Encyclopédie

Inscription
Connexion
  Retour

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick








Saison 2 - Episode 1 : Les Sept

“ La Cachette de Fitzpatrick ”





~




John Fitzpatrick… ce nom n’avait cessé d’alimenter les journaux tout au long de l’été, à grand renfort de titres équivoques : ‘Où est Fitzpatrick ?’ ; ‘Qui est réellement Fitzpatrick ?’ ; ‘Comment le ministère a-t-il été berné par Fitzpatrick ?’. Mais rien n’y faisait, l’ancien directeur du Bureau des Aurors restait introuvable depuis sa mystérieuse démission quelques minutes avant les évènements de la Bataille de Poudlard. Introuvable, jusqu’au troisième week-end de Septembre, synonyme de virée à Pré-au-Lard pour les pensionnaires de Poudlard. Encadrés par les professeurs Grayce et Heltowni, les élèves se dispersèrent rapidement vers les boutiques et autres bars du coin, laissant leurs accompagnateurs à leurs propres occupations. C’est précisément là que le nom de John Fitzpatrick refit surface, alors que l’elfe Grimmey sortait moribond des Trois Balais. Celui-ci leur raconta tout ce qu’il avait entendu quelques minutes plus tôt, à savoir que la rumeur commençait à courir qu’un mystérieux sorcier belge logé au Chaudron Baveur assurait connaître la cachette du tout aussi mystérieux ex-directeur du Bureau des Aurors. Grimmey semblait désespéré de trouver le professeur Gardner rapidement – car s’il pouvait transplaner devant l’enceinte de l’école, Grimmey devrait ensuite courir sur ses courtes jambes pour traverser tout le parc, et grimper étage après étage tout le château pour atteindre la tour de divination, ce qui lui prendrait facilement plusieurs dizaines de minutes. Alors les professeurs Grayce et Heltowni se proposèrent de transplaner au Chaudron Baveur afin de mener leur propre investigation et d’y dénicher ce fameux ‘sorcier belge’ avant que d’autres ne tombent sur lui. Grimmey accepta avec entrain, leur assurant de les remplacer tambour battant. Même s’il espérait de tout son petit cœur que les élèves n’essayeraient pas de contourner l’heure fixée du retour.


I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

Troisième weekend de Septembre... Déjà ! La rentrée s'était passée sur les chapeaux de roues avec tous les chamboulement inhérents à l'arrivée de Sir Gardner. Erin n'avait d'ailleurs pas encore eu le temps de vraiment faire connaissance avec son supérieur mais il faut dire qu'il semblait fort occupé et, qu'en raison de sa faculté très particulière, elle n'avait elle-même pas cherché à le rencontrer. Le temps viendrait, elle le savait mais pour l'heure, elle s'était simplement recentrée sur ses cours, heureuse que des sorciers bien plus expérimentés qu'elle assurent la sécurité de Poudlard. C'était étrange mais finalement très reposant. Et voilà pourquoi elle avait saisi l'occasion de la première sortie de l'année à Pré-au-Lard pour accompagner les élèves. Prendre un peu l'air lui ferait du bien... elle n'avait simplement pas prévu que Wilhelm aurait la même idée. Elle ne l'avait revu que très brièvement depuis le fiasco du dernier bal et elle sentait une légère gêne à se trouver en sa présence dans les rues du village sorcier, se demandant ce qu'ils allaient bien pouvoir faire quand les jeunes sorciers partiraient de leur côté. Chose qui ne tarda guère à se faire.

Mais heureusement pour la sous directrice, le secrétaire personnel de Sir Gardner choisit cet instant précis pour faire irruption des Trois Balais. Lui qui, jusque là, lui avait toujours paru d'humeur égale était excédé et désemparé de se trouver si loin de son patron. En quelques mots, il résuma la situation et Erin écouta avec grand intérêt dès la mention du nom de John Fitzpatrick. Il faut dire que sa disparition avait intrigué toute la communauté magique et tout particulièrement la jeune femme. Parce qu'elle voulait comprendre tous les tenants et aboutissants de l'attaque dont avait fait les frais l'école en premier lieu mais aussi, pour des raisons plus personnelles. Après tout, peut être avait-il des informations sur la tragédie qui l'avait frappé ?

Il ne lui fallut donc qu'un quart de seconde pour prendre sa décision. Et un coup d’œil vers son collègue lui apporta la certitude qu'il souhaitait en faire autant ! Ni ue ni deux, elle proposa donc leur aide à Grimmey et aussitôt fût-il rassuré qu'elle saisit la main de Wilhelm, ferma les yeux et transplana. Lorsqu'elle les ouvrit de nouveau, elle se trouvait devant l'entrée, côté monde magique, du chaudron baveur. Elle lâcha aussitôt la main du professeur d'histoire de la magie et inspecta rapidement les lieux avant de décider ce qu'il convenait le mieux de faire.


"Après vous, Wilhelm !"

~ Connexions principalement le weekend~
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira. Dites lui que la peinture n'est pas sèche et il aura besoin de toucher pour en être sûr.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

      Les derniers événements de la rentrée avait provoqué, chez le professeur Heltowni, un sentiment d'accélération des journées. Il lui semblait que la rentrée avait eu lieu la veille et pourtant, trois semaines s'étaient écoulées, amenant à une vitesse effroyable le premier week-end de sortie, synonyme, pour les élèves, de détente et d'achats de friandises. Se proposant pour les accompagner, le Directeur de Serpentard ne se serait certainement pas présenté si, quatre minutes avant de partir, il n'avait appris qu'il devait partir avec sa supérieure, Erin Grayce. Leur dernière véritable conversation avait été un fiasco complet. Devant la porte d'entrée, il se mordit les bajoues et se dirigea, résigné, vers la Sous-Directrice, gardant néanmoins une mine neutre, avant qu'ils ne partent dans le brouillard de septembre.
      Si le trajet jusqu'à Pré-Au-Lard, ponctué par la surveillance attentive qu'ils devaient porter aux élèves, se déroula tout à fait parfaitement, les deux professeurs se retrouvèrent là, un peu bête, plantés au beau milieu du village sorcier, ne sachant que faire exactement. Après un instant de silence, Wilhelm allait proposer d'aller boire un verre ou deux au Trois Balais, lorsque le monocleux Grimmey, sortant tout droit de la fameuse taverne, apparaissait soudainement devant eux, leur racontant qu'un belge logé au Chaudron Baveur, à Londres, savait parfaitement où se trouvait John Fitzpatrick, disparu depuis la fin mai, dont on n'avait plus de nouvelles depuis quatre mois. Instinctivement, le polonais se tourna vers sa supérieure. Elle avait des étincelles dans les yeux. Elle aussi avait envie de savoir. Sans avoir besoin de dire quoi que ce soit, simplement après qu'il eût acquiescé d'un signe de tête, Erin lui prit la main et ils s'envolèrent à Londres.

      La fraîcheur de la fin septembre convenait parfaitement au plan que Wilhelm avait commencé à élaborer. Sa collègue lâcha aussitôt sa main, qui se posa sur sa baguette pour s'assurer qu'elle était facilement atteignable en cas de besoin. Elle veilla les alentours, tandis que le polonais vérifia qu'ils n'étaient surveillés par aucune personne à l'apparence louche, puis entrèrent, une fois qu'Erin lui eût ouvert la porte et qu'il l'eût remerciée, dans le bar.
      Comme à son habitude, le pub était à moitié rempli. Uniquement par des sorciers, bien évidemment, mais Wilhelm ne sembla repérer personne de louche. Ses yeux de lynx se posèrent ensuite sur une table située en plein milieu de la salle, mais ils n'eurent pas le temps d'aller s'y installer que, déjà, Thomas, dit Tom, une connaissance de Wilhelm nouvellement embauché dans la taverne, l'interpellait :


      « Oye ! Eh bien, dit celui-ci d'une voix forte : Tu n'es pas à l'école ?
      ▬ C'est le week-end, Tom, répondit aussitôt Wilhelm. Et mon amie et moi avons décidé de nous détendre un petit peu, alors...
      ▬ Oh, toi et ton « amie » n'est-ce pas... ? ricana-t-il.
      ▬ Ouais... mon amie et moi... Il jeta un coup d’œil en coin à Erin, lui faisant un signe de la tête signifiant qu'il avait la situation sous contrôle puis regarda à nouveau Tom. Bon, Pourrais-tu nous servir deux tasses de chocogrenouilles chauds, s'il te plaît ?
      ▬ Tout de suite ! répondit-il, un sourire coquin toujours scotché à ses lèvres. »

      Il le remercia puis Erin et lui allèrent s'installer à la table ronde située au centre de la pièce que ce premier avait repéré, tirant la chaise de sa collègue pour qu'elle puisse s'asseoir. Il s'installa à son tour et afficha un sourire qui se voulait candide avant qu'il ne murmure la situation à la professeure de Potions :

      « Le sourire, c'est uniquement pour faire diversion. J'avais oublié que Tom voyait l'amour et des couples partout. Donc, jusqu'à nouvel avis, sachez que nous sommes, à ses yeux, fiancés, sinon mariés. S'il ne le raconte pas à tout le pub dans les cinq prochaines minutes, on devrait arriver au bout de la mission sans trop de problème. Maintenant, deux choses, l'une.
      » On sait que ce fameux sorcier est d'origine belge. Tout du moins, le prétend-il. Prêtez attention à tous les accents que vous entendez, la façon dont les R sont prononcés, et cætera. La deuxième chose, c'est que nous avons une vision à cent-vingt degrés lorsqu'on se concentre. A nous deux, nous comblons deux-cent-quarante degrés de ce qui nous entoure. Vous voyez ce que je ne vois pas, alors nous devons rester attentif à tous les hommes ne commandant pas des boissons typiquement britanniques... Car rares sont les belges à commander autre chose que le Bièraubeurre alors que la carte des boissons est remplie de bonnes choses... »

      Wilhelm s'interrompit tandis que le serveur leur apportait leurs tasses, que le Directeur de Serpentard remercia d'un sourire, puis laissa sa collègue réagir tandis qu'il portait à sa bouche son appareil à respiration vert et argent.

Ami des Centaures de la Vieille Forêt
Zarbi de l'année (Magic'Awards III)

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

Intervention n°1


Rôle du MJ


Le rôle du MJ est de se concentrer sur l’action, sur ce que le joueur décide de faire. Il réagira donc aux écrits des joueurs, à leur manière d’interagir avec la situation donnée, au détriment du reste. C’est pourquoi, à la fin de chacun de ses posts, un joueur peut poser une question au MJ, par exemple pour demander un complément de description sur un personnage, sur le lieu où il se trouve, demander si quelqu’un d’autre se trouve visiblement dans les parages, etc. Le MJ y répondra dès sa prochaine intervention dans la section appelée : Documentation annexe.

Chaque intervention du MJ est numérotée pour plus de clarté, car il arrivera que le MJ renvoie le joueur à un détail mentionné dans une intervention précédente.

Discuter avec les PNJ, avec ses alliés, se déplacer ou utiliser un sort de manière conventionnelle (par exemple faire apparaître un siège pour s’asseoir, ou nettoyer ses lunettes à l’aide d’un sort ménager etc.) ne compte pas comme une action à proprement parler. On considère que ces actions fonctionnent automatiquement. Si le joueur a un doute, il peut toujours contacter le MJ par hibou pour lui demander si telle action entre dans le cadre de ce qui vient d’être dit.

Théoriquement, à chacun de ses posts, un joueur peut valider une Action clé. Dans la pratique, cela n’arrivera bien sûr pas aussi fréquemment. Une action clé est une action d’interaction forte avec l’environnement, un PNJ, ou n’importe quel élément d’une mission. Par exemple : lancer un sort sur un PNJ, forcer la main à un PNJ, dérober un objet, forcer un passage secret, etc. en réalité tout ce qui, naturellement, peut échouer pour une raison ou un autre. Valider une action clé entraîne tout de suite l’utilisation de la fiche d’intrigue du joueur (et potentiellement les fiches des PNJ s’ils sont impliqués). Selon la situation, certaines caractéristiques entreront en ligne de compte et d’autres seront purement et simplement ignorées. Le MJ calculera ainsi le taux de réussite de l’action clé (allant de 1% à 100%) et lancera à la suite un dé à 100 faces pour savoir si l’action clé est une réussite ou un échec. Si le joueur a un doute, il peut toujours contacter le MJ par hibou pour lui demander si telle action entre dans le cadre de ce qui vient d’être dit.

Bonne chance !

--------------------

Suivi du RP :
La salle commune vous parait bien silencieuse quand Thomas revient vers vous avec vos deux tasses de chocogrenouilles chauds. Il lance au passage un clin d’œil à Erin, jette un regard autour de lui, puis se penche vers vous pour vous murmurer ceci :

« Ça vous fera quatre mornilles… Est-ce qu’il vous faut quelque chose d’autre ? Je me doute qu’il y a meilleur endroit pour un rendez-vous romantique que le Chaudron Baveur. »

--------------------

Documentation Annexe :
...

I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

Mais pourquoi donc avait-elle laissé entrer Wilhelm en premier ? Voilà maintenant qu'il se prenait pour le chef de la petite mission qu'ils s'étaient attribué. Et non seulement, elle devait jouer sa fiancée mais il avait en plus choisi la pire table qui soit et lui exposait le plan qu'il comptait qu'elle applique. La pensait-il née de la dernière pluie pour lui rappeler ainsi ce qu'ils cherchaient ? Croyait-il avoir à faire à une quiche totalement idiote pour ainsi recevoir ses conseils ? Bon d'accord, la réaction d'Erin était disproportionnée mais elle avait bon connaître son côté orgueilleux, il était parfois très difficile de le faire taire. Particulièrement dans le genre de situation où elle avait l'impression d'être prise pour une gamine sans cervelle. Elle se mordit la joue pour s'empêcher de se relever aussitôt en l'envoyer bouler. Si à cet instant, Wilhelm la regardait, il percevrait certainement la lueur d'agacement dans ses yeux mais cela ne dura que quelques secondes. Aussitôt après, la jeune femme reprit le contrôle de ses émotions, comme elle avait appris à le faire. Ils étaient là pour une raison précise, elle se devait de ne pas la perdre de vue. Mais quand même, une table en plein milieu du chaudron baveur ? Et pourquoi pas aussi se dessiner une cible au milieu du front ? Toutes les fibres de son corps d'ex-auror frémissaient devant un choix tactique qu'elles jugeaient inadéquat.

Pourtant, lorsque Tom arriva avec les tasses de chocogrenouilles chauds - non mais, elle n'aurait pas pu choisir sa boisson elle-même ? - elle afficha un sourire niais et plongea un regard se voulant amoureux dans les yeux de son collègue. Sans détourner les yeux, elle répondit alors au serveur d'une voix mielleuse, en prenant la main de son "fiancé" par dessus la table :


"Oh mais vous savez, peu importe le lieu du moment qu'on est ensemble ! Le romantisme, c'est ça !"

Elle attendit patiemment que Tom s'éloigne et broya la main de Wilhelm en lui chuchotant, toujours le sourire aux lèvres pour donner le change :


"Figurez-vous, chez collègue, que je sais encore comment mener une enquête ! Au boulot. Plus vite on en aura terminé, plus vite on pourra s'assurer que nos élèves n'en font pas voir de toutes les couleurs à Grimmey !"

Elle porta alors son regard sur la moitié de la salle qu'elle pouvait apercevoir et, le plus discrètement possible, inspecta chacun des clients, tâchant de repérer celui qui pourrait être leur homme !

Question au MJ : Qui se trouve dans la partie de la salle visible de mon point de vue ?

~ Connexions principalement le weekend~
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira. Dites lui que la peinture n'est pas sèche et il aura besoin de toucher pour en être sûr.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

      Il le savait. Il en était certain qu'elle lui en voudrait à mort pour l'audace qu'il avait eue. Mais, après tout, s'ils jouaient un jeune couple, le stéréotype ne disait-il pas que ceux-ci étaient égocentriques et se fichaient du reste du monde ? Alors, autant jouer jusqu'au bout. Et autant que Wilhelm put le remarquer, Erin Grayce était une actrice formidable qui aurait facilement pu faire du théâtre si elle l'avait souhaité –– quand bien même le professeur d'Histoire de la Magie pouvait lire dans son regard qu'elle en aurait volontiers fait de la chaire à pâté pour l'intégrer à ses préparations de potions. Tellement bonne actrice que le professeur Heltowni passa à deux doigts de la crise de fou rire lorsqu'elle lui plongea dessus avec un regard niais, crise de fou rire qui se transforma en sourire crispé lorsqu'elle lui saisit la poigne.
      Vous êtes sûrs qu'elle n'était pas batteuse dans son équipe, la p'tite dame ? Non parce que, vu la force avec laquelle elle était en train de mutiler les phalanges de Wilhelm, elle aurait pu être exceptionnelle dans le genre si elle n'avait pas peur des balais.
*Ça doit être pratique quand elle fait le ménage...* ne put-il s'empêcher de penser avant de se rappeler qu'elle était, elle aussi, une sorcière. Toujours était-il qu'elle avait décidé de lui répliquer en face et, par Merlin qu'elle n'y allait pas par quatre chemins ! Encore heureux qu'elle ait pu faire du théâtre à grand-niveau, mais elle avait choisi Auror apparemment. Soit.

      « Toutes mes excuses, répliqua Wilhelm du tac-au-tac avec un sourire toujours aussi large, tellement qu'il n'allait pas tarder à avoir des crampes, mais vu les derniers aurors que j'ai pu rencontrer, j'ai eu des doutes quant à la qualité de la formation... »

      Ah, mauvaise foi, quand tu nous tiens. Au contraire, il avait rencontré un des aurors qui, de son point de vue, était l'un des plus exceptionnels qu'on ait pu voir : Jaxson Blackstorm, disparu depuis quelques temps déjà et dont il n'avait pas eu de nouvelle. Toujours était-il qu'il était certain d'avoir dépassé les bornes et que son comportement lui mériterait une baffe ou deux, si ce n'est trois, dès que leur mission aurait été achevée, accomplie avec brio ou non. En tous cas, il se demandait si elle garderait son sourire très longtemps vu la pique qu'il venait de lui lancer. Tant pis, elle n'avait qu'à lui faire confiance ! Ce n'est pas parce que Madame était auror et lui un simple astronome qu'elle devait se croire tout permis, non mais !
      Tout comme sa collègue, il commença à inspecter les alentours et particulièrement le bar où étaient accoudées plusieurs personnes. Quelqu'un cherchant à se cacher éviterait-il de devoir crier trop fort pour commander une boisson ? C'était, certes, un autre cliché qu'on trouvait dans le cinématographe moldu et les livres, mais ça restait plausible...


Question au MJ : Quelles sont les personnes accoudées au bar ?

Ami des Centaures de la Vieille Forêt
Zarbi de l'année (Magic'Awards III)

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

Intervention n°2


--------------------

Suivi du RP :
Thomas se redresse et vous regarde avec une certaine froideur tout d’un coup. Il vous tourne le dos et retourne au bar où il glisse un mot au gérant du Chaudron avant de disparaître à l’arrière. Le gérant vous observe, les yeux légèrement plissés, tandis qu’il nettoie machinalement une chope de bière avec un chiffon propre. Il vous interpelle :

« Mon serveur vous a d’mandé quat’ mornilles. Avec tout l’respect madame Grayce, vous n’êtes pas à Poudlard ici. Faut payer pour consommer. »

Toutes les personnes présentes dans la salle commune ont cessé de discuter et vous regardent à présent.


--------------------

Documentation Annexe 1 :
Huit personnes se trouvent actuellement dans la salle commune du Chaudron Baveur. Parmi elle le gérant derrière le bar, quatre sorciers étrangers attablés à trois tables sur la droite, une vieille sorcière assise sur un tabouret à gauche, devant le feu de cheminée, et probablement deux membres d’une même famille au vu de leur ressemblance physique debout devant le bar.


Documentation Annexe 2 :
Deux personnes sont accoudées au bar. Une femme aux cheveux blonds d’une trentaine d’années et un homme tout aussi blond et à vue de nez d’un âge équivalent. Ils semblaient très complices il y a un instant. Leur allure générale évoque des gens très bien placés sur l’échelle sociale.

I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

      C'était une théorie visiblement incorrecte. Les deux sorciers — un homme et une femme à l'allure bourgeoise — n'avaient, aux yeux de Wilhelm, pas l'air louche ou alors ils cachaient très bien leur jeu. Mais tandis qu'il s'apprêtait à scruter le reste du bar, le patron de l'auberge réussit à faire capter l'attention d'à peu près toute la salle sur les soi-disant tourtereaux. Diantre, Thomas lui avait vraiment demandé quatre mornilles ? Sans doute la situation lui avait-elle fait perdre le sens de la réalité. Prenant une mine désolée, il sortit son porte-monnaie et y chercha une pièce d'argent, tout en s'excusant auprès du tenancier :

      « Veuillez me pardonner, je ne savais pas où j'avais la tête ! Il lui tendit alors une pièce de cinq mornilles, pour qu'il vienne la prendre, alors qu'il était pis d'un début de rictus vu le stress qui montait soudainement. Gardez la monnaie. Ça fera pour le dérangement... »

      Il eut soudainement une idée. Si Thomas voyait des couples partout et qu'Erin et Wilhelm jouaient les amoureux transis, autant jouer jusqu'au bout. Et les fiancés ne finissaient-ils pas par se marier un jour ? Le polonais réfléchit très vite. Comment savoir qu'un belge logeait au Chaudron ? Une idée lui traversa la tête. Lumineuse, il ne pourrait le jurer. Mais à part sauter sur le tenancier pour lui sortir les verres du nez, il n'avait pas vraiment eu de solution plausible. Avant qu'il ne reparte derrière son comptoir, le professeur intercepta le tenancier et lui fit signe de s'approcher tout près :

      « Hum... nous comptions faire un petit voyage culturel sur le continent... Wilhelm reprit son souffle et tenta de regarder sa collègue, toujours avec un sourire, avant de se rappeler qu'elle le truciderait volontiers si elle le pouvait, mais ne fit mine de rien. Et nous nous sommes aperçus que ni elle ni moi n'avions jamais visité les Pays-Bas, la Belgique ou le Luxembourg... ! Du coup, on se demandait si vous connaissiez quelqu'un capable de nous renseigner sur ces pays-là. Vu le monde qui passe ici, vous devez connaître du beau monde ! »

      Il conclut sa dernière phrase d'un clin d’œil, espérant ainsi qu'il se calme et lui fasse confiance. C'était quitte ou double : il se sentait satisfait qu'on ait besoin de lui ou il remarquait que Wilhelm avait malencontreusement laissé un pourboire pour ensuite demander un service. Dans tous les cas, il sentit sa bouche trembler et cacha cette sensation en buvant un peu de son chocogrenouille chaud.

Ami des Centaures de la Vieille Forêt
Zarbi de l'année (Magic'Awards III)

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

Sérieusement, dans quoi elle s'était embarquée ? Entre les remarques de Wilhelm sur les aurors, qui lui faisaient grincer les dents, et maintenant le gérant du chaudron qui la faisait passer pour hautaine parce qu'ils n'avaient pas payé leurs consommations, c'était le pompon ! Elle sentait les regards des clients braqués sur eux et voilà que son collègue continuait à jouer son jeu des amoureux transis. N'avait-il donc pas compris que c'était peine perdue ? Qu'ils se couvraient simplement de ridicule ? Mais bon, ne disait-on pas que sur un malentendu, tout peut marcher ? Mouai, elle en doutait, certes mais après tout, inutile de faire tomber à l'eau son plan. Elle n'avait pourtant aucune obligation d'y adhérer. Elle le laissa donc payer la consommation alors qu'elle inspectait avec attention la salle. De son point de vue, elle voyait huit personnes dont une vieille sorcière, assise devant la cheminée. Pourquoi son regard se portait-il sur elle plutôt que sur les autres, Erin n'aurait su le dire mais elle laissait son instinct parler et espérait pouvoir obtenir quelques informations d'elle. Elle espérait surtout qu'elle était du genre vieille femme avide de son environnement et cherchant de la compagnie. Alea jacta est, comme son père aimait bien dire !

Aussi, en souriant, elle chuchota à l'attention de Wilhelm et du tenancier :


"Je préfère avoir la surprise de la destination, je te laisse organiser tout ça. SI vous voulez bien m'excuser !"

Elle se leva alors et, son verre à la main, se dirigea vers la cheminée. Peut être que sa désertion de la table allait surprendre mais il était plus probable que tout le monde ait compris que quelque chose se tramait. Alors quitte à être grillée, autant tenter de trouver d'une autre façon les informations qu'ils voulaient. Tentant de capter le regard de la vieille sorcière, elle lui dit alors doucement :

"Excusez-moi de vous importuner, je peux m'installer avec vous ?"

~ Connexions principalement le weekend~
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira. Dites lui que la peinture n'est pas sèche et il aura besoin de toucher pour en être sûr.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

Déroulement


Vous trouverez ci-dessous un code à poster en spoiler à chacune de vos interventions. Vous garderez vous-même vos points, votre inventaire, et votre liste de traits caractériels utilisés, à jour au fur et à mesure de vos choix et de vos découvertes dans la mission. A chaque intervention du Maître du Jeu, celui-ci vous proposera un nombre d'actions plus ou moins important selon la situation. Ses actions seront numérotées. Vous ne pourrez choisir qu'une seule action par intervention et devrez le signifier en indiquant au Maître du Jeu le numéro de l'action choisie ou en recopiant la totalité de l'action.

Je vous précise que la mission est remise à zéro vu que nous avons modifié le fonctionnement des missions. Je considère donc cette intervention comme la première.

Erin :

Code : Tout sélectionner

[center][color=#47210E][b][u]ERIN GRAYCE[/u] [/b][/color]


[b][color=#9E0025][size=150]15[/size] Points de Résolution[/color] | [color=#234BB9][size=150]27[/size] Points de Diplomatie [/color]| [color=#520062][size=150]31[/size] Points de Ruse[/color][/b]
[b][i]Inventaire de départ :[/i][/b]
Vide.
[b][i]Traits de professions et traits évènementiels activés pour cette mission :[/i][/b]
Sous-directrice de Poudlard
Professeur de Potions
Claustrophobe
Le reflet dans le miroir
[b][i]Traits caractériels utilisés au cours de la mission :[/i][/b]
Vide. [/center]


Wilhelm :

Code : Tout sélectionner

[center][color=#47210E][b][u]WILHELM HELTOWNI[/u] [/b][/color]


[b][color=#9E0025][size=150]23[/size] Points de Résolution[/color] | [color=#234BB9][size=150]23[/size] Points de Diplomatie [/color]| [color=#520062][size=150]27[/size] Points de Ruse[/color][/b]
[b][i]Inventaire de départ :[/i][/b]
Vide.
[b][i]Traits de professions et traits évènementiels activés pour cette mission :[/i][/b]
Professeur d'Histoire de la Magie
[b][i]Traits caractériels utilisés au cours de la mission :[/i][/b]
Vide. [/center]

Intervention n°1 (Erin)

La vieille femme détourne son regard du feu pour vous regarder dans les yeux. Elle vous sourit, fait apparaître un attirail de tricot, et vous répond :
Bien sûr mademoiselle. Je suis déjà trop frêle pour un tabouret, alors pour deux n'en parlons pas.... Erin Grayce, c'est bien ça ? J'ai entendu parlé de vous. Gérer Poudlard en ces temps de crise n'a pas du être une mince affaire.


Actions disponibles :

[NORMAL]
1. Vous vous asseyez et acquiescez sans prononcer le moindre mot.

[RÉSOLUTION][1 Point]
2. Vous vous asseyez et répondez avec une fatigue certaine dans la voix : " Vous n'imaginez pas à quel point... des vacances ne seraient pas de trop. "

[DIPLOMATIE][1 Point]
3. Vous vous asseyez et répondez avec un sourire appuyé : " Rien qui ne soit insurmontable, je vous rassure... Vous vous appelez ? "

[RUSE][1 Point]
4. Vous vous asseyez et déclarez, l'air de rien : " Non, vraiment pas. Mais rien que ne soit comparable aux difficultés que rencontrent le ministère en ce moment. "


Intervention n°1 (Wilhelm)

Le gérant du Chaudron saisit les 5 mornilles que vous lui tendez et les glisse aussitôt dans la poche avant de son tablier. Il vous écoute attentivement puis esquisse un sourire à l'énoncé de votre question. Il vous répond en se penchant légèrement par-dessus la table :
Ne m'prenez pour une bleusaille, j'sais ben que madame Grayce a pas l'droit d'quitter le château pour prend' des vacances en plein mois d'Septembre. Alors dites-moi plutôt c'que vous voulez vraiment au lieu de m'prend' pour un jambon.


Actions disponibles :

[NORMAL]
1. Vous soutenez un instant le regard du gérant et après un coup d'oeil autour de vous, lui murmurez : " Bon très bien. Où est John Fitzpatrick ? "

[RÉSOLUTION][1 Point]
2. Vous répondez avec fermeté dans la voix : " Je ne vois vraiment pas de quoi vous voulez parler. On me tenait un discours élogieux sur votre établissement, et l'accueil qu'on y recevait, je me rends compte qu'il n'en est rien. "

[DIPLOMATIE][1 Point]
3. Vous répondez avec intérêt dans un murmure : " Très bien, cessons tout ce cirque. Nous recherchons quelqu'un et selon nos informations, il pourrait se trouver dans votre établissement. Fitzpatrick, ça vous dit quelque chose ? "

[RUSE][1 Point]
4. Vous tentez de tourner la situation à votre avantage et lui murmurez : " Soit, je vous ai mal jugé. Mais je croyais que le Chaudron Baveur était un honnête établissement, et non un repère de criminels. "

I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

[DIPLOMATIE][1 Point]
3. Vous répondez avec intérêt dans un murmure : " Très bien, cessons tout ce cirque. Nous recherchons quelqu'un et selon nos informations, il pourrait se trouver dans votre établissement. Fitzpatrick, ça vous dit quelque chose ? "
Reducio
WILHELM HELTOWNI

23 Points de Résolution | 22 Points de Diplomatie | 27 Points de Ruse

Inventaire de départ :

Vide.

Traits de professions et traits évènementiels activés pour cette mission :

Professeur d'Histoire de la Magie

Traits caractériels utilisés au cours de la mission :

Vide.

Ami des Centaures de la Vieille Forêt
Zarbi de l'année (Magic'Awards III)

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

[RUSE][1 Point]
4. Vous vous asseyez et déclarez, l'air de rien : " Non, vraiment pas. Mais rien qui ne soit comparable aux difficultés que rencontrent le ministère en ce moment. "

Reducio
ERIN GRAYCE

15 Points de Résolution | 27 Points de Diplomatie | 30 Points de Ruse

Inventaire de départ :

Vide.

Traits de professions et traits évènementiels activés pour cette mission :

Sous-directrice de Poudlard
Professeur de Potions
Claustrophobe
Le reflet dans le miroir

Traits caractériels utilisés au cours de la mission :

Vide.

~ Connexions principalement le weekend~
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira. Dites lui que la peinture n'est pas sèche et il aura besoin de toucher pour en être sûr.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

Intervention n°2 (Wilhelm)

Le gérant du Chaudron fronce les sourcils en vous entendant. Il se redresse, prend le temps de réfléchir, et se penche de nouveau vers vous pour vous murmurer :
Qu’est-ce qui vous fait croire que j’connais c'bonhomme ? On en parle dans tous les journaux depuis des s’maines. Mon affaire tourne bien, j’n’ai pas b’soin de c’genre d’histoires là chez moi.


Actions disponibles :

[NORMAL]
1. Vous l’estimez sincère et le renvoyez à ses occupations. Vous jetez plutôt votre dévolu sur les deux sorciers accoudés au bar.

[RÉSOLUTION][1 Point]
2. Vous n’y croyez pas un seul instant et durcissez le ton quitte à interpeler tout le monde une nouvelle fois : " Combien il vous a payé ? Hein ! Combien il vous a payé pour que vous gardiez le silence ? "

[DIPLOMATIE][1 Point]
3. Vous vous tassez sur votre chaise, jugeant sa réponse peu sincère, et ajoutez dans un murmure : " Je sais qu’il est ici. Et je sais que vous le savez. Vous savez, tôt ou tard il se fera attraper. Dans le meilleur des cas par moi et ma collègue, et dans le pire… et bien je ne préfère pas imaginer ce qu’il devra endurer. "

[RUSE][1 Point]
4. Vous souriez, peu importe que ce soit la vérité ou non, vous lui faites savoir : " Peu importe le prix qu’il vous a donné, je vous en donnerai le double. "


Intervention n°2 (Erin)

La vieille femme analyse l’écharpe qu’elle a commencé à tricoter et rit discrètement à votre remarque. Elle vous répond en gardant ses yeux fixés sur son ouvrage :
A qui le dites-vous. Mon service est en ébullition depuis quelques mois. Je ne sais presque plus où donner de la tête… vous devez connaître ça vous aussi. Mais dites-moi, professeur, que faites-vous ici ? Ne me faites pas croire que nos petites têtes blondes sont déjà en vacances ?


Actions disponibles :

[NORMAL]
1. Vous sentez que vous êtes mal tombée et prétextez : " Et bien mon collègue et moi pensions retrouver une vieille connaissance qui nous avait donné rendez-vous ici-même. Mais force est de constater qu’elle est en retard. "

[RÉSOLUTION][1 Point]
2. Vous sentez que vous êtes en mauvaise posture et vous relevez en répondant : " Non, en effet. Vous avez raison. Je ne devrais pas être ici. Excusez-moi de vous avoir importuné. "

[DIPLOMATIE][1 Point]
3. Vous sentez que vous devez à présent avancer à tâtons et déclarez : " Vous… je suis navrée, je ne pouvais pas imaginer que vous travailliez pour le ministère. Je ne voulais pas vous offenser. Quant à moi, et bien je suppose que le Chaudron est un endroit paisible pour se vider la tête. N’êtes-vous pas d’accord ? "

[RUSE][1 Point]
4. Vous sentez qu’il y a peut-être un coup à jouer et répondez : " Si vous travaillez réellement pour le ministère, je suppose que je suis ici pour les mêmes raisons que vous... non ? "

I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

[RUSE][1 Point]
4. Vous sentez qu’il y a peut-être un coup à jouer et répondez : " Si vous travaillez réellement pour le ministère, je suppose que je suis ici pour les mêmes raisons que vous... non ? "

Reducio
ERIN GRAYCE

15 Points de Résolution | 27 Points de Diplomatie | 29 Points de Ruse

Inventaire de départ :

Vide.

Traits de professions et traits évènementiels activés pour cette mission :

Sous-directrice de Poudlard
Professeur de Potions
Claustrophobe
Le reflet dans le miroir

Traits caractériels utilisés au cours de la mission :

Vide.

~ Connexions principalement le weekend~
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira. Dites lui que la peinture n'est pas sèche et il aura besoin de toucher pour en être sûr.

 09/2039  La cachette de Fitzpatrick

[DIPLOMATIE][1 Point]
3. Vous vous tassez sur votre chaise, jugeant sa réponse peu sincère, et ajoutez dans un murmure : " Je sais qu’il est ici. Et je sais que vous le savez. Vous savez, tôt ou tard il se fera attraper. Dans le meilleur des cas par moi et ma collègue, et dans le pire… et bien je ne préfère pas imaginer ce qu’il devra endurer. "

Reducio
WILHELM HELTOWNI

23 Points de Résolution | 21 Points de Diplomatie | 27 Points de Ruse

Inventaire de départ :

Vide.

Traits de professions et traits événementiels activés pour cette mission :

Professeur d'Histoire de la Magie

Traits caractériels utilisés au cours de la mission :

Vide.

Ami des Centaures de la Vieille Forêt
Zarbi de l'année (Magic'Awards III)
  Retour