Petite salle

Inscription
Connexion

Le point sur les RPG

Magicland est un forum dont l'essence se situe dans le RPG (Role Play Game). Comme son nom l'indique, il s'agit donc de jouer un rôle, d'interpréter un personnage. Lors de votre expérience de jeu, vous pourrez faire agir votre personnage à travers des textes d'un minimum de 220 mots. Ces textes relatent l'histoire de votre personnage, les expériences qu'il vit, les rencontres qu'il fait...

La particularité des RPG, c'est qu'ils se font généralement à plusieurs. Vous écrivez avec d'autres joueurs, qui interprètent eux-même un personnage différent du vôtre. Concrètement, donc, vous allez par exemple "ouvrir un RPG", c'est-à-dire écrire le début de votre texte, en faisant agir votre personnage, en veillant à rester cohérent. Une fois le début de votre histoire terminé, un autre joueur pourra vous répondre, et faire agir son propre personnage, pour que celui-ci entre en contact avec le vôtre. Vous pourrez ensuite vous-même répondre, et faire parler votre personnage avec celui de l'autre joueur, etc.

Pour mieux visualiser ce qu'est un RPG, en voici un exemple : ouvrez dans un nouvel onglet.


Les règles des RPG

Il existe trois niveaux de RPG : les RPG, les RPG+ et les RPG++.

Si vous ne précisez pas le niveau de votre RPG, il sera naturellement considéré comme un RPG simple. Si vous voulez écrire un RPG+ ou un RPG++, précisez-le dans le titre du sujet, entre crochets : [RPG+], [RPG++]. Vous pouvez aussi préciser [RPG] si vous le souhaitez, mais ce n'est pas utile.

Les RPG simples doivent comporter au minimum 220 mots.
Les RPG+ doivent comporter au minimum 440 mots.
Les RPG++ doivent comporter au minimum 660 mots.

Cependant, il faut que ces textes, même ceux de 660 mots au moins, racontent quelque chose ! Inutile d'épiloguer sur le bois du parquet pour faire du remplissage...

De plus, ne sont pas compris dans ce décompte les mots écrits par quelqu'un d'autre que vous (les dialogues d'autrui, donc). Les dialogues des personnages que vous interprétez sont cependant compris dans ce décompte.

______


En ce qui concerne la mise en page, elle reste assez libre, tant qu'elle est claire.

Les textes hors-dialogue doivent rester en noir. Ils peuvent être en italique, ou non.
Les dialogues seront soit entre guillemets, soit précédés d'un tiret. La plupart des joueurs associent une couleur aux dialogues de leur personnage pour s'y repérer. Si vous écrivez un RPG avec quelqu'un qui utilise cette méthode, respectez sa couleur !

______


Tous les RPG comportant des passages pouvant heurter la sensibilité seront désormais interdits pour tous les joueurs incarnant des élèves. Malgré les mises en garde contre les RPG trop crus, certains écrits complètement incohérents et d'une maladresse dérangeante ont fleuri sur le site, allant jusqu'à choquer les joueurs les plus jeunes. Ces sujets sensibles sont devenus une mode, ce qui est tout simplement inacceptable.  Concernant les adultes, les RPG traitant de sujets plus matures seront rigoureusement encadrés, devront préférer l'implicite et comporter un avertissement à l'adresse des plus sensibles.

Cette mesure est rétroactive, les RPG déjà postés pourront donc être supprimés au même titre que ceux qui verraient le jour après ce message.
Dernière modification par Kristen Loewy le 26 décembre 2017, 22 h 29, modifié 1 fois.

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

Le point sur les RPG

MàJ du 10.06.2018

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

Le point sur les RPG

Bonjour, bonsoir,

Suite aux quelques contestations que la mise à jour des règles des RPG a suscitées, je me vois dans l'obligation d'éclaircir quelques points.

Le but n'est en aucun cas d'entraver la liberté d'expression de quiconque. Tous les RPGs supprimés pourront être récupérés par leurs auteurs s'ils en font la demande. Cependant, nous ne souhaitons pas qu'ils soient publiés sur Poudlard.fr.

En effet, nous comprenons que l'écriture de tels textes puisse être un exutoire et faire du bien à leurs auteurs, comme à certaines personnes qui les lisent. Cependant, ces textes ont aussi pu faire du mal aux personnes les plus sensibles, mineures ou non. Une seule personne choquée, c'est déjà trop. Ma volonté personnelle et première est de protéger ces joueurs ou joueuses qui ont pu trouver ces textes choquants, et qui ont pu les lire à un endroit où on ne les attendait pas. Un forum RPG sur le thème  a priori enfantin de Harry Potter n'est pas le lieu pour lire ce genre de textes. C'est pourquoi j'invite leurs auteurs à récupérer ces textes et à les republier, s'ils le souhaitent, sur un autre forum ou site où ces écrits auront la place qui leur revient, ne mettant pas en danger les mineurs qui pourraient les lire.

Comprenez que Poudlard.fr est un site tout public, qui accueille des joueurs et des joueuses parfois très jeunes, de 10 ou 11 ans. Certains d'entre vous sont venus me voir en disant qu'ils ne trouvaient pas ces écrits dérangeants. Certes. Je ne les trouve pas dérangeants non plus à titre personnel : j'ai regardé des séries bien pires, vu des films bien pires, lu des livres bien pires. Mais je suis une adulte et je suis responsable de ce que je regarde ou lis.

C'est parce que je suis une adulte et parce que je suis une administratrice de ce site que j'ai aussi la responsabilité de protéger les personnes sensibles et mineures du site. Un écrit choquant, une personne mineure choquée (qui pourrait, qui sait, vouloir reproduire certaines choses qu'elle a lues), c'est aussi s'exposer à des poursuites sérieuses de la part des responsables légaux de ces personnes mineures.

Encore une fois, Poudlard.fr n'a pas vocation à traiter de sujets violents, sexuels, ou que sais-je, même s'ils sont d'actualité et qu'il peut être intéressant d'écrire à ce sujet (je reprends là les arguments de certains).


Pour finir, j'aimerais citer un article du Code pénal :
« Le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu'en soit le support un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine ou à inciter des mineurs à se livrer à des jeux les mettant physiquement en danger, soit de faire commerce d'un tel message, est puni de trois ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende lorsque ce message est susceptible d'être vu ou perçu par un mineur. » Article 227-24 du Code pénal.

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »