Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Elles n'étaient plus qu'à quelques mètres. Un strangulot était venu empiéter sur le trajet sans encombre de la Poufsouffle, qui devait probablement être dans un état d'esprit très proche de l'agacement. Joy ne ressentit pas la moindre empathie envers sa concurrente, qui vivait pour la première fois ce que la Serdaigle avait du subir déjà deux fois. La Gryffondor, quant à elle, était particulièrement proche de la surface. Joy savait que tout allait se jouer dans les prochaines secondes. C'était maintenant ou jamais. Il fallait qu'elle donne tout ce qu'elle avait, pour espérer les dépasser dans une dernière poussée d'adrénaline inattendue. Elle n'avait plus rien à perdre, et l'heure n'était pas aux lamentations mentales. Le moment fatidique était arrivé.

Série : [3-4]

Ils étaient cœur d'œillets, des fleurs face aux fusils,
Enfants du Bataclan, enfants du paradis.

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Si j'étais née sous une bonne étoile, j'aurai pu dire qu'elle m'avait aidé un peu le long de mon épreuve. Après tout, même si pas arrivée première, alors que j'avais pris du retard pour la seconde place, le strangulot s'était déplacé sur ma camarade de Poufsouffle. L'air dans ma poitrine était maintenant quasiment inexistant, et je n'en pouvais plus de ne pas pouvoir offrir à mon corps cette énergie vitale qu'il lui fallait. Les mètre se réduisaient à vue d’œil, encore un peu, cela se comptait sur les doigts d'une main, je pouvais le faire, la deuxième place pouvait me tendre les bras !

Reducio
Série [3 - 4]

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Est-ce qu'elle avait froissé Merlin pour que la chance tourne autant ?
Le strangulot qui avait attaqué la Gryffondor était venue sur elle. Echoe l'attrapa et le repoussa en direction de ses camarades. Après tout, si il pouvait refaire un tour près de la Gryffondor, qui avait profité pour dépasser Echoe, ça serait une nouvelle opportunité pour elle. La Serdaigle s'était rapprochée, elle aussi.
Echoe devait continuer, reprendre le mouvement que le strangulot avait interrompu. Plus qu'un dernier effort et elle aurait la tête hors de l'eau. Elle s'étendit dans l'eau, lança, le plus loin possible, ses mains devant elle et les ramena contre son corps rapidement en espérant que ce dernier geste suffirait à battre ses concurrents.


Reducio
Série 4, 5, 6

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

TOUR 9 :

J. Wedenjack : (résultat du dé) 1, plus que 1 mètre avant de rejoindre la surface, vous faisant arriver la dernière à la surface. Malgré tout, vous vous êtes bien battue !
L. Gillan : (résultat du dé) 3, vous rejoignez la surface la deuxième, c'est une très belle performance !
E. Caterwool : (résultat du dé) 3, vous rejoignez la surface la troisième, cela reste tout à fait admirable.


Reducio
Avant que vous répondiez, il faut attendre le post rpg qui suivra cette intervention et qui indiquera le classement après cette première épreuve.

26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Miles avait pu observer les quatre sauts du meilleur endroit grâce à sa place au sein du jury. Ce dernier avait été agréablement surpris de remarquer que les quatre candidats s’en étaient admirablement sortis. Cette épreuve avait pu révéler le nageur caché en chacun des candidats. Tous plus motivés les uns que les autres, ils avaient réalisé d’honorables performances. Cependant, il fallait forcément un gagnant et un perdant ; cela compliqua considérablement la tâche aux professeurs qui eurent du mal à départager les élèves. Ils avaient eu le temps d’observer les petits détails que chacun avait omis, le temps de bien voir chacune des figures.

Les concurrents étaient dans le lac noir depuis une dizaine de minutes et s’apprêtaient bientôt à remonter. Les professeurs avaient finalement pu délibérer et attribuer une note aux quatre élèves. Ainsi, le jury put se remettre à regarder le lac et attendre le moment où le premier élève regagnerait la surface. La foule qui avait envahi la tribune scandait les noms des différents élèves, et ne tenait plus en place. Tous avaient hâte de voir celui qui remportait la seconde phase de l’épreuve, étant donné que personne ne connaissait le classement de la première – et par conséquent, aussi le classement final de cette épreuve. Certains seraient peut-être surpris, d’autres déçus ou encore surexcités. Peu importe, lorsque le jury prenait une décision, personne ne pouvait rien faire pour la changer.

Quoiqu’il en fût, quelques bulles commençaient à se former sur la surface encore assez lisse du Lac Noir. De petites vagues se créaient, jusqu’à ce qu’une tête blonde sorte de l’eau. Antony Vendrale sortit victorieux de l’eau, appelé par ses camarades et toute la foule en ébullition. S’en suivit de Lily Gillan, puis d’Echoe Caterwool. Joy Wedenjack, après quelques instants, arriva et se démena jusqu’au bout pour rejoindra la tribune. Les professeurs furent impressionnés de voir que tous revinrent dans le temps indiqué. Il n’y aurait donc personne à aller chercher au fond du lac, ce soir – dommage.

Désormais, le jury ajouta le classement de la deuxième, à la première et malgré le classement qui était en défaveur de certaines maisons, chacun était fier de l’élève qui avait concouru pour sa maison. Après quelques minutes, la foule ne désirait plus qu’une chose : connaitre enfin lequel des quatre enfants avait remporté la première épreuve du Grand Triathlon. Ainsi, Miles pointa sa baguette contre sa gorge et prit la parole, sans avoir besoin de prendre une voix forte.

« Il est désormais temps de vous révéler le classement final de cette première épreuve. Vous pourrez disposer de votre classement en saut artistique dans la grande salle ou en allant voir directement le jury, mais laissons cela à plus tard, je sais à quel point vous êtes tous impatients ! Ne soyez pas trop surpris, mais toutes vos performances ont été très appréciées dans les deux phases et il a été très très dur de vous départager. Mais trêve de bavardage… Le concurrent qui arrive Quatrième au classement est… Lily Gillan ! La personne se trouvant en troisième position est finalement .. Antony Vendrale ! En seconde position… Echoe Caterwool ! Et pour finir, malgré sa dernière place à la seconde phase, Joy Wedenjack remporte la première épreuve, félicitations ! »

Et voilà, le grand moment était arrivé et tous étaient dorénavant au courant. Des cris, des larmes de joie, quelque râle de mauvaise foi s’entendait ; mais l’important ne résidait pas tant dans la place que l’on avait dans le classement plutôt dans ce que la performance que chacun avait réalisé. Et tout le monde s’en était très bien tiré, malgré tous les obstacles. Les élèves commencèrent à quitter les tribunes pour rejoindre le château, clamant respectivement leur champion et parlant déjà de la prochaine épreuve et de la façon dont leur maison remontrait dans le classement. La première épreuve était donc bel et bien terminée et avait été très surprenante.


Reducio
Le classement du saut artistique :
1 | Joy Wedenjack
2 | Echoe Caterwool
3 | Lily Gillan
4 | Antony Vendrale.

Vous vous êtes tous retrouvés ex-aequo (car le premier classement est l'inverse du second). Pour vous départager, nous avons tranché en comptant le nombre de premiers posts que vous aviez fait respectivement à chaque tour. Voici pourquoi nous en arrivons finalement à ce classement.

26 ans et déjà à la retraite !
« La vie se présente à nous comme une certaine évolution dans le temps et une certaine complication dans l'espace. »

 Triathlon  Première Epreuve : Affronter la noirceur du lac.

Antony remplit largement ces poumons... Il l'avait fait ! Il était arrivé ! Et le premier qui plus est ! Ô joie ! Antony se sentait si fier de lui. Il avait tout donné. Il n'avait rien à se reprocher. Il s'était tant donné... La lumière du jour lui avait paru d'abord si loin, si inatteignable. Elle n'avait fait que le narguer, tandis que le Strangulot s'était immédiatement jeté sur lui lors de sa sortie de la bulle d'air, au fond du lac. Antony s'était retrouvé à la dernière place et n'avait rien pu faire contre ça. Mais rapidement, il s'était défait de la créature et s'était extirpé du fond de la clairière aquatique sombre, avant de recevoir les premiers rayons de lumière sur son visage. À mesure qu'il nageait de ses bras qui lui paraissaient pourtant si petits et dénués de toute la force qu'il avait su monopoliser, Antony avait su rattraper ses concurrentes et revenir dans la course. L'une après l'autre, il les avait dépassées, à mesure que l'intensité de la lumière se faisait croissante. Le soleil avait semblé regagner espoir en le jeune garçon, lui montrant la voie, jusqu'à la dernière seconde, tandis que ses camarades semblaient se faire happer par la noirceur et les profondeurs du lac. Et alors que la lumière se faisait des plus intense, Antony avait su la percer, tout comme il fendit les vagues de son bras triomphant, arrivant en premier à la surface.
La lumière vive l'avait aveuglé tout d'abord, tandis que les cris, si étouffés et perdus sous l'eau, lui éclataient aux oreilles. De prime abord, les spectateurs ne semblaient pas avoir reconnu le jeune qui était remonté à la surface. S'était, il agit du garçon ? De l'une des trois filles ? Antony avait put entendre chacun des quatre noms, scandé par endroits avec ferveur, par d'autre avec doute. Mais, alors que le jeune garçon faillit boire la tasse en se nettoyant ses yeux remplis d'eau sale de ses deux mains, un nom finit par sortir du lot : "Antony".
Le garçon pouvait la sentir... Cette effervescence palpable qui inonda le stade.

L'eau glacée saisit finalement le jeune garçon, qui commença à prendre la mesure de l'épreuve qu'il venait de réaliser. Pas peu fier de son saut, il n'était pas non plus peu fier de sa performance dans la remontée du lac. Mais il s'était tout de même agi du lac ! S'était, il servit de son envie de gagner ? Ou des profondeurs du lac, qui l'avait poussé à remonter si vite ?
Antony, prenant mesure de la situation, se dépêcha de retrouver ses repères et de se diriger vers la plate-forme des participants.

Le courant était assez fort et repoussait Antony vers le centre du lac, tandis que le jeune garçon lutait contre les vagues pour attendre cet endroit sûr où il se sentirait tant en sécurité. Arrivé à l'échelle, il la remonta lentement, agrippant à pleine main le métal froid. Un pied après l'autre, il se glissa sur le sol métallique, avant de s'y laisser reposé, avachi, sur le dos. Mais déjà, les cris retentissaient à nouveau.
Antony s'était retourné et avait aperçu deux filles. La première était la première année de Gryffondor, et la seconde, une deuxième année de Poufsouffle. Cela signifiait donc que Joy était bonne dernière...

Antony leva la main, faisant signe aux deux autres filles afin qu'elles aperçoivent l'estrade de la tribune. Puis il détourna le regard, ramenant sa tête au sol, les yeux levés vers le ciel. Jetant un coup d’œil à son torse où roulaient encore quelques gouttes d'eau, il eut un haut-le-cœur en apercevant son tatouage de serpent glisser sur son corps. Quelqu'un l'avait-il vu ? Pensaient ils qu'il avait fait ça pour se démarquer ? Ce n'était pas son genre ! Mais il ne pouvait pas faire un discours pour expliquer à tout le monde qu'il s'était fait piéger par des élèves de Gryffondor !

Mais déjà monsieur, Miles annonçait le classement :

"... Le concurrent qui arrive Quatrième au classement est… Lily Gillan ! La personne se trouvant en troisième position est finalement .. Antony Vendrale ! En seconde position… Echoe Caterwool ! Et pour finir, malgré sa dernière place à la seconde phase, Joy Wedenjack remporte la première épreuve, félicitations !"

Troisième ? Antony était troisième ? Que s'était-il passé ? Son saut avait-il été si terrible ? Antony ne revenait pas... Pour autant, il ne bougea pas., il resta allongé, et ferma même les yeux, prenant la mesure de tels résultats. Pour arriver troisième, alors qu'il était remonté premier, c'est que son saut avait vraiment du être catastrophique, en comparaisons aux autres... Et qu'allaient dire les autres Serpentards ? Antony ne pourrait leur qu'une chose : il avait tout donné, et ça n'avait malheureusement pas été suffisant.

La seule chose qu'Antony regretta, fut que l'épreuve n'eut pas été filmée, afin de revoir son plongeon, ainsi que ceux des autres...

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.
  Retour   Répondre