Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 2 :

J. Wedenjack : (résultat du dé) 3, plus que 18 mètres de profondeur avant de rejoindre la surface.
L. Gillan : (résultat du dé) 3, plus que 16 mètres avant de rejoindre la surface.
E. Caterwool : (résultat du dé) 5, plus que 14 mètres avant de rejoindre la surface.
A. Vendrale : (résultat du dé) 2, plus que 17 mètres avant de rejoindre la surface.



26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Ces épreuves, c'était bien plus dur que ce que je pensais. Alors que ma camarade de Poufsouffle semblait évoluer comme une sirène, je sentais déjà la fatigue qui me prenait. L'eau froide compressait l'air restant dans ma poitrine. Je laissais échapper une bulle. Merlin que la surface me paraissait loin alors que l'aller s'était fait rapidement. Je continuais, autant que possible de battre des jambes et des bras le plus vite possible afin de rattraper la demoiselle devant moi. Un rapide coup d'oeil en arrière et je vis mes deux autres camarade s'en sortir, me talonnant. J'espérais presque qu'un autre strangulot entraverait leur route afin de n'avoir que la concourante devant à m'inquiéter. C'était terriblement méchant, mais je voulais gagner, voir la fierté des miens dans leur regard ! Je devais gagner pour que la participante de l'épreuve numéro deux parte avec le coeur léger ! Je fermais les yeux pour me concentrer encore plus, je ne pensais plus qu'à la surface !

Reducio
Série [5-6]

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Joy avançait. Lentement. Même pas sûrement. Juste lentement. La natation n'avait jamais été son domaine de prédilection. En fait, le sport dans sa globalité l'écœurait. Son aversion envers toute activité physique (même un brin épuisante) s'accentuait de jour en jour. D'une certaine manière, ce dégoût pour le sport était paradoxal à son esprit de compétition. Joy voulait gagner tout, tout le temps, mais rechignait à participer aux activités sportives. Une pseudo-compétitrice qui abandonnait avant même d'avoir essayé ? Ça n'avait aucun sens. Dans la tête embrumée de Joy, pourtant, ça en avait. Elle trouvait toujours des parades aux arguments des personnes qui affirmaient qu'elle n'était pas une gamine logique. Mais l'heure n'était pas aux divagations éparses ; il fallait qu'elle se ressaisisse. Qu'elle mette le turbo.

Série : [3-4]

ferme les yeux c'est essentiel - pour ce voyage artificiel
Quatrième année RP.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

N’apercevant toujours pas la lumière, Antony continuait de progresser à vive allure dans l'eau. Il ne devait pas se relâcher... Ses adversaires étaient devant lui et il devait impérativement les rattraper. Comme le disait la devise de sa maison 'Victory or Nothing'. Antony redoubla d'efforts, mais l'eau restait tout aussi noire à mesure qu'il nageait. Est-ce que les quatre enfants nageaient seulement dans la bonne direction ? Antony, alors qu'en pleine course, aperçut brièvement quelques bulles d'air remonter dans la direction vers laquelle il se dirigeait. *C'est bien par là...* songea l'enfant.
Profitant de la disparition des créatures, Antony ne perdit pas une seconde et donna le maximum. Tout cela allait se jouer sur le moral ! Il devait prendre des mètres d'avance tout de suite, sinon jamais ! Dépliant à nouveau ses bras devant lui, pénétrant l'eau glacée, il poussa de toutes ses forces sur ses bras et ses jambes, tel un petit diable...

Utilisation de l’accélération.

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Par Merlin, elle prenait de l'avance ! Elle avait envie de sourire. Habituellement, elle aurait sourit après une bonne performance, mais elle aurait tout le temps de le faire une fois la tête sortit de l'eau. A cet instant précis, ça ne l'aiderait en aucun cas.

Elle fut légèrement soulagée de voir la Serdaigle et le Serpentard sortirent de l'emprise des Strangulots, même si ça signifiait qu'ils allaient avoir l'opportunité de se rapprocher d'elle. Mais c'était quand même préférable que tous sortent vivants de cette épreuve.
La lumière au bout se rapprochait, et heureusement parce que sans dire que l'air commençait à se faire rare, elle n'allait pas non plus s'éterniser ici.
Echoe avait d'ailleurs lu, un jour, dans le livre de médicomagie de sa maman qu'être privé d'oxygène pouvait provoquer des problèmes cérébrales. Elle espérait réellement que ça ne soit pas le cas.

Avec cette idée en tête, et cette envie de ne pas finir comme un légume -quoique si elle devenait une endive, le professeur Heltowni serait probablement fière d'elle- elle continua sa remontée.


Reducio
Série 5-6

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 3 :

L. Gillan : (résultat du dé) 6, plus que 13 mètres avant de rejoindre la surface.
J. Wedenjack : (résultat du dé) 4, plus que 15 mètres avant de rejoindre la surface.
A. Vendrale : utilise l'accélération (résultat du dé allant de 1 à 3) 3, plus que 11 mètres avant de rejoindre la surface.
E. Caterwool : (résultat du dé) 5, plus que 11 mètres avant de rejoindre la surface.


26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

La surface était encore loin. Les remous de l'eau, plutôt doux, lui semblaient s'agiter à des dizaines de kilomètres. Pourtant, elle savait qu'elle n'était qu'à quelques mètres de la terre tant désirée. Joy était bonne dernière, traînarde derrière ces trois concurrents qui semblaient tous à l'aise dans l'eau. Pourquoi avait-il fallu qu'elle dispute cette épreuve avec des élèves doués en natation ? Le besoin de respirer commençait à se faire ressentir et elle ne voulait pas abandonner. Ni mourir, d'ailleurs. Elle voulait encore accélérer la cadence, pour réussir à remonter plus vite que les autres et entrer en contact avec l'air bienfaiteur. Elle n'avait jamais assez savouré les instants durant lesquels elle avait eu tout le loisir de respirer. En cet instant, elle aurait tout donné pour sortir de ce maudit Lac.

Utilisation de l'accélération.

ferme les yeux c'est essentiel - pour ce voyage artificiel
Quatrième année RP.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Antony était premier ! Certes ex aequo avec une Poufsouffle qu'Antony ne connaissait ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, mais tout de même ! La victoire était à porté de mains ! Cette petite accélération avait payé ! Il ne fallait pas ralentir ! Il fallait continuer d'accélérer, toujours nager plus loin, plus vite, plus fort ! Gagner ! Ce mot raisonnant dans la tête du jeune garçon, tandis que l'eau filtrant filtrant travers ses bras puissant qui brassaient l'eau noir. Mais déjà il apercevait enfin la lumière du jour qui commençait à filtrer par minces faisceaux dans les profondeurs. La fin de la course n'était plus très loin ! Plus que quelques brasses !
Revigoré par cet élan d'espoir, Antony se donna toujours plus pour atteindre la surface...


Série [1-2]

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Elle commençait à voir trouble. Apparemment le manque d'oxygène chez elle ne faisait pas des merveilles. Est-ce qu'il y avait réellement un hippocampe devant elle? Ou est-ce que c'était le poulpe ? Elle devait sortir de là au plus vite si elle ne voulait pas "être happer par les noirceurs du lac". Hmmm cette perspective n'était toujours pas attrayante.

Echoe tourna à peine la tête sur sa gauche pur voir le Serpentard à ses trousses. Comment étais-ce possible ? Avait-il une queue de poisson ? Elle espérait que son accélération soudaine le fatigue plus vite et qu'elle, qui était plus constante depuis le début de la course, pourrait accélérer sur la fin.

Elle continua à nager, son souffle toujours bloqué et ce avant que les créatures du lac ou la pression atmosphérique ne l'écrase.

Reducio
Serie 5-6

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Flûte. C'était moi ou alors que mes forces s’amenuisaient au fur et à mesure de la distance, mes camarades trouvaient des réserves je ne sais où. Nous ne devions pas être fait pareil. L'accélération du vert et argent me surpris au plus au point. J'ai même laissé échapper quelques bulles d'air tant sa présence me surpris. J'ai dans un premier temps craint qu'un Strangulot ne s'accroche à moi. Un nouveau coup d’œil jeté à l'arrachée vers l'arrière me prouva qu'il s'agissait bien du concurrent des Serpents. L'aigle ne se laissait pas avoir non plus et n'était pas bien loin derrière. Je reprenais mes esprits, concentrée sur la surface. Je devais être capable de les rattraper, je le pouvais, j'en étais certaine. Il suffisait juste que je trouve le lieu de leur force miraculeuse. Je devais bien l'avoir aussi. Comme si ma vie en dépendait (et elle en dépendait en vérité), j'agitais mes membres le plus rapidement possible pour ne pas me laisser distancer.

Reducio
Série [5 - 6]

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 4 :

J. Wedenjack : utilise l'accélération (résultat du dé allant de 1 à 3) 1, plus que 11 mètres avant de rejoindre la surface.
A. Vendrale : (résultat du dé) 2 , plus que 8 mètres avant de rejoindre la surface.
E. Caterwool : (résultat du dé) 2, plus que 11 mètres avant de rejoindre la surface car un strangulot vous barre la route.
L. Gillan : (résultat du dé) 3, plus que 11 mètres avant de rejoindre la surface.

26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Oh non voilà que tous les autres la rattrapaient ! *Allez Echoe ! Courage !*

Elle ne pouvait pas perdre ! Qu'est ce qui avait fait que le vent n'était plus en sa faveur ? Est-ce qu'elle était prise dans un courant à contre sens et qu'elle s'épuisait en vain depuis plusieurs secondes ?
Le Serpentard l'avait devancé. Non. Non. Non. Ce n'était tout bonnement pas possible. Elle n'accepterait pas de partir après un si bon départ. Elle ne pouvait pas perdre maintenant.

D'ailleurs, les secondes commençaient à s'accumuler et elle avait l'impression d'avoir oublié ce que c'était de pouvoir respirer, d'avoir de l'air. Il y avait un diction, qui disait que l'on se rendait compte de la valeur des choses lorsqu'on l'avait perdu. Elle n'espérait pas avoir perdu la possibilité de respirer à tout jamais, mais c'est vrai que c'était important, ça, l'oxygène. Aussi, est-ce que les poissons avaient un odorat ? Est-ce qu'ils avaient un nez enfaite ?


*Concentration Echoe !*
Elle avait une course à gagner pour le moment. Elle aurait le temps de nourrir son cerveau hypoxié plus tard. Avec détermination, elle augmenta l'ampleur de ses mouvements et leurs fréquences dans l'espoir de gagner quelques secondes sur mes concurrents.


Reducio
Utilisation de l'accélération.

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Elle avait rattrapé deux de ses adversaires ! La Poufsouffle et la Gryffondor, qui étaient pourtant parties avec une bonne longueur d'avance. En constatant qu'elle était arrivée à leur hauteur, Joy ne put s'empêcher de ressentir un élan de fierté l'envahir. Malgré son retard conséquent, elle s'était refusée à abandonner et avait redoublé ses efforts. Quelques brasses plus puissantes plus tard, elle était ex-æquo avec les représentantes des maisons Jaune et Rouge. Juste devant elles, Vendrale continuait son avancée spectaculaire sans se décourager. L'ambition de Joy était claire ; rattraper le Serpentard. Elle savait que les deux autres jeunes filles ne se laisseraient pas faire non plus et qu'elles puiseraient dans leurs dernières ressources pour arriver en premier à la surface. Joy devait faire pareil.

Série : [3-4]

ferme les yeux c'est essentiel - pour ce voyage artificiel
Quatrième année RP.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Bon il était clair que j'avais du louper quelque chose dans le fonctionnement du corps humain. Je n'avais pas l'impression d'avoir perdu beaucoup d'allure pour la remontée depuis mon départ, cependant, mes camarades ne cessaient de me rattraper alors qu'ils avaient quelques mètres de retard. La sirène des Serpents nous avaient devancés bien trop à mon humble avis, et j'étais au coude à coude avec mes deux autres camarades féminines. Je ne me laissais cependant pas abattre, il me restait un chance que les créatures marines me laisse le passage libre. Il fallait bien avoir de l'espoir quelque part. Je commençais aussi à ressentir le manque d'air. Il fallait que la surface arrive très vite ou alors je risquais de redescendre dans le fond du lac inconsciente. Deux ou trois nouvelles bulles s'échappèrent de ma bouche alors que je tentais de rattraper mon camarade vert tout en essayant de distancer les deux autres. Je devais gagner !

Reducio
Série [3-4]

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Ça y est ! Antony était premier ! Il ne lui restait seulement que quelques mètrres avant la surface de l'eau ! Ce n'était pas le moment de tirer au flanc ! Comme dans toute course, il faut commencer lentement au début, et accélérer toujours plus lorsque la fin se fait sentir ! Et en cet instant, elle se faisait bien proche ! Antony n'avait pas le temps de regarder en arrière. Est-ce que les autres concurrents allaient bien ? À Combien de mètres se situaient ils ? Un monstre des profondeurs les avaient ils happé ? Antony préférait se concentrer sur la course. Il ne voulait pas perdre la course et regretter toute sa vie d'avoir raté cette épreuve... Que dirait-il à ses camarades ?
Ne perdant pas espoir, il plongea à nouveau ses bras à travers l'eau froide pour une énième brasse. Le temps de gagner était arrivé.


Série [1-2]

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.
  Retour   Répondre