire, petite ou grosse.

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Au moment où Lexie avait hésité à lui faire une farce, elle remarqua que Solaris était songeuse. Soudain, elle voyait s'afficher une once d'excitation et de surprise dans le regard de la brunette, cela ne présageait rien de bon, Lexie s'inquiétait du sort que lui réserverait Solaris. C'est ainsi que la jeune fille tourna les talons précipitamment en direction de l'école, elle lança par dessus son épaule un :

« J'arrive, je vais chercher mon maillot ».

Surprise, étonnée, mais ravie, Lexie l'observa jusqu'à ce qu'elle ne soit plus dans son champ de vision.

En attendant le retour de sa camarade, Lexie avait eu le temps de s'habituer à la température de l'eau et appréciait ce moment de détente et de rafraîchissement. Elle s'était positionnée sur le dos, faisant la « planche » et fermait les yeux, attentive au moindre son que pouvait signaler la nature et plus particulièrement le Lac.
Tout était parfait ! Le calme était à son paroxysme mis à part les quelques piaillements réalisés par les oiseaux au-dessus de sa tête, très haut dans le ciel. Quel bonheur de les entendre chantonner. Il y avait quelque chose de magique, pas au sens propre bien sûr. Tout ceci faisait remonter à la surface les souvenirs qu'elle avait laissés derrière elle depuis son arrivée à Poudlard : sa vie de Moldue.

En effet, elle se souvenait de ses magnifiques journées passées à la lisière de la forêt près de sa maison familiale, où elle se laissait emporter par la musique que chantonnaient les arbres par le biais du vent. Elle se rappela ses différentes rencontres avec des espèces animales très variées, où elle venait quotidiennement pour les saluer, les nourrir et les caresser. Elle leur racontait tout, un peu comme si elle écrivait un journal intime, mais un peu original. Les animaux étaient de parfaits confidents, puisqu'ils semblaient l'écouter sans l'interrompre dans son monologue. La fillette leur faisait part de ses ressentis, des moindres changements dans sa vie de Moldue, de ses camarades qui se moquaient très souvent d'elle, car elle était très souvent dans la lune et un peu maladroite parfois. La plupart des gens la considérait comme étrange et différente. Cette différence, aujourd'hui, Lexie ne semblait plus s'en inquiétait, car au fonds, elle savait qu'il existait un autre monde où elle serait beaucoup plus à sa place.

Avant son arrivée à Poudlard, Lexie souffrait de ses moqueries et de cette mise à l'écart. Cela lui avait voulu une existence quelque peu solitaire. Ses « amis » n'étaient nul autre que les animaux : eux au moins ne sont pas hypocrites, ni moqueurs. Ils la comprenaient.

Mais ceci était loin derrière elle à présent, une nouvelle vie s'offrait à elle. Une place lui était forcément réservée dans le monde de la magie. Son côté étrange paraissait anodin au beau milieu de toute cette magie. Alors oui, ici, elle aurait sûrement l'occasion de se lier d'amitié, une vraie amitié. Tout du moins, c'est ce qu'espérait la petite fille.

Lexie fut sortie de sa rêverie à l'approche d'un bruit qu'elle reconnut entre mille : des pas fouettant l'herbe alentours. Il s'agissait très certainement de Solaris, revenue avec son maillot de bain...

Elle n'eut pas le temps de se retourner, qu'elle entendit un "plouf" et fut totalement éclaboussée
. Ah, elle veut jouer à ça, eh bien elle ne va pas être déçue, songea Lexie.
Une fois qu'elle reprit ses esprits, elle plongea sous l'eau et attrapa les chevilles de Solaris afin de la renverser. C'est ainsi que Solaris disparue de la surface du Lac et que la préfête surgit, non sans un rire malicieux et vengeur.

"parfait et original"
ça te définit bien je trouve - Milenka Alder
"Les Éclairs, une équipe du tonnerre" - Lexie -
#87CEFA

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Après l’énorme éclaboussade que Solaris eu fait subir à Lexie, elle s’attendait à ce que la jeune préfète lui rende la prise mais en pire. En voyant Lexie plonger, Solaris fut emplit d’une certitude que cela ne présageait absolument rien de bon. Mais bon, elle le reconnaissait, en l’éclaboussant, Solaris avait déclaré la « guerre » à Lexie. Mais elle ne s’inquiétait pas, elle avait prévue un bon nombre de blagues qu’elle allait bientôt mettre en œuvre pour se venger de ce qui allait inévitablement se produire. Soudain, Solaris sentit quelque chose ou quelqu’un l’attraper par les chevilles et la tirer, l’insistant à disparaitre sous l’eau. Mais ce que ne savait pas son aggresseuse, c’est que Solaris s’était entrainer toute seule à l’apnée, ce qui était maintenant chose accise. Justement c’était en prévision de ça qu’elle avait appris, et elle ne manquerait pas de d’utilisé ses connaissances à son avantage. Une fois emporté sous l’eau, Solaris entendit rire Lexie, qui sonnait juste la vengeance et le malice qu’elle éprouvait après avoir renverser Solaris. Tout en prenant son temps, Solaris regarda les alentour afin de trouver quelque chose qui lu serait utile pour sa futur vengeance. Soudain, illumination. Pour son prochain coup, elle n’aurait pas besoins d’outil, juste d’une sarbacane. Voyant ce quelle cherchait flotter à quelque pas d’elle, Solaris attrapa le bout de bâton, le remplis d’eau et boucha l’extrémité pour que l’eau ne s’échappe pas. Consciente qu’elle était restée longtemps sous l’eau, peut-être même son record, la Serdaigle jaillit à la surface et avec rapidité et elle jeta le filet d’eau sorti du bâton au ventre de Lexie. Son coup assez réussit Solaris afficha un sourire faussement sadique.Solaris n’avait pas soufflé dans la sarbacane, c’était bien trop classique à son goût, alors elle l’avait tout simplement enlevé sa main et avancer le bâton en avant pour que l’eau s’échappe. Mais bien sûr, le coup du bâton n’était qu’un début, et elle prit bientôt l’initiative de l’asperger à l’aide de son bâton. Elle positionnait la sarbacane à la surface en la touchant à peine et tournait, ce qui avait créé une espèce de bulle éclaté qui projetaient de l’eau dans tous les sens sans s’arrêter. Solaris l’avait entièrement aspergé d’eau sauf le visage lorsqu’elle arrêta enfin son petit manège en offrent une occasion de se venger à Lexie, qui elle le pensait, n’allait pas tarder à répondre par un autre coup, de plus en plus pire, elle le savait. En attendent de voir ce que Lexie avait dans le ventre, elle préféra s’enfoncer à nouveaux dans l’eau, en prévision d’une nouvelle attaque de la rouquine. La guerre avait belle et bien commencé et Solaris se demanda quand elle allait s'arrêter. Elle ne voulait chercher des noises à personne, simplement rigoler et se faire des amis. Bien qu'elle paraisse calme et timide, Solaris débordait toujours d’énergie et d'idées de nouvelles blagues. Chez certain gens, son caractère ne présager rien de bon. Mais au font, la première année ne se faisait pas d'ennemi, juste de vrai amis, ce qui la soulageait nettent, car avoir des ennemis n'est certainement pas la meilleur des choses à faire quand on ne connait personne.

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Lexie remarquait que Solaris était bien décidée à répliquer depuis qu'elle l'avait entraînée vers le fonds du Lac.
En effet, Solaris ne s'est pas laissée démonter et avait riposté avec ... ce qui semblait être une sarbacane improvisée. La jeune fille ne manquait pas de ressources.

Lexie réfléchissait une idée, une idée, vite...

C'est alors qu'elle fut sortie de sa réflexion par les jets d'eau projetés, ci et là, en direction de la Préfète. Quelle petite chipie cette Solaris.
Lexie était mitraillée et ne parvenait plus à ouvrir les yeux correctement à cause des gouttes d'eau qui se faufilaient entre ses paupières.

Après quelques minutes ainsi, qui lui paraissaient être interminables, Solaris stoppa net son attaque.
Ce laps de temps fut suffisant pour permettre à Lexie de profiter de cette ouverture afin de répliquer à son tour.
Lexie observait Solaris plonger sous l'eau, il était temps de faire marcher ses méninges pour une vengeance mouvementée. Elle n'allait pas s'en tirer ainsi !

C'est alors que Lexie eut une merveilleuse idée, elle regarda autour d'elle, recherchant leur « base » où elles avaient déposé leurs vêtements.
Sa tête se mit à tourner à droite, puis à gauche, jusqu'au moment où... elle repéra la fameuse robe où le Lys Royal reflétait sur les rayons du soleil.

Lexie nagea à vive allure en direction de l'herbe, prit sa baguette magique et se cacha derrière un arbre, guettant le moindre signe de Solaris sur la surface du Lac.
Solaris était bien là, aux aguets, cherchant la Préfète des yeux. Elle semblait décontenancée, comme si elle se demandait si la Serdaigle l'avait abandonnée aussi lâchement...

Puis, d'un coup de baguette, la jolie robe de son assaillante voletait dans les airs, dangereusement proche de la surface de l'eau.

Lexie ne faisait plus aucun geste, attendant une réaction de sa comparse...

"parfait et original"
ça te définit bien je trouve - Milenka Alder
"Les Éclairs, une équipe du tonnerre" - Lexie -
#87CEFA

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Après son coup, Solaris se demandait bien comment la préfète allait réagir face à ce qu’elle lui avait infligé. Lorsqu’elle avait de nouveau plongé sous l’eau pour éviter la vengeance de Lexie, elle n’avait pas imaginé que la rouquine allait réagir de cette façon. Sous l’eau, Solaris avait bien vue que Lexie s’en allait vers la berge à coup de pied qui ne manquait pas de lui envoyer une série de bulles au visage. Quand Solaris se décida enfin à remonter à la surface, la rouquine avait disparut. *Mais où peut-elle bien être ?* pensa t-elle, une once de surprise à l’esprit. Elle chercha des yeux la préfète mais celle-ci restait introuvable. Solaris pensa que Lexie l’avait laissé en plan, mais elle changea d’avis quand elle vit sa robe volait dans l’air, l’air de rien. La robe fit quelque cabrioles puis stoppa net, dangereusement proche de l’eau. Avant de concocter une belle et lourde vengeance, Solaris regarda autour d’elle, espérant voir un détail qui trahirait la présence de Lexie. La Serdaigle trouva après quelque temps de recherche le bout de la baguette de Lexie derrière le grand arbre sur lequel elle s’était installée pour dessiner. Il lui fallait trouver un truc au plus vite. Un truc qui dépasserait les surprises de la préfète. La brunette sortit alors de l’eau en sifflotant avec un air angélique. Son prochain coup allait se dérouler en trois étapes : la première consistait à trouver la robe de son assaillante. Quelques instants plus tard, la première année avait trouvé la planque de celle-ci. Maintenant, étape deux : Solaris alla chercher sa baguette qui gisait au milieu de l’herbe verdoyante. Elle s’en saisit et clairement elle la pointa sur la robe parsemé de fleurs et la souleva dans les airs, pareillement à ce que venait de faire sa camarade. Et enfin la dernière étape de son processus. Solaris agita sa baguette dans tout les sens ce qui eut pour effet de faire danser la robe comme dans une valse.

« Et un, deux, trois, quatre… Un, deux, trois, quatre… »

Fit Solaris en essayant de garder son sérieux. La robe gardait le rythme dans l’air et dansait la valse comme personne. Le spectacle était vraiment bizzard, au point que Lexie ne tarda pas devenir incrédule. En fin de compte, tout se finissait en amusement. Solaris se demanda alors si la bataille allait continuer après sa réplique, si on peu l'appeler comme ça.... Et la robe qui continuait, l’air hautin à présent. Si elle avait fait ça, c’était pour faire rire sa camarade, et surtout pas pour la mettre à bout de nerfs. Si la rouquine se mettait en colère, Solaris ne saurait pas trop comment réagir. Qui aurait crut qu’elle réagirait de cette manière ? Sûrement pas Lexie, à vu de son air hébété. La robe était certes toute plate et Solaris ne réusissait pas à faire bouger les manches, mais ça restait quand même bien. Même le vent semblait approuver sa réaction. On aurait dit que l’arbre gloussait de rire. Ben voyons ! Solaris se faisait souvent des idées, mais là, elle aurait juré d’avoir vu l’arbre émettre un son bruyant. Non sans jeté un coup d’œil à Lexie, Solaris s’appuya contre l’arbre le plus proche afin de se calmé pendant que la robe retombait inerte sur le sol. Enfin, Solaris s’assit à coté de sa serviette et de celle qu’elle avait prévue pour Lexie au cas où, et attendis ce que la préfète allait penser de son énorme charabia.

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Lexie guettait le retour à la surface de Solaris, tout en continuant à faire voleter la robe à quelques centimètres au-dessus du Lac.
Elle remarqua l'air un peu ahuri de Solaris quand cette-dernière cherchait de part et d'autres du Lac et de ses alentours la jeune Préfète.
Solaris avançait doucement mais sûrement en direction de la berge, comme si de rien n'était. Lexie se posait réellement la question de savoir si la jeune fille avait remarqué que sa robe se tenait dangereusement au-dessus de l'eau...

Puis, Solaris changea son regard, son visage trahissait ses émotions. L'observant prendre sa baguette, Lexie comprit que sa camarade n'en avait pas terminé avec elle et que par conséquent, elle avait bien saisi les intentions de la Préfète de Serdaigle avec cette petite robe !

Et voilà que la robe de la fillette se mettait à danser dans les airs, à l'instar de celle de l'élève de sa maison. Ce qu'elles peuvent être de vraies chipies ces deux-là !!!

Lexie, bien qu'un peu hébétée par ce retournement de situation, riait de bon cœur. Cette petite escapade lui avait redonné le sourire. Il est vrai qu'après avoir passé des semaines à réviser, Lexie avait un grand besoin de penser à autre chose. Et rien de mieux qu'une bonne baignade, ponctuée de petits jeux. La bonne humeur était au rendez-vous et ça ne pouvait que lui être bénéfique.

Quelques secondes après avoir vu la robe redescendre sur terre, Solaris s'installa près de l'arbre et pris la peine de déplier la serviette de Lexie.

"Quelle délicate attention..." songea la petite fille.

Lexie comprenait que Solaris l'invitait à la rejoindre afin de "papoter" après cette petite guéguerre. Les deux fillettes allaient certainement devenir de bonnes amies en plus d'être de bonnes camarades d'école. Cette idée enchantait Lexie, qui était plutôt du genre à rester seule, se baladant à la lisière de la forêt, accompagnée d'un ou deux bouquins.
Cette nouvelle perspective lui donnait beaucoup plus d'entrain et d'enthousiasme pour continuer sa scolarité à Poudlard.

Lexie s'approcha donc de Solaris et du petit coin qu'elle leur avait concocté en sautillant, pieds nus dans l'herbe, le visage rayonnant et les yeux emplis de curiosité et de gaieté.


"Merci. J'ai passé un super moment avec toi." souligna Lexie.

Et maintenant ? que réservait le destin de ces deux fillettes ?...

"parfait et original"
ça te définit bien je trouve - Milenka Alder
"Les Éclairs, une équipe du tonnerre" - Lexie -
#87CEFA

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Solaris avait bien pris la soins de déplier le serviette de Lexie avant de s'associer, elle pouvait penser que c'était un gentil geste pour Lexie. Celle-ci arrivait déjà vers elle en sautillant dans l'herbe pour rejoindre le petit coin qu'elle venait de terminé de préparer, entre l'arbre et les serviettes. Lexie avait l'air tout joyeuse et on pouvait clairement voir dans ses yeux toute la curiosité de voir ce coin, qui n'avait point l'air de la déranger. En haut, le grand astre jeune brillait tout ce qu'il pouvait briller et sur ce point ressemblait à la préfète au maillot de bain vert qui trottiner vers Solaris les pieds nus. Solaris se cala contre l'arbre en essayant Toutes les positions possible afin de trouver une bonne place, tout en pensent à la place que Lexie prendrait bientôt à ses côtés. Elle improvisa pour faire en sorte que c'elle qui allait sûrement devenir son amie ait une bonne position et de l'espace. Malgré tout, le Serdaigle pensait qu'elle se préoccupait beaucoup trop des choses qui n'en valait certainement pas le peine. Ce qui occupait le plus ses pensées, c'est ce qui allait bien tôt se passer entre elles. Qu'allait t-il se passer? Solaris n'en avait pas la moindre idée, mais elle présentait un bon avenir. Enfin, elle reporta toute son attention sur Lexie qui venait d'arriver à destination. La fillette avait l'air en bonne forme. En même temps, ce n'était pas ça qui pouvait manquer chez la préfète. Solaris la regarda s'assoir dans le petit coin qu'elle leurs avait concocté avec attention. Solaris pensait que sa camarde avait comprit que c'était un invitation pour discuter de tout et de rien comme le ferait de veilles connaissance. Apparement, lexie avait l'air d'avoir capter le message, ce qui rassura Solaris qui ne voulait à aucun prix faire mauvaise impression, surtout dans ces moments là. Son amie, ainsi qu'elle la considérait après ce moment, ne tarda pas à engager la discussion en commençant par le commencement. Un truc qui paraissait tout bête mais qui ne paraissait pas vraiment évidant. Ainsi, l'autre Serdaigle ouvrit la bouche pour parler et cette phrase en sortit, accompagnant à merveille ses yeux pétillant.

"Merci. J'ai passé un super moment avec toi."

Ce que venait de dire la Bleu touchait Solaris, qui était elle aussi, bien évidemment du même avi que son amie. Heureuse d'avoir donner le sourire à quelqu'un ce jour là, elle ne trouvait plus beaucoup de chose à ajouter, si ce n'était qu'elle partageait l'impression de lexie. Elle lui souris en retour pour l'approuver avant de chercher quelque chose à dir pour relancer le moment qui se déroulait en ce moment même sous ses yeux. Finalement ayant trouver les bons mots elle dit à Lexie :

"Moi aussi, j'ai passé un super moment. Je suis contente d'avoir pu mieux te connaitre."

C'est tout ce qu'elle arriver à dire. Ceci suffirait sans doute à se montrer convainquant, du moins c'est ce que Solaris espérait. Ha, ce qu'elle appraiciait Lexie! Elle était sur quelqu'un de bien, c'était certain. C'était tout de même une de ses meilleures rencontres! Tout était parfait, et elle commençait à bien s'intégrer dans Pouillard, sa nouvelle famille. Et maintenant, qu'est-ce qui allait être le futur? Elle n'avait pas la réponse à cette question, elle pouvait juste aimer le présent.

Reducio
Désolée du retard! :sad:

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

"Merci. J'ai passé un super moment avec toi."

Solaris avait un visage très expressif et Lexie y voyait une personne sincère dans ses émotions, ses actes et ses paroles. Elle voyait à ce moment là, une pointe de reconnaissance et une certaine émotivité.

"Moi aussi, j'ai passé un super moment. Je suis contente d'avoir pu mieux te connaitre."

A ces mots, Lexie comprit une chose : cette rencontre allait changer beaucoup de choses.

A l'heure d'aujourd'hui, on ne peut pas parler d'amitié réellement, c'était encore trop frais, mais la fillette avait une sorte d'intuition et l'impression qu'il s'était passé quelque chose entre les deux enfants.

Il faut dire que la jeune sorcière était de nature solitaire, beaucoup plus proche des animaux que des êtres humains, mais après tout, Poudlard était un nouveau chapitre de sa vie, alors pourquoi pas la naissance d'une nouvelle Lexie ?

Les deux petites filles continuaient à discuter, de tout et de rien, comme si elles se connaissaient depuis toujours et qu'elles étaient faites pour vivre cette scolarité ensemble. Comme il est plus aisé de s'intégrer et de faire connaissances lorsque l'on est âgé de 11 ans, bien plus simple que chez les adultes. C'est un constat que Lexie avait déjà fait dans sa vie de moldue. Ces adultes se compliquaient toujours la vie, se posaient trop de questions et passaient à côté de merveilleuses rencontres ou de choses à vivre. Etait-ce la peur ou bien leurs expériences passées qui les rendaient aussi, hum, comment dire, méfiants envers les autres ?

Il se faisait tard, elles n'avaient, semble-t-il, pas vu le temps passé, le soleil se cachait déjà derrière la forêt, cela indiquait l'heure de se rendre dans la grande salle pour un diner avec l'ensemble des élèves de l'école.

Lexie n'avait vraiment pas envie de s'y rendre, elle était si bien au bord du lac en compagnie de sa camarade. Mais il fallait se rendre à l'évidence, il valait mieux respecter les horaires si vous ne voulez pas avoir d'ennuis, et les ennuis, Lexie excellait dans l'art de les fuir.


"Je crois qu'il est temps de mettre un terme à cette merveilleuse journée." dit Lexie, sur un ton un peu renfrogné.

C'est donc dans cet état d'esprit qu'elle se leva, replia sa serviette et incita Solaris à en faire de même. Et naturellement, les deux Serdaigle s'en allaient en direction du château, tout en continuant à papoter et rigoler d'à peu près tout et n'importe quoi en chemin.



Reducio
Fin du RPG pour moi

"parfait et original"
ça te définit bien je trouve - Milenka Alder
"Les Éclairs, une équipe du tonnerre" - Lexie -
#87CEFA

La rencontre du lac  PV Lexie Campbell 

Solaris pensait à présent, comme devait le penser Lexie qu'il était sûrement trop tôt pour que les deux fillettes se considères comme des amis. Apres tout, seul les idiots ne changeait pas d'avis. Elle avait passé un merveilleux moment avec Lexie et elle sentait que celui-ci allait bientôt prendre fin. Les derniers rayons du soleil éclairait encore un peut le parc, mais il allait être temps de partir. Le jeune Serdaigle pouvait presque entendre les pas précipiter des élèves qui se rendait dans le Grande Salle, où allait bientôt être servit le repas du soir. Sur ce point tout le monde semblait être d'accord, tout avait une fin, même contre le gré des personnes qui était concerner par la question. Une amitié naissante était en train de se nouer entre les deux fillettes, et elles auraient sûrement le cas de se revoir à de nombreuses reprises. Solaris ne pouvait faire autrement, et il en était ainsi. De toute façon elle commençait à avoir faim, et là non plus elle ne pouvait satisfaire sa faim qu'en mettent fin à ce moment. Il s'était écouler au minimum une bonne heure depuis qu'elles s'étaient vue au bord du lac. En tout cas elle n'aurait peut-être pas le courage de mettre un terme avant que la préfète ne le fassent, c'était une des raisons pour laquelle le choixpeau magique ne l'avait pas répartit à Gryffondor. Elles assistait à un coucher de soleil, sans presque en faire attention. Des moments comme celui-là, le fillette en vivait peut, mais quand ils arrivait jusqu'à elle, elle ne manquait pas de les attraper au vol, avant que ceux-ci ne s'échappent. En se moment, toutes les choses qu'elle fait vécu avec lexie appartenait désormais au passé, et elle le regrattait. Tout s'échappait trop vite dans sa vie, et ça ne manquait pas de l'énerver par moment. Mais aujourd'hui, Solaris arrivait à se contenir, et c'était en partit dût à son respect pour la préfète, qui était tout de même une préfète, et le Serdaigle avait souvent tendance à l'oublier, mais son respect était là pour le lui rappeler. Malgré tout, elle ne pouvait oublier son regret vis à vis de la fin de cette rencontre. Elle n'avait pas envie de finir ce moment, mais en même temps, elle ne pouvait résister aux plats de Poudlard, qui était d'un naturel à l'attirer. Elle l'avouait, la première année était une gourmande, et les repas de Poudlard ne manquait pas de le lui rappeler. Finalement, ce fut Lexie qui parla en première de ce qui paraissait maintenant plus qu'évident.

"Je crois qu'il est temps de mettre un terme à cette merveilleuse journée."

Hélas, la préfète avait raison. Il était temps de mettre un terme à cette merveilleuse journée, comme Lexie venait de le déclarer. Le soleil déclinait clairement à l'horizon, et c'était de plus en plus voyant. Et c'est avec une pointe de regret qu'elle n'essayait pas de cacher qu'elle s'exprima ainsi, ne sachant quoi d'autre ajouter pour compléter la phrase que Lexie venait de dire. Finalement elle renonça à parler, pensant que cela n'en fallait plus le peine. Il commençait à faire tard et Lexie commençait déjà à plier sa serviette. Solaris n'avait pas du tout envie de partir, elle était si bien ici, que la préfète dût l'inciter à faire comme elle. Alors la Bleu plia également sa serviette et se lava pour suivre sa camarade. Holàlà, ce qu'elle avait aimé cette journée! Sa première rencontre en dehors des cours et de la salle commune avec Lexie lui avait bien plut. Elle papoter de tout et de rien comme l'aurais fait de veilles connaissences tout le long du petit trajet jusqu'à Pouillard tout en rigolant sur rien. C'est ainsi que se termina la journée, fort apprécier par les deux fillettes.

Reducio
Fin du RPG pour moi également, ce fut un plaisir de le lire et de l'écrire ^^

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau