Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 5 :

E. Caterwool : utilise l'accélération (résultat du dé allant de 1 à 3) 2, plus que 6 mètres avant de rejoindre la surface.
J. Wedenjack : (résultat du dé) 6 , plus que 11 mètres avant de rejoindre la surface car un strangulot vous barre encore la route.
L. Gillan : (résultat du dé) 4, plus que 8 mètres avant de rejoindre la surface.
A. Vendrale : (résultat du dé) 1, plus que 5 mètres avant de rejoindre la surface.


26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Echoe avait semé ses concurrents féminins ! C'était étonnant la force qui pouvait se cacher parfois dans une petite personne. C'était comme ce garçon de Serpentard, qui n'était plus si loin d'elle. Il n'était pas bien grand, à peine plus vieux qu'elle, mais il avançait certainement vite. La Gryffondor n'était pas loin derrière, et Echoe sentait qu'elle gardait ses forces pour le sprint final. Peut-être qu'elle aurait du faire ça ! Avait-elle fait une erreur ? Elle n'aurait pas supporté voir le Serpentard s'éloigner. La Serdaigle était, encore, attaquée par un Strangulot. Est-ce que son parfum était quelque chose comme "Strangulo attraction" ? Quoiqu'il en soit, elle ne l'enviait pas. Vraiment pas.

Mais voilà, pour l'instant, elle était celle qui pouvait rattraper le Serpentard, et pour la cause féminine, elle ne supporterait pas que le seul garçon de l'épreuve se classe devant les filles. Elle ne pouvait pas laisser ça arriver. C'était hors de question.
La surface se rapprochait doucement mais pas suffisamment vite à son goût et Echoe continua sa remontée, en espérant remonter dans le classement, par la même occasion.


Reducio
Série 5-6

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

À force, ça allait finir par devenir une habitude. Un strangulot s'était encore accroché à Joy, qui ressentit un florilège d'émotions la traverser. D'abord la peur, qui se décupla pour devenir de la frayeur. Passé ce moment de panique, elle sentit un vent de lassitude l'envahir. Ses camarades avançaient sans rencontrer le moindre obstacle, comme si ils étaient en parfaite cohésion avec l'eau. Joy, pour sa part, commençait à ressentir une profonde haine envers ce Lac qui lui en faisait voir de toutes les couleurs. Qu'est-ce qui clochait, chez elle ? Elle n'avait pas le choix ; il fallait qu'elle se débarrasse de ce strangulot. Elle espérait simplement que ça n'énerverait pas tous les amis de la bestiole. Si un groupe de strangulots venait l'attaquer, elle serait véritablement foutue. Un coup de coude et le démon était parti.

Série : [4-5-6]

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

J'avançais. Il me semble que ma camarade bleue avait encore des ennuis, maintenant, mon objectif était de passer devant les deux autres. J'avais terriblement envie d'être la première à sortir ma tête de l'eau, rendre fiers les miens. Mais pour cela, je devais accélérer. J'avais quelques mètres de retard sur la Poufsouffle et le Serpentard, mais rien de bien insurmontable. Je ne sais pas si c'était le fait que la surface se rapprochait, mais j'arrivais à me sentir presque plus légère. L’adrénaline de la fin de l'épreuve montait en moi et me donnait un peu plus de force, je me sentais presque plus légère. Mes bras et mes jambes se cordonnaient mieux que je ne l'espérais en cette fin d'épreuve. C'était peut-être ça qui avait donné toute sa force au Serpentard tout à l'heure. Si j'avais pu comprendre ça plus tôt, je ne serai pas en troisième position. Il me restait maintenant à donner tout ce que j'avais !

Reducio
Utilisation de l'accélération

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Plus que quelques mètres ! Antony était toujours devant ! Il n'en revenait pas, il allait le faire, il allait gagner la première épreuve ! S'il pouvait suer Antony le ferait sûrement à grosses goûtes... Tout à coup, il avait la sensation que l'eau se réchauffait autour de lui... Tout son corps brûlait ardemment. S'agissait-il de son envie terrible de gagner, ne provoquant tout ceci que dans son esprit ? Peut-être que tous ces efforts l'avaient amené à provoquer toute cette chaleur ? Où alors n'était-ce tout simplement que le fait qu'Antony remontait des profondeurs, où l'eau était toujours bien plus froide qu'en surface. Quoi qu'il en soit, cette sensation n'en était que des plus agréables et annonçait une victoire certaine... Antony n'en démordu pas. Il n'était pas encore arrivé. Tout allait à présent se jouer.

Série [1-2]

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 6 :

E. Caterwool : (résultat du dé) 3, plus que 4 mètres avant de rejoindre la surface.
J. Wedenjack : (résultat du dé) 3 , plus que 9 mètres avant de rejoindre la surface.
L. Gillan : utilise l'accélération (résultat du dé) 1, plus que 4 mètres avant de rejoindre la surface.
A. Vendrale : (résultat du dé) 2, plus que 2 mètres avant de rejoindre la surface.


26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Elle était complètement en retard et presque désespérée. Il fallait se rendre à l'évidence ; cette épreuve n'était pas faite pour elle. Joy n'était pas aussi à l'aise que ses concurrents, dans l'eau. Ils se trouvaient tous les trois plusieurs mètres devant elle. La jeune préfète avait l'impression d'avoir été semée, un peu comme les enfants dans le conte d'Hansel et Gretel. Elle semblait presque être désorientée, alors qu'elle savait pourtant parfaitement où se diriger. La jeune fille ne voulait pas décevoir les élèves de sa maison, mais il ne fallait pas qu'elle se berce d'illusions ; décrocher la victoire relèverait du miracle. À ce stade, rien qu'arriver troisième serait une chance monstrueuse. Si elle avait pu soupirer, elle l'aurait fait. Mais puisqu'elle était dans l'eau et que le manque d'air commençait cruellement à se faire ressentir, elle n'eut pas la stupidité d'ouvrir la bouche.

Série : [3-4]

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Il fallait que j'accélère, que je continue. La fin était proche, je pouvais apercevoir les rayons du soleil sur la surface de l'eau. J'avais donné tout ce que je pouvais, mais les pieds devant moi du Serpentard commençaient à me prouver que gagner serait difficile. L'accélération qu'il avait eu était impressionnante. Il me restait toujours ma camarade de Poufsouffle à vaincre, nous étions au coude à coude. Ne pas pouvoir être première me chagrinait et je pouvais déjà voir la déception des miens, mais la médaille d'argent me tendait toujours les bras, je pouvais l'avoir, je devais faire de mon mieux. J'essayais de ne pas me concentrer sur ma camarade de Poufsouffle, je tentais au maximum de garder mon accélération. L'air commençait me manquait et ma tête commençait à tourner. Je fermais les yeux pour pouvoir garder ma concentration. Mon seul objectif était la surface.

Reducio
Série [3 - 4

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Echoe continuait d'avancer et à se rapprocher de la lumière qui brillait à la surface. Elle était si proche, et à la fois si éloignée. Le Serpentard était devant elle et la Gryffondor ne voulait pas la lâcher d'une semelle. Pourtant, elle devait gagner. Elle n'accepterait pas de perdre après un si bon départ. La pression dans ses poumons, la pression de l'air qui poussait contre ses joues commençait à se faire ressentir. Elle voulait respirer et elle devait continuer sur sa lancée pour.

Elle continua ses mouvements de brasse, visant un point invisible dans le ciel pour la guider. Ses espoirs de victoires commençaient à s'amincir, mais peut-être que la chance serait avec elle. Elle devait continuer d'y croire. Elle devait continuer à se donner à 100% pour redorer le blason des Pousouffle. Elle n'était plus si loin, elle pouvait le faire. Elle nageait avec la grâce d'une sirène, ou du moins, c'est ce qu'elle espérait mais avant tout, elle espérait gagner cette épreuve.



Reducio
Série [5, 6]

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Ça y est ! Antony pouvait presque toucher la surface de l'eau ! Plus que quelques mètres ! La lumière du jour ne lui avait jamais semblé si intense ! Quelle beauté... Les rayons du soleil filtrant ainsi à travers la surface brillaient et faisaient scintiller de mille feux les petites bulles d'air remontant à la surface. Antony, qui se donnait toujours à fond, ne pouvant s'arrêter, regrettait presque d'être habitées par une telle envie de vaincre, et donc de ne pouvoir prendre un instant pour les admirer un temps. *Quelle tristesse...* Mais il en falalit pas s'arrêter ! Ses concurrentes elles aussi étaient habité par la rage de vaincre ! Il fallait les outrepasser ! Il lui fallait à tout prix laisser son envie de gagner le submerger ! Une dernière brasse ! Sa brasse la plus puissante ! Sa dernière brasse la plus magistrale ! Avant de tendre le bras vers la surface ! Vers la victoire !

Série [1-2]

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 7 :

J. Wedenjack : (résultat du dé) 4 , plus que 6 mètres avant de rejoindre la surface.
L. Gillan : (résultat du dé) 5, plus que 4 mètres avant de rejoindre la surface car un strangulot vous barre la route.
E. Caterwool : (résultat du dé) 3, plus que 2 mètres avant de rejoindre la surface.
A. Vendrale : (résultat du dé) 1, vous êtes le premier à sortir du lac, félicitations !



Reducio
Excusez-moi pour le retard.

26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Elle avait perdu. C'était tout ce qui se disait dans sa tête. Elle avait perdu. Elle avait vu la tête du Serpentard sortir de l'eau et tout de suite, elle avait voulu abandonner tous ses efforts. Elle avait perdu. C'était étonnant pour elle, finalement, d'être aussi déçue. Parce qu'elle n'était jamais la première, ni à la maison, ni à l'école. Elle ne savait pas pourquoi cette course, cette compétition lui tenait tant à coeur. Et elle avait perdu. Même sans en attendre beaucoup de la course, elle avait réussi à se décevoir. Mais ce n'était pas fini, n'est ce pas ? Puis il y avait toujours la première partie de l'épreuve. Elle pouvait peut-être encore gagner si elle arrivait deuxième. Deuxième, ça elle savait faire. Ca, elle pouvait faire.

Elle n'était vraiment plus loin de la surface, elle pouvait, d'ailleurs, voir les tribunes déformées de l'autre côté de la surface. Elle y était presque. Plus que deux, trois brasses et la seconde place serait à elle. La douleur dans ses joues commençaient à se faire ressentir et elle laissa échapper un peu de son précieux air. Une bulle s'échappa de sa bouche et remonta aussitôt. Elle avait déjà atteint la surface et Echoe brassa l'eau avec conviction, vers la délivrance qu'offrerait la surface.


Reducio
Série [5, 6]

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Vendrale était arrivé à la surface. Joy n'en fut pas surprise, bien qu'elle ressentit une pointe de déception. Elle avait espéré un rebondissement qui lui aurait permis de reprendre l'avantage. Désormais, seules les trois filles étaient encore dans la concurrence. La Poufsouffle continuait à avancer paisiblement, tandis que l'élève de Gryffondor était (enfin) embêtée par un strangulot qui avait considérablement ralenti sa course. Joy savait qu'elle s'en débarrasserait aisément. Elle espérait juste que ça lui laisserait le temps de se glisser à son niveau. Elle ne voulait pas arriver dernière. Devoir supporter les mines déçues de ses camarades de Serdaigle, ça l'attristerait trop. Elle était fatiguée mais elle devait continuer d'avancer. Continuer d'espérer un miracle.

Série : [1-2]

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

La tête du Serpentard avait passé la surface. J'étais triste. Sous l'eau, ça ne se voyait pas,mais cette boule dans ma gorge qui était montée suite à la déception d'avoir perdu avait même fait coulé quelques larmes. En plus de cela, il fallait que je sois bloquée sur place. Non. Impossible ! Non. Pas maintenant. Un strangulot, si proche de la surface ? Je savais désormais qu'ils ne vivaient pas que vers le fond du lac. Avec rage je m'en débarassais. Alors que j'avais encore l'espoir d'être seconde, je voyais cette espoir ne devenir plus rien. La surface, désormais, plus rien n'avait d'importance sinon arriver saine et sauve et pas dernière.

Reducio
[Série : [4 - 5 - 6]

Et désolée pour ce message du dernier moment !!

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 8 :

E. Caterwool : (résultat du dé) 1, plus que 2 mètres avant de rejoindre la surface car un strangulot vous barre la route.
J. Wedenjack : (résultat du dé) 1, plus que 3 mètres avant de rejoindre la surface.
L. Gillan : (résultat du dé) 5, plus que 1 mètres avant de rejoindre la surface.

! Si jamais deux d'entre vous (ou les trois) rejoignent la surface à la fin du même tour, celle qui aura posté le plus tôt arrivera deuxième au classement de cette phase.

26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »
  Retour   Répondre